lundi 7 novembre 2011

[Track of The Day] Lanterns on the Lake - If I've Been Unkind

Newcastle est une ville qui sait faire parler d'elle en cette rentrée 2011. Alors que son club de football vient enquiquiner les cadors de la Premier League et autres milliardaires du moyen-orient venus s'acheter une danseuse, Lanterns on the Lake débarque avec son premier album chez Bella Union.

Mais là où Newcastle United n'est qu'un feu de paille qui survit grâce à une réussite trop insolente pour être honnête et qui est appelé à s'éteindre rapidement, Lanterns on the Lake promet au contraire beaucoup.

Sextet ne respectant pas la parité (4 mecs, 2 filles), Lanterns on the Lake confirme que ce nom n'a pas été pris à la légère: leur musique en est l'exacte expression.

'Gracious Tide, Take Me Home', premier album du groupe, est un mélange de douceur, de délicatesse et d'univers langoureux. Il y a ici des cordes qui ne cessent de s'envoler (et qui font plus que rappeler sur quelques chansons celles du 'The First Days of Spring' de Noah and The Whale), un piano planant, des guitares légères, une rythmique présente comme si elle était absente.

Naviguant entre pop, folk, dreamy pop, post-rock voire slow-core sur certains passages, 'Gracious Tide, Take Me Home' est un album qui transpire de mélodies mélancoliques, de tristesse autant que d'espoir. Et de beauté. Et la beauté, c'est important.

Album: Gracious Tide, Take Me Home
Année: 2011
Label: Bella Union


Afin de vous rendre compte de la beauté des compositions de Lanterns on the Lake, deux autres chansons sont en écoute aujourd'hui, Keep on Trying et You're Almost There :






4 commentaires:

Tomek a dit…

Un peu dans l'esprit L'Altra... très chouette ! Merci pour la découverte.

Blake a dit…

C'est étrange, cet album des Lanterns On The Lake que j'ai trouvé doux, gracieux, harmonieux, je n'arrive pas à vraiment à savoir quoi en dire, d'où mon silence chez moi depuis sa sortie.
Du coup, m'emballe-t-il tant que ça? Je crois qu'il faudrait que j'y retourne.

En tout cas, tu as raison, la beauté c'est TRÈS important, voire primordial ;)

-Twist- a dit…

@ Tomek: Ah oui tiens, pas con la comparaison avec L'Altra.

@ Blake: Oh tu sais, le nombre de disques dont je suis fou et dont je suis incapable d'écrire la moindre ligne à leur propos :)

J-P. a dit…

Oh je m'en veux de n'avoir pas lu cet article, ni écouté les extraits de l'album plus tôt ! Mais comment cela a-t-il pu m'échapper ? Avec ton amorce footballistique en sus ?

P.S. : dis donc, as-tu vu le fabuleux but d'Hatem BEN ARFA pour les Magpies samedi dernier ?! Formé à l'O.L en plus... Joueur caractériel, fantasque, (trop) individualiste sûrement mais quel talent !