jeudi 11 décembre 2008

Top 6 "Drug"

Comme je l’expliquais dans un billet du 14 février dernier, à l’occasion de la Saint Valentin, «l’artiste musical écrit principalement sur trois thèmes : l’amour (le plus largement répandu, le léger aussi), la drogue (on y reviendra un jour dans ces pages) et la peine, la douleur ou la déception amoureuse». Après avoir traité de la déception amoureuse (voir ici), il est temps de passer à un sujet tout sauf tabou dans la musique, la drogue. En plus, j'avais promis.

Car oui, le sujet est vaste et regorge de chansons traitant de toutes sortes de stupéfiants. Bien sûr, il y a tous les classiques des artistes des années 60/70, traitant aussi bien de la cocaïne (J.J. Cale, Clapton, Johnny Cash), que de l’héroïne (The Velvet Undergound, Brown Sugar des Rolling Stones), sans oublier le LSD (Lucy in the Sky with Diamond des Beatles évidemment, Purple Haze de Jimi Hendrix) ou les champignons et toute la clique de drogue hallucinogènes (White Rabbit des Jefferson Airplane). Il aurait été facile de reprendre ces titres là, d’en choisir les six meilleurs et d’en faire un top. Car ce sont toutes des grandes chansons.

Mais il existe bien d’autres morceaux traitant du sujet (et pas que des drogues douces), et dans tous les styles, du hip-hop au folk, de l’electro au rock. Et comme j'ai plutôt envie de vous proposer des titres moins connus mais d'aussi bonne qualité.
Prenons par exemple Jack The Ripper et son I Was Born a Cancer qui nous raconte son «divine holocauste» en parlant de la fumée de sa camel qui vient chatouiller quelques notes de guitare et de violons. Ou Baxter Dury qui «wear friendly smiles» sur Cocaine Man et sa guitare lancinante ; The Who et leur histoire triste à pleurer de cet homme dépendant au whisky qu’ils racontent avec leur touché si reconnaissable.

Et puis il y a les autres : Madlib et MF Doom qui évoquent, pleins d’images dans la bouche, un de leurs sujets préférés, la weed ; les !!! qui reprennent une bien belle chanson des Magnetic Fields, au titre très explicite (Take Ecstasy With Me) et la font durer deux fois plus longtemps par rapport à l’originale, comme une seconde invitation à gober avec eux ; et enfin Vitalic et un de ses premiers titres, You Prefer Cocaine, exubérant et efficace, comme toujours.

Bref, un tour rapide du monde de la drogue, entre fumée de cigarettes, alcool à gogo, roulage de joints, ligne de coke et gobage d’ecstasy. A quelques heures de noël, ce n’est pas forcément trop dans l’esprit. But who cares vu qu’on plane à 10 000 ?



Tracklisting:
Jack The Ripper - I Was Born a Cancer (Ladies First, 2005)
Baxter Dury - The cocaine man (FloorShow, 2004)
The Who - Whiskey Man (A Quick One, 1966)
Madvillain - America's Most Blunted (Madvillainy, 2004)
!!! - Take Ecstasy With Me [Magnectic Fields cover] (Take Ecstasy With Me 12")
Vitalic - You Prefer Cocaine (Poney Ep, 2004)
















Et pour finir, exceptionnellement dans un Top 6, un clip qui résume bien le sujet: celui de E-Talking des Soulwax (le côté rock des 2 Many Dj's). Une de mes vidéos préférées. Un clip fascinant, très drôle et bien évidemment interdit de diffusion télé :


6 commentaires:

MrMeuble a dit…

Nom d'un chien, tu as bien choisi tes titres ! Je suis FAN de tous les titres de cette sélection. Sauf celui de Madvillain que je ne connaissais pas. Donc j'approuve forcement ce choix. Même si en voyant la pochette de high fidelity j'ai cru que tu nous lâchais enfin ton top albums de l'année ;)

mbfcs2 a dit…

«l’artiste musical écrit principalement sur trois thèmes : l’amour, la drogue et la peine, la douleur ou la déception amoureuse»
Hum, y a la religion aussi, non ? On doit en trouver autant que sur la drogue.

Et, sinon, oui, quel clip, même si je l'ai vu à la télé plus d'une fois (je le connais que de là d'ailleurs).

[Pour l'écoute, j'ai honte d'avouer que je suis à la bourre, mais vraiment]

-Twist- a dit…

Mr Meuble: Il va falloir rattraper ton retard! Car le top des anness 2000 cest pr dans un an! Cet album est merveilleux, le meilleur du hiphop 2000, avec le Grey Album. Et le "remix" que Malib a fait cette annee bubububububutte. :)
http://ileftwithoutmyhat.blogspot.com/2008/09/madvillain-madvillainy-2-madlib-remix.html

mbfcs2: Ce clip est vraiment un de mes preferes avec celui de HURT repris par Johnny Cash. Mais pas pr les memes raisons. :)

Philou a dit…

On dort profondément, lorsque ses colocs écossais rentrent bourrés et vous réveillent. Alors on essaie de se rendormir mais on y arrive pas. Impossible. J'en profite pour rattraper mon retard sur ILWMH, et par la même imaginer ma remise de prix.

Sont nominés:

Dans la catégorie électronique :
Popof - alcoolic
Sebastian - Smoking Kills
Aphex Twin - Cornish Acid

Dans la catégorie Cannabis :
Serge Gainsbourg - Cannabis
Ska-P - Cannabis
Ludwig von 88 - Cannabis

Dans la catégorie chanson française :
Billy Ze Kick - Mangez-moi
Matmatah - L'apologie
Mano Solo - Au Creux De Ton Bras

Allez, on en garde une seule ? Et on va se coucher.

Laurent Garnier - Coloured city

When i first saw you
In the coloured city
I didn't realize
You were the girl for me
I walked to watch you
Your eyes were starring me

When i looked at you
In the coloured city
I took you in my arms
And you made love to me
Everything went blue

I was in ecstasy
I was in ecstasy
I was in ecstasy
I was in ecstasy

Guillemette a dit…

Jack the Ripper j'aime décidément vraiment beaucoup beaucoup !

Marrant, quand j'ai lu ton billet, les trois chansons qui me sont venues spontanément en tête sont les trois nominées de Philou dans la catégorie chanson française !

-Twist- a dit…

@ Philou: belle liste dis donc. J'avais completement zappé le SebastiAn et pourtant, dieu sait que j'adore ce titre. Popof, je ne le connais qu'en dj set. Pour ATwin, ma connaissance est trop limitée.

Après, le reste, je suis bien d'accord, mais c'était trop "connu" et "célèbre". En gros.

Mais il y aura bientot une partie 2!

@ Guillemette: cette chanson de Jack The Ripper est très bien écrite et a un coté assez affreux. Moi, je l'adore!