jeudi 31 janvier 2019

[Track of The Day] The Cinematic Orchestra - A Caged Bird/Imitations of Life (feat. Roots Manuva)

Faisons un saut dans le passé et retournons en 2002. A l'époque, The Cinematic Orchestra vient de sortir 'Every Day', son deuxième album. Sur celui-ci, on trouve All Things To All Men, composition longue de 10 mns, où un certain Roots Manuva vient poser son flow. Le résultat est magnifique, un mariage d'ambiances évanescentes assez spectaculaire, qui poursuit un sillon tracé par Massive Attack.

Dix-sept ans plus tard, les trois larrons remettent le couvert et donnent suite à cette première expérience commune à l'occasion de la sortie prochaine du nouvel album de The Cinematic Orchestra 'To Believe'. Et en profitent pour revenir sur le devant de la scène.

Car il faut dire que les deux groupes ont bien disparu des radars. Pour The Cinematic Orchestra, depuis 'Ma Fleur' en 2007 et un To Build a Home (avec Patrick Watson au chant), tube en or massif qui a longtemps adouci les oreilles indie avant de squatter (et de continuer sans doute longtemps à le faire) films et publicités en tous genres. Pour Roots Manuva, depuis la fin des années 2000 qui, mine de rien, commencent presque à ressembler à un lointain passé.

La chanson s'appelle A Caged Bird/Imitations of Life et voit Roots Manuva, sur un beat qu'il n'aurait pas renié à sa belle époque, mélanger slam et chant, tandis que The Cinematic Orchestra déploie une belle mélodie, puissante et mélancolique. Et qui a vraiment tout pour connaître le même destin de  « synchronisation » que To Build a Home (ce que d'aucuns lui reprocheront sans doute).

Album : To Believe
Année : 2019
Label : Ninja Tune


En écoute dans les playlists Spotify et Deezer à gauche

En plus des playlists Spotify et Deezer (colonne de gauche de ce blog), A Caged Bird/Imitations of Life de The Cinematic Orchestra, avec Roots Manuva au chant, est également en écoute ci-dessous :


Autre chanson extraite de ce nouvel album de The Cinematic Orchestra, voilà To Believe, avec Moses Sumney au chant :


Et parce que cette chanson est toujours somptueuse, 17 ans après, réécoutons donc la première collaboration entre Roots Manuva et The Cinematic Orchestra, All Things To All Men :



Aucun commentaire: