jeudi 25 mars 2010

[Track of The Day] House Shoes - The Makings

C'est dans des moments comme ça qu'on se dit que les ricains ont de la chance. Prenons Los Angeles, mettons Aloe Blacc et deux membres actifs de Stones Throw (Jamie Strong et Chris Haycock) derrière les platines. Faisons les organiser une sorte de festival estival hebdomadaire. Secouons bien le tout et obtenons... The Do-Over.

Créé en 2005, se déroulant en journée et tous les dimanches (ou presque), The Do-Over semble être devenu au fil des années un évènement quasi-incontournable de la cité des anges, si tant est que l'on aime la black music en tout genre, des djs de talent (mais dont l'identité n'est révélée que lors de leur arrivée sur l'estrade), les jardins tropicaux, la sangria et le barbecue. En gros.

The Do-Over a décidé en janvier dernier de débuter une série de sortie discographique au format 10", avec au programme un titre d'artistes déjà venus mixer sur les lieux de ces Do-Over Party.
C'est Flying Lotus (à propos duquel j'arriverais bien à dire quelques mots un jour depuis le temps que je me le dis) et House Shoes - dont je découvre le travail de Dj à cette occasion - qui ouvre le bal avec pour le premier un titre orienté electro-hip-hop et le second une chanson plus old-school presque essentiellement instrumentale et très adictive.

'Do-Over Vol. 1: Flying Lotus & House Shoes' est un superbe objet, tiré à 1000 petits exemplaires… et d'ores et déjà épuisé. Forcément. On se consolera en répétant à l'envie «these are the makings of you».

Album: Do-Over Vol. 1: Flying Lotus & House Shoes
Année: 2010
Label: Stones Throw


Plus d'infos sur leur site: http://blog.thedoover.net/
Pour se procurer les mp3 de ce 'Do-Over Vol. 1: Flying Lotus & House Shoes' pour même pas 2$ (1.5€), il suffit de cliquer ici.

6 commentaires:

Benjamin F a dit…

Les breaks donnent un aspect sexy. C'est étonnant et plutôt réussi.

-Twist- a dit…

Je pense que ca doit etre un simple à la base. De qui, ca...

Francky 01 a dit…

Excellent ce concept de "The Do-Over". Et je trouve ça sympa et culotté de ne dévoiler l'identité des DJ's qu'à leur arrivée sur scène.

Mais à quand des The Do-Over en France ??? Cela laisse rêveur !!

A + +

-Twist- a dit…

Ah ben vu qu'on est pas un pays "musique", on peut toujours rêver effectivement.

Benoit a dit…

bon ce sample de voix, t'as reconnu ? Curtis Mayfield !!

-Twist- a dit…

:oops: