mercredi 7 octobre 2009

[Track of The Day] Editors - Papillon

Dans la grande bataille du groupe représentant le mieux le revival post-punk/new-wave de cette première décennie de millénaire, et opposant les new-yorkais d'Interpol aux anglais d'Editors, j'ai toujours eu une grande préférence pour les p'tits gars de Birmingham.
La voix de Tom Smith, d'une puissance et d'une noirceur incroyable, qui ne semble jamais vouloir défaillir. Ces compositions moins post-punk qu'indie-rock certes au final, mais tellement addictives. Ces mélodies irrésistibles (écouter Smokers Outside the Hospital Doors et mourir). Et puis ce plaisir incroyable qui ne se dément jamais à l'écoute d'un des deux premiers albums du groupe. Voilà pourquoi j'ai toujours préféré Editors à Interpol, groupe un peu trop prétentieux à mon goût et dont les compositions ne m'ont jamais vraiment touché.
Vous êtes surement déjà au courant mais Editors est de retour. Dans quelques jours même, le 12 octobre prochain. 'In This Light And On This Evening' sera le nom de ce troisième album, qui relève le côté new-wave de ses influences pour mieux minimiser la face post-punk. Un album surprenant (le synthé est omniprésent) mais qui promet beaucoup pour le peu que j'ai pu écouter.
Un premier extrait, Papillon, est déjà de sortie. Et attention: c'est un tube. Et la preuve que ces gens là connaissent l'écriture d'une pop-songs sur le bout des ongles.

Album: In This Light And On This Evening
Année: 2009
Label: Kitchenware

24 commentaires:

Sid a dit…

Je suis pas sur que ce soit au niveau des 2 albums précédents. Après Bloc Party, voilà que les Editors attrapent eux aussi le virus des synthés sur leur 3eme album :)

J-P. a dit…

Un avis bien tranché que tous vos lecteurs ne partagent pas, cher -Twist-. Libre à vous de louer les qualités que vous trouvez aux Anglais, mais inutile de dénigrer les New-Yorkais pour autant. Interpol, groupe "prétentieux et pas révolutionnaire pour un sou" ? Mais "révolutionnaire[s]", ni l'un, ni l'autre ne le sont... (Encore qu'Interpol bénéficie de l'antériorité pour le revival 80's) Quant à la prétention, Tom Smith n'a rien à envier à Paul Banks de ce côté-là !

Non, plus sérieusement [car je faisais semblant d'être agacé plus haut évidemment] inutile d'entretenir une vaine rivalité entre ces deux groupes finalement assez différents dans leur manière d'effectuer ce revival 80's.

Paul C. a dit…

Convaincu par ce single et la track suivante sur l'album. En dehors de ça, je suis globalement déçu. Il y a surtout quelques morceaux incroyablement mauvais !

Mickael Choisi a dit…

Ah putain, je pensais que j'allais pas aimer...Bon, je n'ai que le premier disque d'Editors et préfère assez nettement Interpol, mais ce single est finalement assez efficace, malgré...ou à cause de ces synthés hyper présents.

-Twist- a dit…

@ Sid: J'ai un faible pour les synthés :avoue-un-truc-de-ouf:

@ JP: Ah mais c'est vraiment uniquement ma perception des choses. Je trouve qu'ils dégagent en effet un coté prétentieux. Je ne sais pas d'où ca vient, mais je n'ai jamais accroché.
Y a qqs temps de cela, j'avais réécouté 'TOTBL' et j'avais vraiment trouvé ça mauvais, et plombé par une production affreuse (honnêtement, on ne devrait pas avoir le droit de produire aussi mal un album).

Tom Smith prétentieux? Surement. Mais après je répète, je sais pas si le Paul Banks est un mec puant ou un type bien cool et dans ses baskets. C'est vraiment juste une perception.

Après, clairement, Editors ne révolutionne rien. C'est juste une suite de chansons toutes plus efficaces les unes que les autres (en tout cas pour les deux premiers, j'ai à peine survolé le nouveau).

Quant à la rivalité, clairement on s'en fout et elle n'existe pas. Mais hier soir, j'étais crevé et il fallait que je trouve une accroche, fut elle la plus pourrave possible. :))

@ Paul C: Oh non... :( Mince, tu brises mes espoirs là. Encore plus sur ta dernière phrase.

@ Mick: Ouais, c'est ça qui est fou: une premiere écoute c'est sympa. Une deuxieme c'est bien sympa. Une troisième, à peine lancé tu te dis que tu vas la réécouter une quatrième fois. Etc. :))

mbfcs2 a dit…

Ah bah non enfin, pour une fois que ça parle d'un de """"mes"""" groupes, j'arrive à la bourre !

Effectivement on va pas être super copains si tu commences à plomber Interpol et encore plus TOTBL :)(bon t'as le droit d'avoir ton avis, mais là tu touches un point sensible chez moi). Mais d'une manière générale c'est super compliqué de lire quelque chose sur Editors sans avoir Interpol ou Joy Division dans le papier. Personnellement je comprends qu'on tente de les associer, mais les comparer ça me semble plus compliqué. Forcément il y a des similitudes, mais comme c'est dans le même style, ça me parait obligatoire sans pour autant que ce soit pompé...

Et puis Tom Smith est tellement dans son truc que ça a les inconvénients de ses avantages : c'est unique mais ça peut être super irritant sa façon d'interpréter ses chansons (je garde cette tournure de phrase pour télérama tiens)

Bon, concernant le single, le fond de synthé me choque pas, mais forcément on change un peu de crèmerie. Enfin c'est pas moi que les synthés vont gêner, mais on dirait presque un mash-up finalement (par contre faudra que j'écoute le reste)(oh et puis c'est la première fois que je parle d'un titre avant toi, je vais plus me sentir wahou)

(Ce message trop long est sponsorisé par l'amicale des amateurs de parenthèses)

-Twist- a dit…

Je suis tombé dans la facilité en parlant d'Interpol, c'est clair. Mais je vous jure m'sieur l'juge, j'étais tout fatigué hier, et j'avais pas les neurones prêts à sortir l'intro qui tue.
Et puis effectivement, ils ne font pas vraiment la même chose.

(et moi j'ai du retard dans la lecture de mon blogroll... :( )

lyle a dit…

Je déteste Editors...
J'sais pas pourquoi...

dragibus a dit…

c'est effectivement assez imparable comme titre
pour le reste on verra c'est souvent l'arbre qui cache la forêt ce genre de titre

Mmarsupilami a dit…

Même s'il est trop tard pour espérer les voir en petite salle, Editors, c'est en live qu'ils sont bons.

Mmarsupilami a dit…

Par ailleurs, Twist, à en juger par le nombre de réactions (et j'en rajoute une couche), c'est quand t'es fatigué et que tu tombes dans la facilité que tu déchaînes les passions! Continue, tu tiens le bon bout!

Non, je déconne!
;-p

mbfcs2 a dit…

Prochaine étape Twist : dire du mal de Noir Désir.

Sinon j'ajoute que Tom Smith est très rigolo à imiter.

Leroy Brown a dit…

Moi j'ai l'impression qu'Editors est un groupe qui n'a jamais réellement trouvé sa voie : pseudo-Interpol sur le 1er album, plutôt U2 ou Coldplay sur le deuxième (pour tous ces titres épiques) et puis sur le troisième il nous font le coup du new-wave avec des synthés lourdingues (bien qu'efficace je ne dis pas). D'ailleurs Tiesto a remixé ce titre, c'est dire...

-Twist- a dit…

@ Lyle: Un côté un peu trop "sucré" non?

@ Dragibus: avec tous ces commentaires, j'ai peur de me lancer vraiment dans l'album... :(

@ Mmarsu: Jamais vu tiens. Mais j'aimerais bien voir Smokers Outside en live, avec déflagrations et tout et tout.

@ Mbfcs2: Sans en dire du mal, j'allais en parler tiens. Les grands esprits, tout ca msieur le scapulaire.

@ Leroy: Je ne connais pas Tiesto, mais tu n'y vas pas par le dos de la cuillère didonc!! :)) J'aurais plus parlé d'influences plus lointaines que d'Interpol pour le premier album.

lyle a dit…

J'aime bien le sucré.
Par contre j'aime pas le gras...

Anonyme a dit…

en live je prefere mille fois Interpol à Editors
(en studio aussi...)
pas de raison particuliere, c'est juste physique, et mon avis.
:D

ibo

-Twist- a dit…

@ Lyle: faut avouer que la différence est ténue. Même si Editors a du mal à rimer avec gras (allez un peu si tu veux, je suis conciliant à 2.13).

@ Ibo: Jamais vu ni l'un ni l'autre en live. :(

Panda Panda a dit…

Bien que je rejoins un peu l'avis de tout le monde sur Editors (sauf le tien! Désolé!) il y a cette chanson des Editors sur la BO de Twilight qui est juste grandiose!

http://earsofpanda.blogspot.com/2009/10/samedi-22-octobre-editors-no-sound-but.html

-Twist- a dit…

*****
Mais le meilleur est pour la fin et doublement meilleur que je ne croyais plus en ce groupe qui avaient tendance à faire dans la sur-enchère depuis leur second album. Ici, juste un piano (ou presque) et la grande voix de Tom Smith sublimé ici sur No Sound But The Wind, un titre qui me rappelle Hometown Glory d'Adèle qui chantait sa détresse mieux que personne.
!!!!!
*****

Ahhhhhhh. Non mais faut que j'écoute ca fissa!!!

Strawberryfield a dit…

Alors là je comprends vraiment pas le rapport entre Editors et Coldplay, faudra vraiment m'expliquer là !

Bref j'étais assez perplexe et légèrement pessimiste à l'écoute de Papillon ! Tous ces synthés qui apparaissent subitement ne me plaisaient guère au premier abord. PUIS j'ai entendu la version acoustique et là ce fut le déclic ! Déjà la voix de Tom est toujours aussi belle, il a pris de l'assurance ça fait extrêmement plaisir à voir et surtout à entendre ! Du coup Papillon fait maintenant parti d'une de mes préférées sur ITLAOTE ! Quant au reste de l'album je préférais attendre la sortie puis une semaine avant je n'ai pas résisté et je l'ai écouté !

J'étais plus que chamboulée, absence totale de la guitare incisive de Chris, des synthés criards à n'en plus finir ! J'étais hyper déçue au premier abord ! Puis j'ai réessayé de me mettre vraiment dedans, Editors étant mon groupe préféré et ce depuis leur existence. Et depuis l'album tourne pas mal sur mon iPod et iTunes ! Je ne dis pas qu'il est extraordinaire et tout ce qui s'ensuit, la preuve en est que The Big Exit ne me plait toujours pas ! Les synthés me semblent beaucoup moins agressifs et la voix de Tom ressort plus

C'est ultra différent c'est clair, je ne suis pas autant conquise que les 2 autres albums mais voilà ils ont voulu s'essayer à autre chose, ça n'est pas aussi raté qu'on peut le prétendre ! Les perpétuels détraqueurs du groupe me feront toujours rire avec leurs pseudo excuses de "c'est archi pompé sur Interpol, c'est du mauvais U2" ! Oui il a des ressemblances c'est inévitables mais faut arrêter de leur jeter la mauvaise pierre ça en devient ridicule !

Bref pour ceux qui ont été déçus à la première écoute, replongés vous dessus, ça en vaut vraiment la peine ! Et il me tarde de les revoir en live, leurs chansons sonnent tellement différemment, ça en prendra une toute autre dimension et je suis persuadée que ça en vaut la peine ;)

Strawberryfield a dit…

ps: Tom Smith prétentieux ??? C'est le monde à l'envers ! 13 fois que je les vois live, 10 fois que j'ai la chance de les rencontrer et à chaque fois ce fut génial ! J'ai jamais vu un groupe autant dispo et sympa avec ses fans !

-Twist- a dit…

@ Strawberryfield (joli nom by the way): je ne pense pas qu'on leur jette la pierre.
Beaucoup regrettent le virage surtout.

Après pour la prétention de Tom Smith, je ne sais pas trop quoi en penser. Y a un peu de ça quand même, faut avouer.

Strawberryfield a dit…

Je n'ai jamais voulu dire que vous vouliez leur jeter la pierre, mais ce nouvel album, cette tournure prise permettent encore aux éternels détraqueurs de venir crier sur tous les toits qu'ils ne sont qu'une pâle copie d'Interpol ou Joy Division c'est assez agaçant, surtout quand il n'y pas de critiques constructives derrière ;)

Sinon pour Tom honnêtement je dois être aveugle pour ne pas le voir prétentieux. Il a toujours été hyper réceptif et cool avec les fans. Je veux dire je n'ai jamais eu à me plaindre de son comportement. Certes son fils l'a rendu un peu plus distant et moins dispo mais ça n'enlève en le fait qu'il soit sympa. Bon pas le plus sympa de la bande mais quand même ;)

-Twist- a dit…

Ah ben pour une fois j'y suis pour rien, c'est déjà ça! :D