lundi 31 octobre 2022

[Track of The Day] Jeremy Messersmith - 666

Voilà une chanson qui tombe à point nommé en ce jour comme férié pour beaucoup (je vous vois tous ceux qui font le pont), veille de la Toussaint et surtout jour d'Halloween, fête que la France a semble t-il peu à peu arrêté d'essayer d'importer sur notre sol, après des années à tenter d'en faire un évènement incontournable.

La chanson est l’œuvre de jeremy messersmith (toujours sans majuscules), songwriter américain aux lunettes à la monture imposante et, surtout, très aimé dans ces pages. Absent des radars depuis un single spécial Saint-Valentin en 2019 (Sweep Me Off My Feet), quelques mois seulement après un énième album réussi 'Late Stage Capitalism', le minneapolitano ressort ses belles orchestrations et sa guitare pour 666, une chanson sur Halloween jamais inquiétante et smooth à souhait avec sa mélodie entêtante (monsieur est un habitué) et son « Say this mantra after me... 6... 6... 6... is the number of the beast ». C'est qu'il me ferait aimer cette fête pleine de citrouille dites moi.

Album : -
Année : 2022
Label : -

Acheter

En écoute dans les playlists Spotify, Deezer, YouTube et dans la colonne de gauche du blog

En plus des playlists Spotify, Deezer et YouTube, 666 de Jeremy Messersmith est également en écoute ci-dessous :
 
 
Le clip de 666 de Jeremy Messersmith, plan séquence en noir et blanc, à la mèche capricieuse et tombante :
 

vendredi 21 octobre 2022

[Track of The Day] Young Fathers - I Saw

La fin de l'année approchant à grand pas, et s'il reste quantité d'albums à sortir d'ici là, les premières annonces de sorties prévues pour le premier trimestre 2023 commencent à faite gentiment mais sûrement leur apparition. Une des dernières en date concerne Young Fathers, trio à peine écouté jusque-là mais dont la pochette de leur 'Cocoa Sugar' en 2018 avait imprimé ma rétine. 
 
Cinq ans plus tard, les écossais sont sur le point de revenir avec 'Heavy Heavy', leur quatrième album, à nouveau chez Ninja Tune. Un disque dont le plus récent extrait I Saw (en écoute aujourd'hui) est plein de promesses : une sorte de rencontre furieuse et hypnotique entre TV On The Radio et la rythmique du Atlas de Battles, qui se termine dans un feu de joie plein de voix.
 
Album : Heavy Heavy
Année : 2023
Label : Ninja Tune

Acheter

En écoute dans les playlists Spotify, Deezer, YouTube et dans la colonne de gauche du blog

En plus des playlists Spotify, Deezer et YouTube, I Saw de Young Fathers est écoute ci-dessous :
 
 
Le clip de I Saw de Young Fathers :
 

mercredi 19 octobre 2022

[Track of The Day] Team Me - Every Little Dream

Into The Wild
et - surtout - Song For a Drummer n'auront donc pas été de simples singles, perdus dans la nature. Mais plutôt les bases du nouvel album des norvégiens de Team Me, le troisième après huit ans d'attente, eux qui étaient revenus de leur séparation en 2019, prêt à en découdre à nouveau.

Ce troisième album s'appelle 'Something In The Making' et est fait pour n'importe quel amateur de pop qui se respecte. Celle où la mélodie règne en maîtresse absolue. Celle qui donne envie de chanter à haute voix. Celle dont on se surprend à fredonner sans s'en rendre compte une chanson du disque, sans que ce soit la même à chaque fois.

'Something In The Making' de Team Me est de ce bois là. De la mélodie en pagaille, des refrains chantés à chœur plein, de la mélancolie un peu de partout (la voix y est pour beaucoup aussi) et des chansons de très haute tenue, en plus de l'impeccable Song For a Drummer. Comme Hello There, Cirkus Malcolm ou Every Little Dream (en écoute aujourd'hui). Trois, deux, un : chantons à tue-tête.

Album : Something In The Making
Année : 2022
Label : Propeller Recordings

Acheter

En écoute dans les playlists Spotify, Deezer, YouTube et dans la colonne de gauche du blog

En plus des playlists Spotify, Deezer et YouTube, Every Little Dream de Team Me est également en écoute ci-dessous :


Hello There, autre beauté de 'Something In The Making' de Team Me :
 
 
 
Et histoire de bien finir les choses, republions ce tube qu'est Song For a Drummer de Team Me :
 

lundi 17 octobre 2022

[Track of The Day] Arab Strap - We See You

En ce jour déprimant qu'est le lundi, ne faisons pas dans la gloriole et restons dans le thème avec un inédit d'Arab Strap. Une chanson que le duo vient de gracieusement offrir à Eat Your Own Ears Recordings, tout nouveau label poussé par le promoteur indépendant de tournée anglais du même nom qui fête cette année ses 20 ans.

Pour promouvoir tout cela, Eat Your Own Ears Recordings a donc décidé de publier quatre Ep, uniquement en K7 et qui regroupent des inédits, des raretés ou des démos de groupes avec lesquels ils ont collaboré au cours des vingt dernières années. Et jusque là, le casting a de quoi séduire : Four Tet, Sylvain Esso, Mount Kimbie, James Yorkston (époque « & The Athletes ») pour 'EP 1'. Et donc... Arab Strap (notamment) pour 'EP 2'.

La chanson s'appelle We See You et était (à les en croire) dans les tiroirs depuis quelques temps. L'occasion faisant le larron, nos deux écossais préférés en ont enregistré une vraie et belle version, et qui n'est pas exactement là pour rigoler : un tempo lent, la voix roulante d'Aidan Moffat sur le devant, un piano déprimé, un rien lugubre, pas très loin, et la guitare électrique de Malcolm Middleton derrière, qui s'impose peu à peu. La petite douceur noire du lundi.
 
Album : EP 2
Année : 2022
Label : Eat Your Own Ears Recordings

Acheter

En écoute dans les playlists Spotify, Deezer, YouTube et dans la colonne de gauche du blog

En plus des playlists Spotify, Deezer et YouTube, We See You d'Arab Strap est également en écoute ci-dessous :
 

mardi 11 octobre 2022

Pascal Comelade - Le non-sens du rythme [Because Music]

B
ien que son nom et ses albums soient très souvent revenus dans mes radars, dans les influences d'untel ou dans les recommandations nombreuses qu'on m'a fait depuis 25 ans, je n'ai jamais cherché à en savoir plus sur Pascal Comelade, compositeur français qui va tranquillement sur ses 70 ans. 
Et pourtant, le peu que je connais de lui m'a toujours enthousiasmé. Le peu en question, c'est l'album 'Traité De Guitarres Triolectiques (À L'Usage Des Portugaises Ensablées)' qu'il a sorti avec les Limiñanas en 2015 (et accessoirement sans doute le meilleur disque à ce jour du groupe de Perpignan). Le genre de chose emballante, aussi bien sur album que sur scène.

Autant vous dire que 'Le non-sens du rythme' est comme une première pour moi. Et on a vu pire comme premier rencard. Avec l'aide de quelques invités triés sur le volet qui viennent participer avec leur guitare électrique, leur trompette ou leur violoncelle, Pascal Comelade livre ici un disque de pop (à moins que ce soit de rock ? Ou de psyché ? Tout cela à la fois en quelques sortes) à la beauté stupéfiante et qui regorge d'idées.
Sur 'Le non-sens du rythme', Pascal Comelade fait avancer puis reculer (et l'inverse est aussi vrai) ses mélodies, les détourne pour mieux les pousser dans quelques retranchements, leur faire faire un pas de côté pour mieux les voir prendre des chemins de traverse, quand il ne leur fait pas faire la grande traversée (épique Nothing but U et ses 11'30").

Tout à la fois pop, rock, psyché (si tant est qu'on doive accoler un style à ses compositions), Pascal Comelade intrigue, épate et parfois même émeut (Cimetière de la Photographie, le genre de balade piano/violoncelle d'une beauté à même de faire pleurer), que ce soit par la constructions de ses morceaux, pleins de couches et sous-couches qui s'empilent, s'emboitent, se répondent et se complètent, ou par ses mélodies sublimes. Le tout sans jamais perdre une seconde l'auditeur.
'Le non-sens du rythme' est du grand Art, parfois sur un pas mais qui ne perd jamais l'équilibre, et que j'ai du mal à ne pas lire autrement que comme une magnifique déclaration d'amour à la musique. (Sortie : 9 septembre 2022)
 
Plus :
'Le non-sens du rythme' de Pascal Comelade est à l'écoute sur sa page bandcamp 
'Le non-sens du rythme' de Pascal Comelade est à l'achat sur sa page bandcamp
'Le non-sens du rythme' de Pascal Comelade est à l'écoute, notamment, sur Spotify et Deezer
 
Trois chansons de 'Le non-sens du rythme' de Pascal Comelade en écoute aujourd'hui. A tout seigneur tout honneur, Cimetière de la photographie, sublime balade au piano, et une des plus belles compositions écoutées cette année (en écoute également dans les playlists Spotify, Deezer et Youtube). Puis El mal ja esta fet et son électricité lumineuse. Et enfin le non moins magnifique Musique hypertrophique des remontoirs :
 


jeudi 6 octobre 2022

[Track of The Day] Andrew Broder - Sleeping Car Porters (feat. Moor Mother & Billy Woods)

Moins d'un an après le vrai faux-retour d'Hymie's Basement, Fog est de retour avec un nouvel album. Laissant son illustre alias de côté, Andrew Broder va publier dans quelques jours 'The Show Official SoundTrack', fausse bande originale du film 'The Show' (film écrit par la légende des comics Alan Moore, sorti en 2020) auquel il a participé. « Fausse » car cet album n'est pas à dire vrai la bande-originale du long-métrage mais une sorte de relecture de ce qu'il a composé à l'époque, mais en étant plus électro (Andrew Broder l'explique bien dans cette interview pour The Current).

'The Show Official SoundTrack' contiendra notamment Sleeping Car Porters, morceau sombre et torturé, où piano et beats se confondent et qui rappelle fort l'indie hip-hop du début des années 2000. Les deux invités y font d'ailleurs merveille : Moor Mother y est toujours plus intrigante et Billy Woods a ce flow qui rappelle Roots Manuva.

Album : The Show Official SoundTrack
Année : 2022
Label : Lex Records

Acheter

En écoute dans les playlists Spotify, Deezer, YouTube et dans la colonne de gauche du blog

En plus des playlists Spotify, Deezer et YouTube, Sleeping Car Porters d'Andrew Border, enregistré avec Moor Mother et Billy Woods est en écoute ci-dessous :  
 

mercredi 5 octobre 2022

[Track of The Day] Anna B Savage - The Ghost

« When a lover speaks to me, I’m scared I’ll say your name. When they’re asleep with their back facing me, I see your frame ».
Ces quelques mots sont extraits de The Ghost, nouveau single d'Anna B Savage, anglaise de son état et auteur l'an passé de 'A Common Turn', un premier album délicat, torturé et plein de promesses.
 
The Ghost s'inscrit dans cette continuité. Avec une voix comme pleine de douleur, capable de monter très haut, Anna B Savage y résume simplement et magnifiquement les affres d'une rupture, l'amour qui s'arrête, ces souvenirs entassés dont on ne sait pas trop quoi faire une fois l'être aimé parti et cette incapacité à oublier. Le texte est beau, la mélodie est aussi mélancolique que sombre et les « Stop haunting me » répétés sur le refrain marquants. En somme, le genre de chanson qui saura parler à chacun.

Album : -
Année : 2022
Label : City Slang

Acheter


En écoute dans les playlists Spotify, Deezer, YouTube et dans la colonne de gauche du blog

En plus des playlists Spotify, Deezer et YouTube, The Ghost d'Anna B Savage est également en écoute ci-dessous:
 
 
Le clip de The Ghost d'Anna B Savage :
 

mardi 4 octobre 2022

[Track of The Day] Laurent Bardainne & Tigre d'Eau Douce - Oiseau (feat. Bertrand Belin)

Si j'avais découvert ce Oiseau durant l'été qui vient de s'achever, nul doute qu'il m'aurait accompagné tout au long de ces semaines de canicule sans fin. Il faut dire que cette chanson a tout pour elle : une rythmique douce, légèrement chaloupée, un saxophone câlin et délicieux, des choeurs soulful au possible, et la voix de Bertrand Belin qui, s'il m'agace à toujours plus singer Alain Bashung et son héritage, est parfaitement dans son élément ici - à tel point qu'on a du mal à envisager une autre voix.

Oiseau clôt 'Hymne au Soleil', l'album de Laurent Bardainne & Tigre d'Eau Douce sorti à la fin du mois de janvier dernier. Un disque essentiellement instrumental où l'on notera que la chanson du jour est une version chantée (dont les paroles ont été écrites par Bertrand Belin) de Oh Yeah, le titre d'ouverture. Et sans contexte son climax.

Album : Hymne au Soleil
Année : 2022
Label : Heavenly Sweetness

Acheter

En écoute dans les playlists Spotify, Deezer, YouTube et dans la colonne de gauche du blog

En plus des playlists Spotify, Deezer, YouTube et Bandcamp, Oiseau de Laurent Bardainne, Tigre d'Eau Douce et Bertrand Belin est également en écoute ci-dessous :
 
 
Le clip de Oiseau de Laurent Bardainne & Tigre d'Eau Douce, avec Bertrand Belin au chant :
 

lundi 3 octobre 2022

[Track of The Day] Courting - Famous

Révélés (comme beaucoup) par Nice Swan Records, les liverpuldiens de Courting, après une flopée de singles (dont l'excellent David Byrne's Badside), viennent d'enfin publier leur premier album. Et son nom, 'Guitar Music', ne ment pas sur la marchandise. Car des guitares, il y en a sur ce disque.

Post-punk aux quelques échappées belles vers un rock marqué 90s, porté par une production maligne, cinglante et métallique, cet album est une belle surprise. Pas dit que cela renverse l'année musicale, mais ce 'Guitar Music' et des chansons comme Famous (en écoute aujourd'hui) et sa sacrée tronche d'indie-hit ou l'épatante balade Uncanny Valley Forever et ses quasi neuf minutes leur permettent au moins de s'inviter à la table de la nouvelle génération anglaise, celle des Shame, Sprints, Black Country, New Road, Black Midi et autre Gilla Band ou Sports Team. Certes en bout de table pour le moment, mais ils ont de quoi faire partie de la relève.

Album : Guitar Music
Année : 2022
Label : PIAS Recordings

Acheter

En plus des playlists Spotify, Deezer et YouTube, Famous de Courting est également en écoute ci-dessous :

Autre chanson fameuse de 'Guitar Music' de Courting, voilà Uncanny Valley Forever :
 
 
Le clip de Famous de Courting :