jeudi 22 août 2019

[Track of The Day] Titus Andronicus - Just Like Ringing a Bell

Considérant 'The Most Lamentable Tragedy' de Titus Andronicus comme un des plus grands disques de la décennie en cours, 'A Productive Cough' avait refroidi mes ardeurs concernant le groupe de Brooklyn, tant il était flemmard.

Une seule écoute de 'An Obelisk' il y a quelques semaines m'avait poussé à ne pas aller plus loin non plus, comme si la magie avait disparu.

Mais comme je suis un garçon raisonnable, j'ai voulu lui donner une nouvelle chance. Et il s'avère, au-delà du fait que j'ai bien fait, que ce sixième album studio de Titus Andronicus vaut plus d'une écoute.

Car si la flamboyance d'il y a quelques années a disparu, si tout n'est pas passionnant, le groupe quand il retrouve son envie et ce qu'il sait faire de mieux (un mix entre rock et punk joué à toute vitesse, presque du blues-rock endiablé parfois) reste diablement enthousiasmant et d'une sincérité à toute épreuve.
 
'An Obelisk' n'est sans doute pas exceptionnel, mais Titus Andronics retrouve ses marques, ce qu'il sait faire de mieux, compose quelques chansons très efficaces (Just Like Ringing a Bell, en écoute aujourd'hui, (I Blame) Society), le pied toujours à fond sur l'accélérateur. Et Patrick Stickles chante toujours comme si sa vie en dépendait, sa voix au bord de la rupture, non pas de ses cordes vocales, mais de son souffle qu'on le croit toujours incapable de reprendre mais qu'il dompte comme personne.

Album : An Obelisk
Année : 2019
Label : Merge Records


En écoute dans les playlists Spotify et Deezer à gauche

En plus des playlists Spotify et Deezer (colonne de gauche de ce blog), Just Like Ringing a Bell de Titus Andronicus est également en écoute ci-dessous :



Autre chanson de 'An Obelisk' de Titus Andronicus, voilà Troubleman Unlimited :


Pour promouvoir 'An Obeliks', Titus Andronicus (ou leurs conseillers) a une eu idée pour le coup originale : une sorte de série en deux (jusque là) épisodes centrée sur Patrick Stickles qui doit affronter la fin de l'enregistrement d'un album, les journalistes ou des idées pour le « vendre ». Voilà le pilote :



Et pour finir, un clip (et ils sont nombreux pour 'An Obelisk') : celui de (I Blame) Society où le groupe fait montre d'un moins grand talent que Bob Dylan pour faire tomber les pancartes des paroles de la chanson :



Aucun commentaire: