mercredi 10 mars 2010

[Track of The Day] MGMT - Flash Delirium

'Congratulations'. Voilà peut-être l'album le plus attendu de l'année. Il faut dire qu'après le carton d''Oracular Spectacular', lancé dans la route d'un Time to Pretend mondial, il y a de quoi.

Depuis quelques semaines, les premières informations tombent concernant ce nouvel album d'MGMT. On sait donc qu'il sera produit aussi bien par Dave Fridmann (déjà là sur le premier) que par par Pete Kember (ex-Spacemen 3 et plus connu sous le nom de Sonic Boom).

Entre autres choses, les MGMT ont annoncé dans les interviews qu'ils n'allaient pas refaire de tubes à la Time to Pretend ou à la Kids, que les morceaux seraient longs et psychédéliques avant de dévoiler une pochette rappelant plus un jeu vidéo (on dirait Tails, l'écureuil copain de Sonic The Hedgehog) qu'un album d'un groupe de musique - mais après la pochette de 'Oracular Spectacular' on n'est finalement pas si surpris que ca.

En grand fan du premier album (lire ici), j'ai donc pris mon mal en patience jusqu'à cet après-midi, où deux titres ont fait leur apparition sur le net. Congratulations, on ne sait pas trop comment (mais on prend quand même) et Flash Delirium, premier titre offert par MGMT (en échange d'un mail).

Et le premier regard qu'on peut avoir sur ces deux chansons, c'est indubitablement que Ben Goldwasser et Andrew VanWyngarden ont avalé des camions de disques de Bowie. L'influence du créateur de Ziggy Stardust se faisait sentir sur 'Oracular Spectacular', mais sur Flash Delirium et Congratulations, c'est l'évidence même.

La première est une chanson qui préfère prendre de petits chemins tortueux à une longue ligne droite à peine troublée par quelques virages, et son mélange de glam, psychédélisme et choeurs marqués du sceau du grand David, s'il n'est pas évident aux premières écoutes, se découvre rapidement. Congratulations, quant à elle, est une très belle balade, là aussi glam jusqu'aux bouts des ongles vernis.

Ma crainte était, suite aux premières reviews des chanceux ayant pu écouter la bête, de tomber sur un disque fourre-tout, prenant à droite, à gauche, au milieu dans une sorte gloubigoulba indigeste, où à trop vouloir faire on devient ridicule (en gros, reproduire ce qu'a fait Islands avec 'Arm's Way' ou un plantage dans les très grandes largeurs). Il n'en est, pour l'instant, rien: MGMT mène sa barque de main de maitre.

Album: Congratulations
Année: 2010
Label: Columbia


Flash Delirium est en téléchargement gratuit et légal, sur le site de MGMT, contre une simple adresse e-mail, en cliquant ici.

16 commentaires:

Tibö a dit…

On dirait que tu as écris cette note pour moi, je suis ému :,)

Starsky a dit…

Oui Bowie plane toujours très près de MGMT. Mais plus encore les premiers disques de Mercury Rev, non ? (Avant que Mercury Rev ne devienne Supertramp, comme dirait Phiolippe Dumez)

richard a dit…

J'espère qu'on pourra partager ton analyse sur la durée de l'album. Jamais facile le deuxième !

Samuel a dit…

J'ai eu un grand débat sur le passage du second album avec une amie. Voici quelques exemples d'ailleurs:

Radiohead: The Bends > Pablo Honey
The Horrors: Primary Colours > Strange House
Coldplay: A Rush Of Blood To The Head > Parachutes
Pixies: Surfer Rosa > Come On Pilgrim
Burial: Untrue > Burial
Daft Punk: Discovery > Homework
Nirvana: Nevermind > Bleach
Malajube: Trompe-l'œil > Le Compte complet
LCD Sounsystem: Sound of Silver > S/T
Beach House
Gorillaz: Demon Days > S/T
Beach House: Teen Dream > Devotion

Et je citais aussi Islands car je préfère Arm's way à Return to the sea (bon par contre le dernier craint!) Mais tout ça n'engage que moi. Et puis tout ça pour dire que tout comme toi j'ai hâte au nouvel album, j'évite de trop écouter le titre offert pour ne pas m'influencer (j'avais fait cette erreur fatale avec 11th dimension de Julian Casablancas, et l'album a été une désillusion!), bon je veux pas écrire un roman non plus. MGMT rocks et je veux la même drogue qu'eux!!!

Samuel a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Francky 01 a dit…

Salut à toi l'ami Lyonnais !

Perso, je suis passé complètement à coté de MGMT en 2008. Peut être trop hype, trop de buzz, peut être que je me suis loupé. Comme avec Franz Ferdinand à l'époque (2004). Maintenant j'adooooooore.
MGMT, Je devrais m'y mettre, surtout que produit par Dave Fridman pour leur premier disque et celui-ci par le même aidé de Sonic Boom. Ouah !!!

Samuel : Je me permet de m'insérer dans ce débat passionnant du passage délicat, pour tout artistes ou groupes, au second album.
D'accord avec toi, ces groupes ont fait un meilleur second opus :
Radiohead: Pablo Honey - The Bends c'est l'exemple même du passage au 2ème disque parfait, encore + avec leur 3 = OK Computer où la chrysalide devient le superbe papillon du rock indé !!
Nirvana: Bleach - Nevermind
Daft Punk: Homework - Discovery par contre, j'ai adoré "Homework" et détesté le suivant Trop disco, pas assez UNDERGROUND à l'époque (surtout que j'ai découvert ce groupe 2 ans avant l'album par les DJ'S en free party ou rave party !!!)
Arcade Fire passage réussi bien que un little - bien que "Funeral"
Noir desir : malgré un superbe 1er EP, le 2 est EXCELLENT (mon préféré)
Sigur Ros IDEM
ETC.........la liste est longue..
Mais le cap fatidique du troisième album, quand la routine s'installe, que la surprise n'est plus, qu'il faut innover !!!

A + + +

Samuel a dit…

Francky, je te comprends pour la hype, ça freine bien des ardeurs, je tente de l'ignorer au mieux parfois c'est dur! Quand Sigur Ros a buzzé avec son dernier album, une sorte de charme s'était envolé alors que j'étais fasciné depuis le début par ce groupe. Méchante hype, méchante!

Concernant le petit débat, pour Arcade Fire, mon cœur balance pour Neon Bible mais les deux sont géniaux. On verra le 3ème LP cette année! D'ailleurs en parlant de 3ème, les trois exemples qui me viennent en tête pour les génies du 3ème album sont Radiohead, Sigur Ros (()) et Pixies (Doolittle). Avec Radiohead tu décris exactement l'évolution via une belle métaphore (perso mon album culte reste quand même Kid A)

Tout ça pour dire que c'est beau la musique et qu'on est loin de l'époque où des grands groupes sortaient leurs albums géniaux se réinventant en série comme les Beatles (ok exemple suprême)! Là on doit attendre 2 ans minimum pour un nouvel opus où il y a 50 ans ils attendaient quelques mois! C'est fou!

Mais hâte à MGMT!!!! Et merci encore à ce blog!

Francky 01 a dit…

Salut Samuel.
Ton retour très pertinent me fait très plaisir.

Tout d'abord, comme toi, mon album culte des immenses Radiohead est "KID A" qui est aussi mon album n°1 des années 00, et aussi mon préféré tout court, un de ceux que je garderais si il ne fallait qu'en choisir dix !
Radiohead, Sigur Ros, Pixies : le tiercé indé gagnant !!!!

Tu as raison, les années 60/70, au niveau Artistique, sont THE BEST OF. 67/75 : L'époque de ouf, celle de la sortie de :

§ "Harvest", "On The Beach" et "Zuma" (1975, mon année de naissance) de Neil Young.
§ et tant d'autre, la liste serait trop longue..............

A + + + +

Eleria a dit…

Si influences il y a sur MGMT (enfin s'il y en a car ce groupe ne ressemble à rien tant sur le plan musical que sur le plan conceptuel), je pencherai plutôt en effet vers Mercury Rev (et encore).

Mais ok, soyons fou, de quelle période de Bowie se sont-ils inspirés ?

Paul-guilhem a dit…

Je crois qu'on ne pouvait pas tomber plus juste. Tout à fait d'accord avec toi.

-Twist- a dit…

@ Tibö: N'empeche, tu vas rire, mais j'ai failli rajouter un truc sur toi à un moment :D

@ Starsky: Vous remarquerez que c'est pas moi qui a comparé MR à Supertramp hein! :)
(sinon, ca m'a pas sauté aux oreilles au premier abord. Faut dire que les premiers albums de MR prennent la poussière sur mes étagères. Faudrait que je les ressorte tiens)

@ Richard: Ah ben si à mes yeux il est aussi réussi que le premier, c'est clair que j'en parlerai.

@ Samuel: Pas con de faire une telle liste.
Bon les Pixies, leur discographie est à un tel niveau que c'est dur de les départager.
Et puis Homework est pour moi vraiment très supérieur à tout ce qu'ils ont fait ensuite.

-Twist- a dit…

@ Francky: Non mais la hype ca tue des écoutes. La plupart du temps, soit je les écoute directement, avant que tout le monde en parle, soit bien après par ex (dernier exemple en date: le Gorillaz. Toujours pas écouté vraiment).

@ Sam: Mon coeur balance vraiment pour "Funeral" pour ma part, même si j'aime beaucoup 'NB'.
Pour cette histoire de 2 ans entre chaque album (quand tout va bien!) c'est quand même surprenant. Mais souvent ca vient de la maison de disque.
L'exemple c'est Damien Rice qui voulait sortir sont 2è album après 'O' mais ce dernier continuait à vraiment cartonner de partout après le film avec Julia Roberts et Jude Law et ils avaient repoussé d'un an la sortie...

@ Eleria: Vu ma connaissance somme toute légère de la discographie du père Bowie (comprendre: celle des années 70), je dirais donc... les années 70. Mais c'est plus un tout. Le passage à 0'55"-1'12" et l'ambiance générale de la chanson me fait énormément penser à Bowie.

@ Paul: Merci msieur!

Pascal a dit…

Houlà ... En lisant ce fil et les références à David Bowie ,je me dis que j'ai du louper quelque chose de grand . MGMT c'était pour moi jusqu'à aujourd'hui 2 ou 3 titres "pop dancefloor" passant régulièrement dans une playlist sur l'ordi de Madame avec d'autres titres de groupes comme Pony,Pony Run Run , Revolver et le dernier Ok Go. Sympa mais pas de quoi casser 2 pattes à un canard....
Bowie celà me ramène à ma période d'ado du début des années 70 avec les autres groupes "incontournables" (Genesis , Yes , Pink Floyd,....) des soirées "psyché" dont j'étais adepte...
Force est de reconnaitre que ce titre peut revendiquer une certaine filiation avec cette période de la carrière du grand David . Il va falloir que j'écoute de manière plus attentive "Oracular Spectacular".

-Twist- a dit…

T'avais pas du tout écouté leur premier album? Parce que, et en tout cas ici, j'avais trouvé ca extrèmement réussi.

Pascal a dit…

Je viens d'écouter ce Congratulations en entier dispo semble-t-il plus vite que prévu sur le net.... Quelques titres intéressants (Siberian breaks , Brian Eno )en plus du single déjà commenté dans ce fil. Mais pas de quoi faire de ce disque l'album de l'année pour moi , comme une écoute plus attentive d'Oracular Spectacular ne m'a pas vraiment convaincu que tout le buzz fait sur ce groupe soit mérité ...

-Twist- a dit…

(En écoute ici: http://www.whoismgmt.com/)

Pas encore écouté pr le moment. Mais les retours que j'ai pu lire c'est que c'est pas un disque qui s'apprivoise aussi rapidement que le premier. Donc à voir.