lundi 18 février 2008

Track of The Day (12-18 février 2008)

Une semaine éclectique entre grands classiques et belle reprise. (et toujours en écoute dans le lecteur deezer, à droite).


Lundi 18 février 2008:
* Subtle - Falling (feat. Why?) [Lex]
Depuis leur merveilleux 'A New White', Subtle (combo mené par Doseone et Jel) me déçoit. L'intimisme qui faisait la force de leur premier album a disparu. C'est très très loin d'être mauvais. C'est juste moins bien. Mais à chaque fois, on peut ressortir de grands moments, comme ce Falling auquel le coquin Why? vient prêter sa voix de canard sous LSD. Chic.
(disponible sur Yell & Ice, 2007)

Dimanche 17 février 2008:
* Jesse Sykes & The Sweet Hereafter - Hard Not To Believe [Barsuk]
La ténébreuse Jesse Sykes est revenue l'an passé avec un disque particulièrement beau, d'une grande richesse, entre country, rock et folk. Hard Not To Believe est l'exemple même de ce qui se trouve sur cet album: des morceaux touchants et bouleversés.
(disponible sur Like, Love, Lust & The Open Halls of the Soul, 2007)

Samedi 16 février 2008:
* Etienne Daho - Le Brasier [Virgin]
J'aurais bien mis en écoute un des titres du dernier album de Daho. Mais 'L'invitation' n'étant pas (encore?) référencé sur deezer et ce dernier interdisant (quelle idée!) le partage de morceaux uploadés, réécoutons donc ce joli Brasier, plein d'espoir, aux grands airs mélodiques rappelant le célèbre Angel de Robbie Williams.
(disponible sur Corps & Armes, 2000)

Vendredi 15 février 2008:
* Ellen Allien - Sehnsucht [BPitch Control]
Chaque année (ou presque) la grande pretresse de l'électro allemande sort ses disques toujours avec une qualité jamais niée. Son meilleur restera sans doute son 'Berlinette' de 2003 d'où il est dur de ressortir un titre. Mais puisqu'il faut bien, allez, va pour Sehnsucht tiens.
(disponible sur Berlinette, 2003)

Jeudi 14 février 2008:
* Emiliana Torrini - If You Go Away [One Little Indian]
La belle Emiliana Torrini reprend le Ne Me Quitte Pas de Jacques Brel dans la langue de Shakespeare et sort une chanson qui navigue entre noirceur profonde (couplets) et semblant d'optimisme (refrains). Classe.
(disponible sur To Be Free Ep (Pt. 1), 1999)

Mercredi 13 février 2008:
* Hood - Any Hopeful Thoughts Arrive [Domino]
Si leur 'Cold House' avec le Anticon Crew avait séduit bon nombre de critiques en 2001, leur 'Outside Closer' de 2005 était passé totalement inaperçu. Et pourtant, il était lui aussi très bon. Comme le prouve ce Any Hopeful Thoughts Arrive, folktronica du meilleur effet, tout en montée, sur la brèche tout du long. Qui a dit splendeur?
(disponible sur Outside, Closer, 2005)

Mardi 12 février 2008:
* Neil Young - Philadelphia [Sony]
Manquant d'inspiration ces dernières semaines, je n'avais même pas l'once d'une bonne idée pour le titre du jour. Et puis je suis tombé ce soir sur la fin de Philadephia à la télé. Et donc sur le morceau du même nom de Neil Young. Splendeur parmi les splendeurs. Certes, j'ai déjà mis du Loner y a quelques jours. Mais bon, faut avouer que ce titre pour commencer un mardi, on a vu pire non?
(disponible sur Philadelphia OST, 1993)

2 commentaires:

dragibus a dit…

j'aurais plutôt vu le titre de Neil young pour terminer la journée vu sa tristesse on a plutôt envie d'aller se coucher,
remarque on peut aussi se recoucher le mardi matin et oublier d'aller travailler par exemple

-Twist- a dit…

On pourrait même lancer un grand mouvement! Je signe des deux mains.