samedi 13 décembre 2008

[Track of The Day] Ray Lamontagne - You Are The Best Thing

Ray Lamontagne se met à la soul. Avec la profondeur de sa voix, il aura en effet été dommage qu'il ne tente pas l'expérience. Une expérience qui, justement, dure essentiellement le temps d'un titre, You Are The Best Thing, qui ouvre 'Gossip In The Grain', le nouvel album de l'homme bourru et barbu. Un disque parcouru de fulgurances où les titres assez ban(c)als au final sont généralement transcendés par la voix de Ray Lamontagne. Comme toujours.

Album: Gossip In The Grain
Année: 2008
Label: RCA

6 commentaires:

le roi fou a dit…

Ah ouais, la voix.
Quand même la classe.


Il fait pas ça comme genre de musique normalement le môssieur?

Parce que ça poutre bien. Dommage.

-Twist- a dit…

Le monsieur il fait du folk. Belle histoire que celle de ce mec là. En 2004, j'avais chroniqué pour Benzine son premier, "Trouble". Ici:
http://www.benzinemag.net/archives/musique/trouble.htm
Ces deux premiers albums sont franchement somptueux. Tu peux y aller les yeux fermés.

Vu aussi en 2004 en première partie de James Yorkston & The Athletes: le mec était encore bourru (il s'est décoincé) et il avait bouleversé l'assistance (certes pas énorme mais quand meme), c'est peu de le dire. Le concert de JY après m'avait presque paru fade.

le roi fou a dit…

Ahhh super!
Merci pour l'indication! :)

Trop de choses à écouter quand même, ça n'en finit pas!

-Twist- a dit…

Et tu me fais un retour hein? :)

le roi fou a dit…

Et comment que je t'en fait un, c'est la moindre des choses. :)

Et je te le fait même maintenant pour 'Trouble'.
Déjà le titre, j'aime. Et l'album j'aime beaucoup. Bon, je vais pas revenir sur la voix, je crois que tout le monde a eu le temps de comprendre.
Il m'a prit bien aux tripailles à la première écoute. En fait, ce qui m'impressionne le plus, au delà de la prod' ultra classieuse, des instrus excellents qui n'envahissent pas mais révèlent de bien jolies choses à qui prend le temps de les écouter, c'est la qualité de l'écriture.
J'veux dire, 'Forever My Friend' mélodiquement (comment ça c'est pas un mot?!) parlant, ça me rappelle Led Zeppelin, période 'III', sans sonner comme un pompage. Et cet album ('III') a été instrumental dans le développement de mon gout bourgeonnant dans le folk.
Si ça c'est pas du songwriting de fou, ben je sais pas ce que c'est.
Au niveau des paroles, ça varie entre le très inspiré et le pédestre, mais rien de honteux. Et l'intensité de la performance fait le reste.

Bref, pour faire simple: j'ai son premier album depuis quelques heures seulement, et je ne peut pas attendre avant de pouvoir poser les oreilles sur le second.

C'est ce genre de découvertes qui me fait penser que la vie, c'est pas dégueu. Donc merci. :)

-Twist- a dit…

Cool. Belle critique! Le second contient une chanson d'ouverture absolument sublime.