lundi 31 janvier 2022

[Track of The Day] The Wedding Present - We Should Be Together (feat. Louise Wener)

En 1992, The Wedding Present avait l'idée un peu saugrenue mais réjouissante de publier chaque mois de l'année un 45-tours comprenant un nouveau single en face-A et une reprise en face-B. Un concept qui leur avait permis de classer chacun de ces singles dans le classement des meilleures ventes en Angleterre, égalant le record d'alors d'Elvis Presley.

Vingt-huit ans plus tard, David Gedge et ses Wedding Present remettent ça avec leur projet '24 Songs'. L'idée est ici la même : douze 45-tours, un pour chacun des mois de l'année 2022, avec cette fois, non pas douze mais vingt-quatre compositions originales.
 
Et pour ainsi dire, cela commence plutôt bien avec We Should Be Together, la face-A du single de janvier. Une chanson qui faisait partie des deux inédits qu'on avait pu découvrir l'an passé sur l'album 'Locked Down and Stripped Back'- qui voyaient Gedge et ses nouveaux Wedding Present reprendre des classiques (ou non) du groupe mais en s'enregistrant chacun chez soi. Un titre avec évidemment de belles guitares (et si reconnaissables d'ailleurs), où David Gedge invite Louise Wener, la chanteuse des brit-popeux de Sleeper, à venir partager le micro avec lui, pour un résultat très pop et séduisant, où l'alchimie est de mise. Un lancement de projet très réussi donc. M'est avis qu'on devrait écouter pas mal de nouvelles chansons des Wedding Present dans ces pages en 2022...

Album : We Should Be Together / Don't Give Up Without A Fight 7"
Année : 2022
Label : Clue Records

Acheter

En plus des playlists Spotify, Deezer et YouTube, We Should Be Together de The Wedding Present et Louise Wener est à écouter ci-dessous :
 

vendredi 28 janvier 2022

[Track of The Day] The Bunbury - Blue Haze

Éloignons nous un instant des États-Unis, de l'Angleterre et des quelques autres contrées qui peuplent habituellement ces pages et continuons ce tour du monde entamé il y a bientôt 15 ans en partant découvrir aujourd'hui un groupe d'Indonésie. Il se nomme The Bunbury, est originaire de la ville de Yogyakarta (Java) et est composé de cinq membres. Un groupe qui après quelques singles l'an passé vient d'ouvrir l'année avec sa première sortie, 'Alius Malicious Ep'.
 
Au programme, moins de musique indonésienne (ou disons plutôt de l'image que je me fais de la musique indonésienne) qu'une indie-pop occidentale où le shoegaze affleure. Car avec avec son chant en anglais, ses guitares jamais fatiguées et l'énergie de ses compositions, il y a autant d'influences anglaises qu'américaines dans les compositions de The Bunbury.

De cet Ep sacrément efficace et réussi, on retiendra notamment Blue Haze (en écoute aujourd'hui), superbe chanson aux allures de tube, où l'on croirait entendre les enfants qu'auraient eu The Pains of Being Pure at Heart et Puressence. Pas surprenant que je sois tombé sous le charme.

Album : Alius Malicious EP
Année : 2022
Label : La Munai Records

Acheter

En plus des playlists Spotify, Deezer et YouTube, Blue Haze de The Bunbury est également en écoute ci-dessous :

Autre chanson de 'Alius Malicious Ep' en écoute, voilà Hide Me From The Sun et son clip : 

jeudi 27 janvier 2022

[Track of The Day] Yard Act - The Overload

Yard Act ou la nouvelle sensation venue d'outre-manche. Sensation est peut-être un peu fort mais le buzz autour de ce quatuor de Leeds est réel, à tel point qu'ils sont sur le point d'être numéro 1 des ventes la semaine de la sortie. Pas rien.

Pour autant, j'avoue être passé à côté de leur premier 'Dark Days Ep' l'an passé qui ne m'avait pas marqué. Comme je passe à côté de 'The Overload', leur premier album donc. Un disque de post-punk sympathique mais au final assez inoffensif et pas franchement passionnant, à qui il manque avant tout, et c'est dommage, de vraies chansons. Pour autant, on retiendra tout de même la chanson titre - et d'ouverture - The Overload, puissant single qui lançait très bien les hostilités avec ce chant si anglais et ce refrain. Ce n'est pas tout ce qu'il y a à picorer dans cet album (soyons honnêtes), mais c'est tout de même pas loin d'être l'essentiel.

Album : The Overload
Année : 2022
Label :  ZEN F.C. / Island Records

Acheter

En plus des playlists Spotify, Deezer et YouTube, The Overload de Yard Act est également en écoute ci-dessous :


Le clip de The Overload de Yard Act :
 

mercredi 26 janvier 2022

[Track of The Day] Lewsberg - Six Hills

Les Lewsberg auraient-ils décidé de passer la vitesse supérieure ? Après deux très beaux premiers albums sortis sur leur propre structure, voilà les néerlandais signer sur leur premier label, les anglais de Speedy Wunderground. Au programme (pour l'instant ?), un premier 45-tours, 'Six Hills'. Tout court : en face-A, la partie 1, en face-B la deux. 
 
Mais au-delà de ces considérations presque administratives, c'est la production de Six Hills qui surprend : puissante, carrée, elle frappe d'entrée. C'est Dan Carey qui est derrière tout cela. Un producteur anglais qui a produit pléthore de disques dont les plus connus se nomment 'Tonight: Franz Ferdinand', 'Bright Green Field' de Squid, les albums de Fontaines D.C. ou encore 'Schlagenheim', le premier Black Midi. 
 
Carey est aussi un des trois fondateurs de Speedy Wunderground. Mais surtout, son travail sied totalement à ces Lewsberg qui semblent vouloir s'émanciper de leurs premières aventures et de cette production capitonnée, parfois brumeuse, qui leur convenait pourtant parfaitement. Car Six Hills est un formidable single, porté par une mélodie toute Lewsberg-ienne et reconnaissable entre mille, une rythmique rigide et hypnotique, bien mise en avant, et des guitares noisy qui s'écharpent dans le fond. Bref, le Lewsberg 2.0 est sur le point de débarquer, et cette chanson en est la preuve éclatante.

Album : Six Hills 7"
Année : 2022
Label : Speedy Wunderground

Acheter

En plus des playlists Spotify, Deezer et YouTube, Six Hills de Lewsberg est en écoute ci-dessous :
 
 
Le clip de Six Hills de Lewsberg :
 

vendredi 21 janvier 2022

[Track of The Day] La Maison Tellier - Atlas

Parmi les innombrables groupes à côté desquels je suis toujours passé, voilà un concurrent sérieux : La Maison Tellier. Groupe français originaire de Rouen et qui a derrière lui une carrière de quinze ans et six albums (plus un live), je n'ai, je crois, jamais posé mes oreilles sur leurs productions, quand bien même celles-ci, pleine de folk, de pop et de cuivres avait tout pour me plaire. Et tout ceci, sans raison : j'ai juste toujours remis mes écoutes à plus tard. Et plus tard est aujourd'hui.

Je ne sais pas si l'attente a joué un quelconque rôle dans mon appréciation, mais cette première rencontre est absolument divine. Car Atlas, premier single de leur album du même nom à venir début mars prochain, est de ces merveilles qui vous saisissent instantanément par quelques notes de guitare, par la finesse des arrangement, par des cuivres qui savent apporter tout en discrétion et en évitant d'être omnipotents. Une chanson majuscule, où derrière un certain côté Dominique A et quelques élans vocaux qui rappellent Bertrand Cantat, il y a surtout un groupe majestueux qui déroule une americana d'une beauté renversante. En un mot comme en cent : magnifique.

Album : Atlas
Année : 2022
Label : Verycords

Acheter

En plus des playlists Spotify, Deezer et YouTube, Atlas de La Maison Tellier est également à écouter et voir via leur clip :
 

mercredi 19 janvier 2022

[Track of The Day] Cloud Cult - One Way Out of a Hole

Dire que j'aime ces gens serait sans doute en dessous de la vérité. Véritable révélation au mitan des années 2000 via des albums formidables ('Advice From The Happy Hippopotamus', 'Feel Good Ghosts (Tea-Partying Through Tornadoes)') ou extraordinaires et essentiels ('The Meaning of 8', pour moi un des monuments des 2000s, peut-être le meilleur album d'indie de cette décennie là), des singles incroyables (combien y a-t-il eu de meilleures chansons dans cette première décennie de millénaire que No One Said It Could Be Easy ? Quatre ? Cinq tout au plus ?), les Cloud Cult manquaient. Alors oui, certains de leurs derniers efforts étaient en deçà de leurs bijoux précédents, mais il y avait toujours de quoi satisfaire ses envies de pop bien achalandées, à la mélancolie bien troussée.

Les voir revenir avec un nouvel album, sans crier gare, six ans après un réussi 'The Seeker' me met en joie. Le disque s'appellera 'Metamorphosis', sortira le 4 mars prochain, toujours sur leur propre label, Earthology Records. En guise de mise en bouche, la bande à Craig Minowa a lancé One Way Out of a Hole, un morceau dans un style tout à fait Cloud Cult-ien. Une chanson qui pue la pop par tous les pores, la mélodie qui s'attache, l’orchestration qui s'emballe et la rythmique qui emballe. Hymne au besoin vital d'apprendre à se perdre et de ne pas suivre le chemin qu'on a tracé pour nous, cette chanson est un petit bonheur. Couplez cela à l'annonce du retour du groupe aux affaires, et vous comprendrez mon émoi. Vous ai-je dit que j'aime ces gens ?

Album : Metamorphosis
Année : 2022
Label : Earthology Records

Acheter

En plus des playlists Spotify, Deezer et YouTube, One Way Out of a Hole de Cloud Cult :
 

Le clip de One Way Out of a Hole de Cloud Cult :

lundi 17 janvier 2022

[Track of The Day] Best Move - Without You

Cette dernière semaine, je l'ai passé en compagnie d'Elliott Smith. A poncer et re-poncer sa discographie en long, en large et en travers, histoire de ne pas oublier à quel point il fût un grand compositeur (et à quel point, des chansons comme Waltz #2 (XO), Can't Make A Sound et autre No Name #2 sont des bijoux indémodables de la pop des trente dernières années).
 
Il n'est donc pas étonnant de commencer cette semaine avec Without You, une des trois chansons du dernier EP des américains de Best Move, vu qu'il y a un je ne sais quoi d'Elliott Smith dans cette composition. Pas de quoi en faire la pierre angulaire des influences de ce trio californien venu de Sacramento et pas avare en sortie en 2021 (deux Ep dont celui-ci et un single), mais tout de même.
 
Without You ouvre 'Joe Wants to Go to the Beach. Ep', qui compte trois chansons n'ayant pas passé le cut de leur premier Ep 'Mirror Image Twins', sorti quelques mois plus tôt. Un choix sévère d'ailleurs tant Without You (mais aussi I'm Trying to Suppress Your Love) sont de belles réussites, simples et mélancoliques. De bon augure avant la sortie d'un probable premier album.
 
Album : Joe Wants to Go to the Beach. Ep
Année : 2021
Label : Park The Van Records

Acheter

En plus des playlists Spotify, Deezer et YouTube, Without You de Best Move est également en écoute ci-dessous :
 

jeudi 13 janvier 2022

[Track of The Day] Arab Strap - Aphelion

Comme pour mieux prolonger l'histoire de leur retour discographique très réussi l'an passé, Malcolm Middleton et Aidan Moffat vont publier en mars prochain un 45-tours avec deux chansons évincées au dernier moment de 'As Days Get Dark'. Deux titres qui n'ont pas passé le cut final mais qui valent le détour, comme le dit joliment Aidan : « a couple of black sheep who might not click with the rest of the family but, even though they aren't very happy, are still worth a cuddle » (« deux moutons noirs qui dénotent sur la photo de famille mais qui, bien que pas très heureux, méritent tout de même un petit câlin »)

Un premier morceau vient d'être dévoilé. Il s'appelle Aphelion et à dire vrai, il aurait effectivement un peu dénoté dans 'As Days Get Dark', avec ses accents slowcore qui appelle plus au Arab Strap des débuts. Pour autant, il est sacrément réussi. Et sombre comme on aime.

Album : Aphelion /Flutter 7"
Année : 2022
Label : Rock Action Records

Acheter

En plus des playlists Spotify, Deezer et YouTube, Aphelion d'Arab Strap est également en écoute ci-dessous :
 

mercredi 12 janvier 2022

[Track of The Day] Rosie Thomas - All is Full of Love (Björk cover)

Après quelques jours de break le temps de finir de digérer l'année 2021 et ses réussites musicales (pour ceux qui seraient passés à côté, j'ai tenté de tirer un bilan de l'année écoulée en quatre parties : les 15 meilleurs 45-tours, Ep, rééditions et autres compilations, les 40 meilleurs albums en deux parties, ici et , et enfin les 50 meilleurs morceaux de l'année), remettons nous à la recherche de ce chapeau perdu depuis bientôt 15 ans et lançons 2022 comme il se doit avec une première chanson de choix. 
 
Elle est l’œuvre de Rosie Thomas, artiste pas croisée depuis le réussi 'These Friends of Mine' en 2007, dont le prochain disque sortira en avril prochain. Il s'intitule 'Lullabies For Parents Vol. 1', sera un Ep de cinq chansons et consistera en des chansons (je vous le donne en mille) centrées autour de la parentalité. Au programme, cinq chansons, dont deux reprises : Always Be My Baby de Mariah Carey et All Is Full of Love de Bjôrk, qui vient d'être dévoilée (en écoute aujourd'hui). 
 
De l'originale ou du remix d'Howie B qui fermait 'Homogenic', Rosie Thomas en fait une version pop-folk et mélancolique, qui prend de l'ampleur tout du long grâce aux choeurs, tout en canon, assurés par une ribambelle d'amis et pas les moins célèbres et/ou talentueux : Iron & Wine, The Shins ou Dawn Landes, parmi tant d'autres. Liste à laquelle on n'oubliera pas d'ajouter les amis de longue date Sufjan Stevens et Denison Winter. Du beau linge en somme pour une belle reprise, prenante à souhait. Parfait donc pour débuter l'année 2022 sur ces pages. Année que je vous souhaite la plus douce possible.

Album : Lullabies For Parents Vol. 1
Année : 2022
Label : SINGALONG

Acheter

En plus des playlists Spotify, Deezer et YouTube, la reprise de All is Full of Love de Björk par Rosie Thomas est également en écoute ci-dessous :

Autre chanson extraite de 'Lullabies For Parents Vol. 1 Ep', voilà It'll Be Alright :

Et pour ceux qui auraient oublié l'originale de Björk, la voici via son célèbre clip (uniquement visible sur Youtube, vous comprenez, deux robots qui font l'amour, c'est choquant) :

 

samedi 1 janvier 2022

Bilan 2021 : Top 50 « Chansons »


Ayé, nous sommes en 2022. Pas dit que l'année prochaine soit formidable, loin de là. Elle a même tout pour être de même nature que sa devancière. Pour autant, on ne pleurera pas la disparition dans les limbes de 2021, année affreuse s'il en est et qui aura réussi à faire pire que 2020, ce qui n'est pas rien.
Musicalement en revanche, quelle année ! Comme déclinée sur les trois premières parties de ce bilan annuel, 2021 fut un grand cru à mes oreilles. Des disques absolument merveilleux. Des claques prises plus souvent qu'à mon tour. Et des chansons, mes aïeux, je ne vous en parle même pas.

Mais avant d'aller plus loin et de détailler ce Top 50 des meilleurs morceaux de l'année, regardons une nouvelle fois ce que les copines, copains et autres voisins ont tiré de cette année 2021 :
- Le bilan de 2021 de Mathieu chez Random Songs, avec le petit mix qui va bien 
- Le traditionnel "Best of Songs" de l'année par l'indispensable Said The Gramophone
- Autre traditionnel, celui de Starsky, avec un mix en deux parties (ici et )
- Les 80 titres essentiels de 2021 selon Stars Are Underground
- La playlist 2021 de la rédaction d'Addict Culture
 
Nous disions donc 50 chansons. Cinquante morceaux qui auront passé leur temps dans mes oreilles, certains en partant pour mieux y revenir encore plus puissant. Le numéro 1 a été évident du moment où j'ai posé mes oreilles dessus (je vous conseille d'ailleurs de regarder le clip, d'une classe et d'une beauté folle). Le numéro 2 est un titre fou, du post-punk qui finit comme en électro. Quant à la troisième marche du podium, c'est la plus belle chanson française de l'année, sans conteste possible (et qui ouvre un album qui a raté le cut d'un rien de mon top album). Le reste ? Des chansons presque du même acabit, avec beaucoup de guitares, de la pop dans tous les sens, des vieux sur le retour qui font dans le cliché mais qui le font bien, quelques petites douceurs dont je n'arrive pas à me lasser et quelques tubes sur lesquels on dansera encore dans vingt ans. Bref, cinquante titres. Cinquante chansons. A découvrir ci-dessous.
Et évidemment, au bas de ce classement, des lecteurs Spotify, Deezer et Youtube pour écouter - et voir - ces 50 chansons. Bonne lecture et surtout, bonne écoute !
 


 
50. Randolph's Leap - Moment Passed
49. Three More Shallows - Ancient Baby
48. Wallice - 23
47. Flyying Colours - Big Mess
46. Fightmilk - Overbite
 
45. Public Service Broadcasting - Blue Heaven (feat. Andreya Casablanca)
44. Aaron Frazer - Over You
43. Agave Tongue - Yellow Moon
42. The Staves - Best Friend
41. Torres - Thirstier
 
40. Danny George Wilson - Lost Future
39. Rat Columns - I Can't Live On Love
38. Massage - In Gray & Blue
37. Pale Blue Eyes - Motionless
36. Bestfriend - Hannah In The City
 
35. Johanna Samuels - All Is Fine
34. The Felice Brothers - We Shall Live Again
33. Francis Lung - Bad Hair Day
32. Chevalrex - Tant De Fois
31. Pearl Charles - Only For Tonight
 
30. Julien Ribot - Hey You Know Wonderland!
29. Mush - B2BCDA
28. Wet Leg - Chaise Longue
27. Islands - (We Like To) Do It with the Lights On
26. Black Country, New Road - Instrumental
 
25. Afrique Victime - Mdou Moctar
24. The Liminanas & Laurent Garnier - Que Calor!
23. Parquet Courts - Walking at a Downtown Pace
22. Mannequin Pussy - To Lose You
21. Sam Fender - Get You Down
 
20. A Place To Bury Strangers - Playing The Part
19. Maximo Park - Versions of You
18. Elton John and Stevie Wonder - Finish Line
17. Kìzis - Kiss For The Valley
16. Team Me - Song for a Drummer
 
15. David Gray - Dún Laoghaire
14. Sam Forrest - The Best Is Yet to Come
13. Sports Team - Happy (God's Own Country)
12. Amyl and The Sniffers - Hertz
11. The Notwist - Exit Strategy to Myself
 
10. Cub Scout Bowling Pins - Heaven Beats Iowa
09. Cheekface - We Need a Bigger Dumpster
08. Middle Kids - Questions
07. Gang of Youths - The Angel of 8th Ave.
06. Clap Your Hands Say Yeah - Thousand Oaks
 
05. Lucy Dacus - Hot & Heavy
04. Cassandra Jenkins - Hard Drive
03. Pharaon de Winter - L'Habitacle
02. Squid - Narrator (feat. Skye Murphy)
01. Little Simz - Introvert
 

 
Et vu que lire ce top sans écouter les chansons en question n'aurait pas d'intérêt, ci-dessous, non pas un, non pas deux mais trois lecteurs ! Un chez Spotify, un chez Deezer et un chez Youtube (qui permettra notamment de voir le clip aussi formidable que la chanson d'Introvert de Little Simz). Bonnes écoutes !