samedi 15 novembre 2008

[Track of The Day] The Cure - Underneath the Stars

Robert Smith revient aux affaires. Le hic c'est qu'il a déjà tout dit. The Cure ont déjà tout fait. Leur carrière est derrière eux. Et même si certains de leurs derniers disques sont réussis (notamment 'Bloodflowers' qui bouclait avec talent la trilogie entamée 15 ans plus tôt avec 'Pornography' puis 'Disintegration'), la créativité est en berne. Ce '4:13 Dream' n'est pas un très mauvais disque. Il a même de sacrés moments (Underneath The Stars, qui ouvre l'album, du Cure pur jus). Mais ce n'est pas non plus un bon disque. Disons que c'est un album sur lequel on ne s'arrêtera pas. Qu'on oubliera très rapidement. Dommage, une fois de plus.

Album: 4:13 Dream 
Année: 2008
Label:
Geffen

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Tu l'as écouté une fois non? c'est tout ? Moi je le trouve bon et bien meilleur que bloodflower qui n'avait rien a voir avec disintegration et pornography et d'ailleurs chaquue album de Robert Smith est différent!
Sa carrière est derriére lui?
Le problème est que plus personne n'écoute leurs albums avec objectivité et les gens comme toi voudraient qu'ils ressortent sans arrêt le même type de disque.
En fait la popularité de smith fait que les fans se sont appropriés sa music et voudraient lui dicter quel type de disque il faudrait faire! leur disque en quelque sorte...
Robert smith fait les albums qui lui plaise et on sent qu'il a pris plaisir à faire celui-ci il est très spontané dans les compos.
Mon album préféré est disintegration mais j'aime aussi ce côté pop de Cure côté qu'ils ont toujours eu n'en déplaise aux corbeaux intégriste!!

lyle a dit…

Pas catastrophique l'album, sans doute leur meilleur depuis Wish ( ce qui veut pas dire grand chose vu la médiocrité des albums post-Wish... )
Un peu inégal mais il y a du bon dessus !

-Twist- a dit…

@ Anonyme: Ben non, je l'ai pas écouté qu'une fois. Mais pas trois disons! :) J'avais fait un rapide CR track by track sur un forum. Ca donnait ca:

Underneath The Stars: Du Cure pur jus comme je l'aime. Cette guitare. Je suis fan. Ca n'invente rien, c'est du déjà vu. Mais c'est bien bien foutu.

Only One: du Cure plus pop. C'est pas forcément la facette qui me touche le plus chez eux (même si Friday I'm In Love). Plutot beau titre. Mais fin à chier.

Reasons Why: Alambiqué, distortionné sur quelques passages, titre réussi. J'aime beaucoup le refrain qui monte qui monte qui monte.

Freakshow: Ce titre ne leur va pas. Peut-être que si je ne savais pas que c'était du Cure, ca passerait tout seul. Mais là, me dire que c'est Robert Smith et sa bande. Ca tombe à plat. Et puis ce riff un peu ridicule sur tout le long des couplets. Et une fois de plus, ils torchent la fin du morceau...

Sirensong: pas de mélodie, bouillie sonore plus qu'autre chose. En fait, dès le départ du morceau on se dit que ca ne marchera pas. Les premiers accords qui font Ray Lamontagne, sauce The Cure, ca ne marche pas. Non.

Real Snow White: Bizarre ce morceau. Les couplets sont aguicheurs... et le refrain tombe à côté...

Hungry Ghost: Alors là, pour le coup, c'est un copié-collé de je ne sais plus quel titre de leur discographie. Mais, au risque de passer pour un mec qui vit dans le "C'était Mieux Avant", je trouve ça vraiment réussi. Rien de neuf sous le soleil. Mais Robert Smith chante super bien sur ce titre.

Switch: Le riff du début est ridicule. Le hic c'est qu'il tient sur toute la ligne. Idem que Sirensong, en pire: bouillie sonore, aucune mélodie. A oublier.

Perfect Boy: Moins le rythme est effréné, meilleurs ils sont. La preuve ici.

This. Here and Now. With You: Ce titre me fait énormément penser à Cut Here. Plutôt une réussite.

Sleep When I'm Dead: Mais il lui prend quoi au Robert? Franchement, c'est quoi ce titre... Vraiment, dès qu'ils veulent accélérer le rythme, ils se vautrent.

Scream: Son Scream me rappelle un des titres de Bloodflowers. Titre ambitieux car très nerveux. Je l'aime bien ce titre là. Et puis quand RS gueule "Scream", lui, on le croit.

It's Over: Dubitatif. Ce titre me plait. Et d'un autre cote je me dis c'est quoi cette blague? Je sais pas quoi en penser. En fait, je crois que je l'aime bien. Bizarre hein?


Bon, c'est vite fait, pas très argumenté je sais, mais voilà.
En fait, ce n'est pas franchement un bon album. Mais il est quand même sauvé par qqs titres pas dégueus, mais les plus "tradionnels".
Le truc, c'est que, quand on est pas fan, je suis pas sur qu'on ait grand chose à attendre de The Cure en 2008. Là, ils semblent en roue libre. Et surtout, ils torchent souvent leurs fins de morceaux. Comme s'ils s'en foutaient.
C'est pas infamant. Disons que je ne trouve pas que ca ait beaucoup d'intéret (mais je retiens 3 titres quand meme).

-Twist- a dit…

@ Lyle: Ah non, Bloodflowers, j'ai une grande affection pour ce disque. Peut-être que c'est parce que c'est par lui que je suis rentré dans leur discographie. J'adore le son qui ressort de ce disque. Il n'y a que 9 titres, mais fouyaya, je suis super fan. Quand il hurle "I'm watching me screeeeeeeeeeeamm" sur 'Watching Me Fall', j'en ai des frissons à chaque fois. Comme quoi, on ne se refait pas. ^^

Après oui, je ne dis pas qu'il est à chier. Je dis juste qu'on l'oubliera rapidement...

heebooh a dit…

Je reviens déçu une nouvelle fois. "4:13 Dream" est bien trop bavard à mon goût, ça ne respire pas. Pourtant, le premier titre m'avait sacrément emballé. Le reste, je ne sais pas, ça ne prend pas...

Et puis je partage ton avis sur "Bloodflower". J'aime lorsque les compositions de Robert Smith sont habitées, n'en déplaise à mon voisin du dessus.

-Twist- a dit…

Montons un Front de Libération de Bloodflowers tiens.