mardi 26 juillet 2011

[Track of The Day] Noel Gallagher - The Death Of You And Me

A quelques singles ici ou ), Oasis est depuis plus de 10 ans un groupe que je suis de loin. De très loin presque.
Et pourtant c'est un groupe que j'ai beaucoup écouté à ses débuts, quand les tubes s'enchainaient par camions entiers, et quand je chantais (hurlais serait plus juste) les paroles de Slide Away, Supersonic et autres Don't Go Away, l'oreille scotchée à mon poste-cd JVC (qui marche toujours, merci pour lui).

De leurs trois premiers albums, c'est 'Be Here Now' qui a toujours eu ma préférence: cet amoncellement de guitares, cette production bruyante, ces mélodies divines et ce All Around The World, long comme c'est pas permis mais totalement irrésistible…
Depuis 'Be Here Now', Oasis (à un 'Masterplan' près) m'ennuient plutôt, devenus une caricature d'eux-mêmes - alors que les voir tourner en rond ne m'aurait pas franchement dérangé: ils ont un style, ils le font bien, pourquoi changer ?

Mais je parle au présent alors que tout cela est bien évidemment le passé vu qu'un certain soir de Rock en Seine il y a deux ans, Liam a définitivement fait tomber la goutte qui a fait déborder le vase de la patience de Noel Gallagher. Qui en a cassé une guitare. Et indiqué son départ d'Oasis et la fin, par la même occasion, du combo le plus célèbre d'Angleterre, n'en déplaise à Damon Albarn.

Et après son frère et son passable et ennuyeux Beady Eye déjà tombés dans l'oubli, la tête pensante du groupe Noël revient aux affaires avec un premier album solo 'High Flying Birds', attendu par les fans depuis longue date; mais pas que. Car quand un songwriter est capable de pondre en deux temps-trois mouvements des tubes en or massif comme Rock'n'Roll Star, D'You Know What I Mean ?, Champagne Supernova, Live Forever, forcément on se demande ce qu'il va bien pouvoir donner, seul et sans la voix magique de son frère.

Premier extrait, The Death Of You And Me, est dans la droite lignée des dernières compositions de Noel Gallagher pour Oasis. Rien de révolutionnaire ici. Juste une chouette mélodie, bien troussée, aux cuivres percutants et qui prouve que si l'ainé des frères Gallagher ne nous sortira peut-être pas un Don't Look Back In Anger de son chapeau tous les matins, il lui reste encore pas mal de talent sous les doigts.

Album: High Flying Birds
Année: 2011
Label: Sour Mash Records


Le clip de The Death Of You And Me, premier single extrait du premier album solo de Noel Gallagher, 'High Flying Birds', est à voir ci-dessous :



5 commentaires:

Anonyme a dit…

Bel article mais je vous invite à réécouter Dig Out Your Soul, le dernier album d'Oasis. Cet album marque une vraie rupture avec les albums précédents que l'on peut qualifier d'ennuyeux. Celui-ci était bien plus travaillé et disposait d'une vraie âme. Espérons que cette carrière solo commence aussi bien qu'ait fini Oasis.

aircoba a dit…

Je te trouve bien dur avec Beady Eye. Comme tant d'autres d'ailleurs. L'album se fait descendre un peu trop facilement à mon goût. C'est passéiste comme musique mais ça reste bien fait. Il y a de bonnes chansons comme Oasis en a fait à la pelle. Ca révolutionne que dalle mais Liam chante bien. Et comme le monsieur ou la dame anonyme, j'aime beaucoup Dig Out Your Soul. Le problème avec Noel, c'est que ça va sur un titre, mais sur un album on va très vite s'en lasser et regretter la voix de Liam.

-Twist- a dit…

@ Anonyme: Oui, il était pas mal DOYS. Mais je zappe quand même pas mal la 2è moitié du disque. Il y a toujours des singles à récupérer mais globalement, depuis Be Here Now, je m'ennuie ferme :(

@ aircoba: Ah mais Oasis n'aurait jamais connu autant de succès et n'aurait jamais eu d'aussi bonnes chansons si l'un des deux avait manqué.
Beady Eye, ouais non, ca m'en touche vraiment une sans me toucher l'autre. Si ce n'était pour Liam, on aurait déjà oublié ce groupe. C'est pas que ca soit foncièrement mauvais, c'est juste que je trouve ca sans intérêt...

Pitseleh a dit…

A la première écoute j'ai immédiatement pensé "Tain, il nous refait The Importance Of Being Idle en moins bon !". Et deux heures après j'ai réalisé que j'avais encore la mélodie en tête. J'ai toujours beaucoup d'admiration pour Noel, l'album réservera sans doute de jolies choses.

-Twist- a dit…

En train de la réécouter à l'instant, elle est vraiment entêtante.