mercredi 24 octobre 2018

[Track of The Day] Teleman - Family of Aliens

A une lointaine époque, avant que les disques ne se retrouvent à la disposition du premier clic et captcha venu, les grandes enseignes culturelles avaient mis en place des bornes d’écoute dans leurs rayons, histoire de permettre au mélomane de ne plus acheter un album uniquement sur la foi de quelques critiques dithyrambiques venus de journaux et journalistes influents, mais de se faire son propre avis, fut-il partiel.

Rapidement, les artistes et leurs maisons de disques ont pris le coup de ce changement : on mettrait avant tous les chansons les plus réussies au début de l'album, persuadé (à raison) que l’acheteur lambda n’allait pas rester accroché à une borne d’écoute Fnac pendant 45 mns.

Il est marrant comme le nouvel album de Teleman me renvoie à cette époque. Car ce 'Family of Aliens' ne fait pas dans le détail avec un démarrage très réussi où les titres catchy s’enchainent aux autres. Produit avec soin (je trouve la production parfaite, donnant un effet rond à l'ensemble et ne poussant jamais les boutons dans le rouge alors qu'il y aurait tout pour), les tubes s’enchaînent, rappelant aussi bien A-Ha qu’un Spoon pop tant Dave Fridmann semble être derrière la console de cet album là.

Et puis il y a la suite qui gâche un peu ce départ un fanfare. Des chansons moyennes, moins inspirées, quand elles ne sont pas juste plus calmes, et tranchant complètement avec l’ambiance des débuts. Et ce n’est pas en piquant sans vergogne le piano de Come On! Feel the Illinoise! (Part I: The World's Columbian Exposition — Part II: Carl Sandburg Visits Me in a Dream (pour faire plus simple, la troisième de 'Illinoise') de Sufjan Stevens sur Sea of Wine que Teleman rattrape le tout.

Pas un mauvais disque au final, loin de là, de jolies choses, mais un ensemble un peu trop décousu pour vraiment marquer. Reste donc ce premier tiers…

Album : Family of Aliens
Année : 2018
Label : Moshi Moshi Records


En écoute dans les playlists Spotify et Deezer à gauche


En plus des playlists Spotify et Deezer (colonne de gauche de ce blog), Family of Aliens de Teleman est également en écoute ci-dessous :


Autre chanson de ce 'Family of Aliens' de Teleman, voilà Cactus


Pour finir, Song for a Seagull, le troisième morceau de 'Family of Aliens' de Teleman, via son clip :



Aucun commentaire: