mardi 9 mars 2010

Net Emergence 'Mars 2010': The Captain & Me, Bovary et Le Piéton


Toujours avec cette envie de découverte, «l’utopie musicale» Net Émergence menée par Valoche prend chaque mois une ampleur un peu plus grande.
Après avoir sacré Dorian Wood en février, revoilà la sélection de mars, avec un podium aussi divers que varié. Présentation.



C’est Le Piéton qui prend la médaille de bronze. Un artiste pour qui, je l’avoue, je n’ai pas voté. Pourtant, Le Piéton, artiste français comme son nom l’indique, est plutôt une découverte sympathique. Et si sa musique me semble moins pertinente sur la longueur, il n’en reste pas moins qu’on tient un artiste de qualité.

Rock Français aux textes qui ne tournent pas à vide, on pense à l’écoute des chansons de Le Piéton à Gainsbourg période Gainsbarre (sur Les Images Me Reviennent notamment) mais aussi à Florent Marchet (Ce Matin Là et cette façon de raconter l’histoire) voire à Katerine.
Bref, pas totalement conquis, mais plutôt intéressé et titillé par un artiste qui semble en avoir sous la semelle.
Site officiel




J’en avais fait mes favoris du vote, mais au final ils ne prennent que la seconde place. Eux, ce sont les Bovary, dont un des membres (le bassiste un peu foufou, ni plus ni moins) faisait partie des excellents Gülcher (dont on devrait réentendre parler sous peu).

Trio, Bovary est en tout cas un euphorisant du meilleur effet, mené par une basse dingue, assurément rock. Ça ne renverse aucun code et ne révolutionne un genre, mais tout cela est sacrément bien foutu.
Pas d’albums pour l’instant, mais juste un «3 titres», '2030', dont tous les titres sont en écoute sur leur myspace.
Personnellement, Bovary est un joli coup de cœur de ces derniers mois. Et si ca veut rigoler (ils ont quand même un bon gros tube mine de rien avec 2030), ils devraient refaire parler d’eux. C’est en tout cas un souhait personnel.
Myspace
(crédit photo: Laure Picard)

C’est au final un groupe norvégien, The Captain & Me, qui remporte la timbale. Il faut dire aussi qu’ils ont tout pour plaire (deuxième coup de cœur personnel sur la sélection).
Voilà un groupe qui ne mange pas de pain mais qui est bien efficace. Pop-folk aux relents tsiganes, on sent derrière beaucoup de leurs chansons une envie de lâcher les chevaux tel des Polyphonic Spree scandinaves (Happy New-Year).
Académique parfois, The Captain & Me n’en reste pas moins d’une beauté assez effarante (See The Sun et sa fin rappelant énormément Sufjan Stevens) et est une vraie belle découverte. Merci Net Émergence!
Site officiel
(crédit photo: Anders Røren)

Le clip de Happy New-Year, bien déjanté comme il faut :





Et au final, malgré ce que l’on pouvait croire lors des délibérations, cette sélection tient vraiment bien la route (la sélection initiale se trouve ici). Et depuis deux jours, je me saoule de The Captain & Me (résultat à retrouver là).
Bref, une nouvelle et belle réussite de Net Émergence. Qui ne s’arrête pas en si bon chemin et propose déjà un début de sélection pour «L’Artiste Net Emergence Avril 2010». Rendez-vous donc ici, écoutez, commentez, encouragez, critiquez, lâchez-vous. Et faites vivre ce beau projet. Il a besoin de vous.


Histoire de faire les choses bien, voilà donc un petit lecteur proposant deux chansons de The Captain & Me et deux de Bovary. Enjoy!


Aucun commentaire: