lundi 25 mars 2019

[Track of The Day] Christian Scott aTunde Adjuah - Ancestral Recall (feat. Saul Williams)

Je ne sais pas vous mais j'ai toujours du mal à me motiver pour faire une activité le lundi soir, quelqu'elle soit. Le combo fatigue du week-end/fatigue de la journée me fait souvent choisir mon canapé à un concert, un ciné ou tout autre occupation du même acabit (les apéros du lundi étant évidemment proscrits depuis une dizaine d'années, la vieillesse tout ça tout ça).

Pourtant, quand lundi dernier mon compte facebook m'a rappelé qu'il y avait un concert potentiellement intéressant à l’Épicerie Moderne, j'ai laissé sa chance au produit en écoutant quelques morceaux de ce Christian Scott aTunde Adjuah, américain et trompettiste de son état, histoire de voir.

Cinq titres plus tard, j'étais dans ma voiture, espérant arriver assez tôt pour avoir une place - la salle n'annonçant pas un guichet fermé mais une forte affluence. Dans une Épicerie Moderne très bien remplie, Christian Scott aTunde Adjuah et son groupe lance les hostilités et vont les maintenir pendant près de deux heures. Ma connaissance en jazz étant très limitée, je ne me risquerais pas à un compte-rendu long et sans vraiment de sens. Sachez juste que Christian Scott aTunde Adjuah est très bien entouré, car que ce soit son pianiste (qui semble murmurer des paroles à chaque fois qu'il joue), son saxophoniste, son contrebassiste polonais, son batteur qui lui aurait tapé dans l’œil alors qu'il n'avait que 14 ans et un percussionniste aux faux-airs de Taribo West, tous sont très doués. Et que si ce n'était pas le concert du siècle loin de là (des parties d'improvisations un peu trop touffues, un solo de batterie presque cliché et surtout un Christian Scott aTunde Adjuah qui parle beaucoup, beaucoup mais alors beaucoup trop, entre sa très longue présentation du groupe (sans doute plus d'un quart d'heure !) à base d'anecdotes puis un long laïus sur le fait de s'aimer les uns et les autres en rappel), le moment fut agréable et ponctué par un très beau morceau, sûrement le meilleur joué ce soir là.

Depuis lundi dernier, 'Ancestral Recall', son nouvel album est sorti. Il ne m'a pas transcendé jusque là, à quelques morceaux près (dont celui qui donne son nom à l'album, avec Saul Williams au « chant »). Mais l'essentiel est ailleurs : car Christian Scott aTunde Adjuah est une magnifique découverte. Et j'ai toute une discographie à aller découvrir.

NB : La bUze croisé ce soir là à L'Epicerie Moderne a un avis un peu plus sévère que moi

Album : Ancestral Recall
Année : 2019
Label : Ropeadope Records

Acheter

En écoute dans les playlists Spotify et Deezer à gauche

En plus des playlists Spotify et Deezer (colonne de gauche de ce blog), Ancestral Recall de Christian Scott aTunde Adjuah, le tout avec la participation de Saul Williams, est également en écoute ci-dessous :



vendredi 22 mars 2019

[Track of The Day] Yann Tiersen - Heol

Souvent oublié lorsque l'on dresse la liste des artistes français ayant une notoriété certaine à l'internationale, Yann Tiersen est pourtant un des exemples les plus frappants, alignant les albums aussi variés que réussis, majoritairement instrumentaux (cela aide), le tout en étant signé chez Mute Records

'All' est son cinquième album studio pour le label anglais, et pas le moins beau. Calme, cinématographique, post-rock dans bien des aspects, ambiant aussi, il rappelle par moments le 'The Blue Notebooks' ou 'Songs From Before' de Max Richter. Plein de riches d'instrumentations (évidemment Tiersen joue de tout sur ce disque), de belles mélodies mélancoliques (à moins que ce ne soit l'inverse), des morceaux qui ne cessent de progresser et de se mouvoir, 'All', malgré sa longueur, est une douce réussite d'où ressort notamment Heol (en écoute aujourd'hui), superbe morceau en trois temps où le talent de mélodiste et de musicien de Yann Tiersen, qui n'est pourtant plus à démontrer, éclate une nouvelle fois au grand jour.

Album : All
Année : 2019
Label : Mute


En écoute dans les playlists Spotify et Deezer à gauche

En plus des playlists Spotify et Deezer (colonne de gauche de ce blog), Heol de Yann Tiersen est également en écoute ci-dessous:


Et histoire de bien faire les choses, voilà Gwennilied, la chanson qui suit Heol dans 'All', avec sa voix déclamant du breton (en tout cas, je l'imagine) :




jeudi 21 mars 2019

[Track of The Day] Lux's Dream - Three

De Lux's Dream, j'étais resté sur son 'Tako Tsubo Ep' de 2017, bel Ep, rêveur comme il faut. Depuis, la lyonnaise Sacha Navarro-Mendez a fait du chemin en sortant un mini-album l'an passé (sobrement intitulé 'Lux's Dream') et en venant de révéler il y a peu un nouvel EP, 'Three', mis en lumière par la chanson d'ouverture du même nom.

Habillé par une pochette évoquant sans doute la sainte trinité voix-piano-synthé qui caractérise ce projet, cet Ep propose cinq titres et notamment ce Three, très belle chanson aussi onirique, organique que mélancolique, où Lux's Dream chante d'une voix aussi lancinante que sombre. Le reste de l'Ep n'atteindra pas la beauté de cette chanson (et ce n'est pas ce qu'on lui demande d'ailleurs), mais a un caractère (la synth-pop d'As When) et un cachet (les rêveuses La Maison et Sweet Nothings) certains.

Album : Three Ep
Année : 2019
Label : Archipel


En écoute dans les playlists Spotify et Deezer à gauche

En plus des playlists Spotify et Deezer (colonne de gauche de ce blog), Three de Lux's Dream est également en écoute ci-dessous :


Le clip de Three de Lux's Dream est à voir ici :



mercredi 20 mars 2019

[Track of The Day] Lala Lala & WHY? - Siren 042

Petite beauté douce-amère du mercredi, voilà Siren 042, le single de Lala Lala (alias de Lillie West, américaine de Chicago née à Londres) et de Yoni Wolf, l'homme derrière Why?.

Douce-amère donc, car avec sa langueur, le mélange des deux voix (le chant pour elle, les chœurs pour lui), sa belle mélodie et ses paroles sombres et désabusées (« And I'm sorry, I was evil, I'm in trouble from before, sometimes I feel like other people, I don't remember anymore »), il n'y a pas vraiment d'autres mots pour la définir. Et cela lui va très bien comme ça.

Album : Siren 042 single
Année : 2019
Label : Hardly Art


En écoute dans les playlists Spotify et Deezer à gauche

En plus des playlists Spotify et Deezer (colonne de gauche de ce blog), Siren 042 de Lala Lala & WHY? est également en écoute ci-dessous :


Pour finir, voilà le clip de Siren 042 de Lala Lala & WHY? :



mardi 19 mars 2019

[Track of The Day] SASAMI - Pacific My Heart

Un peu de Stereolab, presque du Broadcast sur quelques passages, des invités triés sur le volet (dont Devendra Banhart que je croyais disparu corps et biens depuis des années), une production très marquée nineties, du synthé, des guitares, de la reverb et un poil de shoegaze pour relever le tout, voilà à quoi ressemble le premier album de Sasami Ashworth (sous l'alias SASAMI), américaine originaire de Los Angeles.

Un premier album charmant à défaut de mieux, pas forcément mémorable et manquant sans doute un peu de cohérence et de constance mais qui est parcouru par quelques belles fulgurances, situées en milieu d'album : Free (en duo avec Devendra Banhart) et l'ascète Pacific My Heart (en écoute aujourd'hui).

Album : SASAMI
Année : 2019
Label : Domino


En écoute dans les playlists Spotify et Deezer à gauche

En plus des playlists Spotify et Deezer (colonne de gauche de ce blog), Pacific My Heart de SASAMI est également en écoute ci-dessous :


Autre chanson très réussie de cet album de SASAMI, voilà Free avec la participation de Devendra Banhart :