lundi 7 avril 2008

Track of The Day (01-07 avril 2008)

Alors que les chroniques devraient retrouver une publication plus régulière sous peu, voilà une semaine de 'Track of The Day' coupée en deux: un début axé sur quelques classiques (ou presque), une fin totalement 2008 (et toujours dans le lecteur deezer à droite).

Lundi 7 avril 2008:
* A Weather - Spiders, Snakes [Team Love]
Jolie pochette et disque pop mignon pour ce duo de l'Oregon composé d'Aaron Gerber et Sarah Winchester. Produit par Adam Selzer (M. Ward, The Decemberists, Norfolk & Western), les A Weather me font penser aux Weepies (qui reviennent très bientôt avec un nouvel album) dont je parlais ici il n'y a pas quelques jours. Aussi charmant en tout cas.
(disponible sur Cove, 2008)

Dimanche 6 avril 2008:
* Acetate Zero - Definition of Fall [Arbouse Recordings]
Quatrième album pour les parisiens d'Acetate Zero. Un nouvel opus dans la droite lignée de ce qu'ils proposent depuis maintenant un bail: du post-rock mêlé de noise voire même d'expérimentations (plus que d'expérimental). Touchant. Charmant. Hypnotisant. A l'image de la pochette.
(disponible sur Civilize The Satanists, 2008)

Samedi 5 avril 2008:
* The Aluminum Group - Checking Out [Minty Fresh]
Sorti sur un album chiant comme ses prédécesseurs, lounge à mort et produit avec un désintérêt désarmant, on ressortira quand même ce Checking Out du dernier 'Little Happyness' des Aluminum Group. Le reste, on le remettra gentiment où on l'aura trouvé.
(disponible sur Little Happyness, 2008)

Vendredi 4 avril 2008:
* Yelle - A Cause des Garçons (Tepr Remix) [Kitsune]
Ne poussez pas des cris d'orfraies. Oui, Yelle, la mode du fluo et du mauvais gout, la musique "plus-cheap-tu-peux-pas". Ok. Sauf que quand l'ami Tepr s'amuse à remixer la reprise sa potine Morlaisienne, ben ça pulse pas mal. C'est pas indispensable. Mais ça fait bouger l'arrière train.
(disponible sur A Cause des Garcons Ep, 2008)

Jeudi 3 avril 2008:
* Hey - Dreams Never Die to FC [Fat Cat]
En 2004 était sortie une petite curiosité. Un disque composé de deux titres basé sur l'histoire de Louis, un personnage créé par Metaphrog, un dessinateur anglais. Mùm et Hey ont donné leur version des choses. Voilà donc la version de Hey, tout en français. Une jolie douceur, dans le pur style Fat-Cat.
(disponible sur Louis: Dreams Never Die, 2004)

Mercredi 2 avril 2008:
* Sparklehorse - Eyepennies [Capitol]
Avant d'aller se fourvoyer dans un album inutile et franchement raté, Mark Linkous, tête de proue de Sparklehorse, avait sorti trois albums essentiels (ou quasi). Sur le troisième, en 2001, Linkous invitait la belle PJ Harvey à venir donner de la voix et de son jeu de guitare reconnaissable entre mille. Et il a bien fait. Vraiment bien fait.
(disponible sur It's a Wonderful Life, 2001)

Mardi 1er avril 2008:
* Louise Attaque - La Balade de Basse [Atmosphériques]
Louise Attaque ou le plus grand phénomène de la fin des années 90. Tout le monde se souvient du premier album. Mais qui a réellement écouté le second, 'Comme On a Dit'? Ils étaient déjà beaucoup moins nombreux. Et pourtant, celui-ci avait plus de cuisse, de mordant que son prédécesseur. Et en plus, comble de bonheur, on y trouve La Ballade de Basse, le plus beau titre du groupe, qui finit dans un joyeux délire sonore.
(disponible sur Comme On a Dit, 2000)

5 commentaires:

Philou a dit…

En parlant de Basse et de Louise attaque, j'ai vu que le bassiste du groupe se lance dans une nouvelle aventure:

" Robin Felix, le bassiste de Louis Attaque, s'est associé à Anna, la chanteuse du groupe Têtard, pour créer la formation Poney Express. Le premier album du duo parisien "Daisy Street" est dans les bacs depuis lundi. Enregistré à Cardiff (Ecosse) aux côtés de Rob Allum (des High Llamas), cet opus de quinze titres oscille entre pop et folk. Depuis la sortie de leur troisième album "A plus tard crocodile" en 2005, les membres de Louise Attaque ont décidé de s'accorder une pause et chacun en a profité pour lancer de nouveaux projets." 01/04/2008

Philou a dit…

Par contre pour y vivre je vous confirme que Cardiff se trouve bien au Pays de Galles :D

-Twist- a dit…

D'où vient la news? Les Inrocks?

Erwan a dit…

tiens marrant. Comme on a dit, un des rares albums que j'avais acheté a l'epoque.
Y a un morceau qui durait une dizaine de minutes, tout en basse, c est de celui la dont tu parle?
Il etait bien bon. je l'ai réentendu récemment, sur mes cassetes audio (oui, je me suis remis au cassetes parce que j'ai plus de lecteur cd dans la voiture, ca a du bon!)

-Twist- a dit…

Avec 3 mois de retard, OUI, c'est bien ce titre là.
Pour les K7, tout pareil: je suis retombé sur une vieux carton de K7 y a 2 mois, bonne replongée en adolescence...