jeudi 28 mai 2009

[Track of The Day] Cyrz - Double Infidélité

Ma première rencontre avec Cyrz remonte à il y a quelques années où, assurant la première partie lyonnaise de la tournée acoustique de Dyonisos à la Salle Rameau, il avait bluffé tout son monde avec ses chansons douce-amères et avait vendu pas mal de son disque autoproduit à la sortie.

Mon histoire avec Cyrz recommence quand en 2006 il sort son premier album, chez Pias, 'Un Morceau de Mon Avenir', un album sympathique sans être exceptionnel, mais doté d'un titre sublime, Le Fer Forgé, grand moment de la chanson française des 20 dernières années s'il en est (et je ne m'emballe pas pour rien). J'avais à l'époque beaucoup parlé avec un de ses interlocuteurs chez Pias qui m'avait dit qu'il trouvait ce jeune homme tout bonnement impressionnant, à écrire, partout, tout le temps, dès qu'il avait un moindre moment pour sortir de ses obligations quotidiennes.

Il est donc surprenant de ne voir débarquer Cyrz avec un nouvel album, 'Mélancolie Frénétique', qu'aujourd'hui, en 2009 et trois ans plus tard. Un disque qui ose plus que son prédécesseur, bien qu'encore basé sur un folk travaillé. Distingué (belles cordes, grands cuivres, banjo toujours juste), ouvrant ses horizons (représenté par le Pardon Messieurs-Dames qui ouvre ce 'Mélancolie Frénétique', avec soupçon d'électro et lichette de groove), Cyrz sort là un deuxième album plus réussi que le premier, qui pèche parfois à garder une mélodie attachante pendant 3 mns et à proposer des textes qui ne se mordent pas la queue. Mais qu'importe tous les petits défauts que peu contenir cet album; je persiste et je signe: Cyrz est un artiste promis à un grand avenir.

Album: Mélancolie FrénétiqueAnnée: 2009Label: Pias

Aucun commentaire: