mardi 6 janvier 2009

Speedmarket Avenue – Way Better Now [Elefant]

Quoi de plus frustrant qu’entendre monter une mélodie, la voir exploser un à un les étages des émotions avant de s’écraser telle une crêpe, comme en panne d’idée et d’envie alors qu’elle était en train de tutoyer les sommets? Surtout quand nous, simples auditeurs, lui avons imaginé une suite et une chute? Rien, à bien y réfléchir, non?

Pitseleh, grand amateur de pop devant l’éternel, surtout si elle est scandinave ou écossaise, vient donc à notre secours. Le bougre s'est fendu d'un billet quelques heures avant noël sur son blog à propos de Speedmarket Avenue, un groupe suédois qui est la réponse à cette frustration que l’on ne connaît que trop bien.

Signé chez Elefant Records (pourvoyeur de douceurs pop et maison mère de Camera Obscura), Speedmarket Avenue a sorti l’an passé son deuxième album, passé assez inaperçu ici (mais aussi ailleurs), ‘Way Better Now’. Un disque qui ne s’embarrasse pas de détours ni de circonvolutions et va droit au but. Dix titres, 37 minutes au compteur, ce qui nous fait une moyenne de 3’40 par chanson: bref, du franc du collier, du direct, du sans fioritures inutiles.

Speedmarket Avenue est un groupe a deux faces : une pop débridée conviant guitares électriques, batteries lourdes et trompettes, le tout dans un style très Belle and Sebastian/Camera Obscura version doigts-dans-la-prise d’un coté, pop éloquente et évocatrice, pleine de générosité et de retenue (splendide The State of Harmony avec le mariage des deux voix), un peu à l’image des Weepies, de l'autre. Et comme je l’expliquais, ce qui est fou c’est que leurs ébauches de mélodies se terminent à chaque fois admirablement, comme dans un rêve.

Un joli disque donc, qui ne renversera pas les codes établis et qu’on aura peut-être/sûrement oublié dans quelques années. Il n’empêche, en ce 6 janvier 2009, c’est un partenaire de rentrée assez idéal. (sortie: 5 mai 2008)

Son:
Myspace (5 titres de 'Way Better Now' en écoute)
Site officiel

Et deux titres en écoute, pour fêter comme il se doit 2009, le guilleret Accident et le sublime The State Of Harmony (malheureusement plus en écoute).

Pour finir, les deux clips des deux premiers singles de cet album :

Speedmarket AvenueWay Better Now


Speedmarket AvenueDon’t Fall In Love

4 commentaires:

Pitseleh a dit…

Tiens, j'avais loupé cette note... Et Dieu sait pourtant que je n'ai pas laché mes nouveaux chouchous ! J'ai commenté à l'instant un article de Benzine sur le sujet qui ressemble étrangement à celui ci ;)

"Listen to the one who knows the aaaart !"

-Twist- a dit…

Ben faut pas gâcher comme disait l'autre. :)

Pitseleh a dit…

Je ne t'ai pas remercié pour m'avoir fait découvrir les Weepies, c'est désormais chose faite. Ma médiathèque le recevra bientot.

Sinon Speedmarket en concert ça dépotte. J'ai trouvé un split 45 tours de "State of harmony" (avec Saturday Looks Good To Me sur l'autre face) qui date de 2006, la version est très différente mais tout aussi plaisante.

-Twist- a dit…

Ah oui, les Weepies, c'est vraiment bien. Ca casse pas des briquettes mais c'est très bien.
Pour ton state of harmony, je vais me renseigner tiens! :p