mercredi 5 février 2020

[Track of The Day] Disq - Daily Routine

J'ai du être une marmotte dans une autre vie. Au-delà du fait d'aimer plus de raison dormir (je suis le seul dans mon entourage à être encore capable, à nos âges, de faire le tour du cadran), je n'arrive pas à faire autrement qu'hiberner au mois de janvier de chaque nouvelle année. Et ce ne sont pas les températures printanières de ce début 2020 qui y ont changé quoique ce soit. Non, comme toujours, ce premier mois (et même un peu plus) n'a été que tranquillité, calme, routine, ennui et fatigue.

Le Daily Routine de Disq tombe donc à pic, tant il est un bon résumé de mon état d'esprit actuel : « I love the daily routine, take care of my basic needs ». Une chanson - presque - à tiroir, très réussie, plus sombre qu'il n'y parait, pleine de guitares, parfois bancales, et réalisée sous le haut patronage des années 90.
Un titre qui ouvrira 'Collector', le premier album de ce quintet de Madison dans le Wisconsin, et que Saddle Creek annonce comme « a mixtape-story of growing up in 21st century America ». Bref, plus que jamais, vivement début mars.

Album : Collector
Année : 2020
Label : Saddle Creek


En écoute dans les playlists Spotify, Deezer et SoundsGood (Apple Music, Qobuz, etc) dans la colonne de gauche du blog

En plus des playlists Spotify, Deezer et SoundsGood (Apple Music, Qobuz, etc), Daily Routine de Disq est également en écoute ci-dessous :


Le clip de Daily Routine de Disq :




mercredi 22 janvier 2020

[Track of The Day] of Montreal - Don't Let Me Die in America

Grand figure de l'indie des années 2000, of Montreal n'a jamais provoqué chez moi autre chose que de l'ennui, à une formidable chanson près (The Past Is A Grotesque Animal, évidemment). En ce début d'année 2020, j'apprends donc que le groupe de Kevin Barnes est toujours actif (et pas qu'un peu : un album tous les deux ou trois en moyenne) et qu'il vient de sortir le tout dernier, 'Ur Fun'.

N'y allons pas par quatre chemins, c'est plutôt mauvais. Et pas qu'un peu sur beaucoup de passages. Une sorte de gloubigoulba pop très marqué eighties, à la production particulièrement horripilante, le tout emballé dans une pochette laide comme tout. Mais si elle ne sauve pas ce disque du naufrage, on notera tout de même un réussi et politique Don't Let Me Die in America, au charme très Bowie-ien et qui me fait bizarrement penser à Foxygen.

Album : Ur Fun
Année : 2020
Label : Polyvinyl Record


En écoute dans les playlists Spotify, Deezer et SoundsGood (Apple Music, Qobuz, etc) dans la colonne de gauche du blog

En plus des playlists Spotify, Deezer et SoundsGood (Apple Music, Qobuz, etc), Don't Let Me Die in America d'of Montreal est également en écoute ci-dessous :
 


lundi 20 janvier 2020

[Track of The Day] The Vices - Sly Smiled Berlin Child

Parce qu'il ne doit pas y en avoir que pour l’Irlande, l’Angleterre ou les États-Unis, arrêtons-nous le temps de 184 secondes sur The Vices, quatuor des Pays-Bas dont Sly Smiled Berlin Child est le dernier single en date.

Une chanson qui vient annoncer un second Ep, après 'Life Grows Ep', sorti l'an passé. Et qui fait dans le catchy pour dire le moins : sorte de garage moins rock que pop, auquel on aurait adjoint un orgue du meilleur effet. Et plus les écoutes de ce Sly Smiled Berlin Child passent, plus il a de jolis atours de tube indie.

Album : -
Année : 2020
Label : Records For The Vices


En écoute dans les playlists Spotify, Deezer et SoundsGood (Apple Music, Qobuz, etc) dans la colonne de gauche du blog

En plus des playlists Spotify, Deezer et SoundsGood (Apple Music, Qobuz, etc), Sly Smiled Berlin Child de The Vices est également en écoute ci-dessous :



vendredi 17 janvier 2020

[Track of The Day] Luje - No Letter

Dans la longue liste des chansons de 2019 qui auraient méritées d'être bien plus mises en avant, voilà No Letter des lyonnais de Luje, quatuor remarqué dans ces pages à quelques reprises déjà (voir ici, ou encore ). Un des deux singles du quatuor publiés à l'automne dernier, et sur lequel j'aurais du m'attarder bien plus et bien plus tôt.

Car cette rythmique et cette basse ronde comme tout en ouverture, cette mélodie gentiment psychédélique, chancelante par moments, ses « ouh ouh » à fredonner à tue-tête et sa production des plus ouatée mérite vraiment le détour. Gageons que la suite ne devrait pas tarder.

Album : -
Année : 2019
Label : Gauche Bas Records


En écoute dans les playlists Spotify, Deezer et SoundsGood (Apple Music, Qobuz, etc) dans la colonne de gauche du blog

En plus des playlists Spotify, Deezer et SoundsGood (Apple Music, Qobuz, etc), No Letter de Luje est également en écoute ci-dessous :


Le clip de No Letter de Luje :


Autre single de l'année pour Luje, voilà Mauve :




mercredi 15 janvier 2020

[Track of The Day] Avi Buffalo - Skeleton Painting

Plus qu'une envie d'ailleurs ou de la lassitude, c'est donc sans doute bien un burn-out qui avait poussé en 2015 (et après deux très jolis albums, voir ici et ) Avigdor Zahner-Isenberg à mettre la clé sous la porte de son avatar artistique Avi Buffalo.

Car depuis, l'originaire de Long Beach est revenu sur sa décision et sur les radars, mais en prenant son temps et de façon éparse, comme s'il voulait mieux contrôler le tempo.

En résulte un 3è album bizarre d'Avi Buffalo fin 2017, un avec Ari Prado l'an passé et quelques singles, disséminés de temps en temps, dont le dernier montre une sacrée progression et un retour à une pop des plus classieuse. Skeleton Painting est en effet une longue chanson ambitieuse, menée à grands renforts d'orchestration, lovée dans un écrin très seventies.

Album : -
Année : 2019
Label : -


En écoute dans les playlists Spotify, Deezer et SoundsGood (Apple Music, Qobuz, etc) dans la colonne de gauche du blog

En plus des playlists Spotify, Deezer et SoundsGood (Apple Music, Qobuz, etc), Skeleton Painting d'Avi Buffalo est également en écoute ci-dessous :