mardi 10 mars 2015

[Track of The Day] Ólafur Arnalds & Alice Sara Ott - Reminiscence

Il y a trois gros domaines musicaux où mon inculture est particulièrement criante : le jazz (je ne connais que quelques grands classiques de John Coltrane, Miles Davis et autres Thelonious Monk), le reggae (cette musique ne m'a jamais vraiment intéressé, sûrement parce qu'on ne m'a jamais donné une vraie porte d'entrée, Bob Marley étant bien plus que cela à mon sens) et la musique classique.

De musique classique, il en est question aujourd'hui avec 'The Chopin Project', projet d'Ólafur Arnalds, islandais adoré dans ces pages, et Alice Sara Ott, jeune pianiste allemande d'origine japonaise.

Pourquoi un tel projet ? Ólafur Arnalds l'explique dans le trailer de l'album (à voir plus bas) : « Grand fan de Chopin, je me suis toujours demandé pourquoi ses morceaux étaient toujours enregistrés de la même façon. Donc je me suis dit que j'allais le faire à ma manière ».

Les connaisseurs jugeront de cet album, mais pour le moment, bien qu'il soit difficile de savoir si c'est l’œuvre de Chopin, le jeu d'Ólafur Arnalds et de Alice Sara Ott, ou le mélange des deux, ces premiers extraits me mettent en émoi, tant par la beauté de la mélodie que l'ambiance, très Arnalds-ienne, qui s'en dégage. En deux mots comme en cent, c'est très beau.

Le dernier projet de ce type que j'ai écouté était le 'Recomposed : Vivaldi - The Four Seasons' de Max Richter. Et comme cela reste un des plus beaux disques (à mes oreilles) de ces 5 dernières années, voyez-vous, je suis plutôt confiant.

Album : The Chopin Project
Année : 2015
Label : Mercury Classics

Acheter

En écoute dans le lecteur Grooveshark bleu à droite.


Reminiscence de Ólafur Arnalds et Alice Sara Ott est également en écoute via le clip ci-dessous :




Un autre extrait de 'The Chopin Project', Verses, est également en écoute ci-desous :



Enfin, le trailer de 'The Chopin Project', qui explique le pourquoi de ce projet. Et qui montre qu'Alice Sarah Ott est également très douée avec un rubik's cube dans les mains :

Aucun commentaire: