mardi 25 janvier 2011

British Sea Power - Valhalla Dancehall [Rough Trade]

Refroidi par un 'Zeus Ep' plus que moyen, c'est sur la pointe des oreilles que j'ai écouté ce nouvel album - à l'hideuse pochette - des British Sea Power, groupe anglais, comme son nom l'indique, dont les trois premiers albums m'avaient totalement enthousiasmé (et c'est peu de le dire).

Une écoute à petits pas mais qui s'avère finalement concluante. Loin de moi l'idée de comparer ce 'Valhalla Dancehall' aux précédentes sorties des British Sea Power. C'est sans aucun doute leur album le plus faible des quatre.
Ceci dit, il n'en reste pas moins un bel album avec de quoi satisfaire plus d'un amoureux de guitares qui n'en finissent plus de se faire plaisir.

Délaissant presque totalement le post-punk de leurs débuts, le quatuor de Brighton envoie en une heure du bois, des mélodies - que d'aucuns trouveront faciles - quasi héroïques par moments (Stunde Null voire We Are Sound) voire carrément épique (Once More Now et ses 11 mns délicieuses) et des moments plus calmes (Cleaning Out The Rooms).

Et puis surtout, il y a cette voix, celle de Yan. Une des raisons premières de mon attirance pour les British Sea Power. Une voix tout en souffle, en équilibre précaire et instable, semblant sur le point de s'éteindre.

Je ne suis peut-être pas forcément le plus objectif concernant les British Sea Power tant leur post-punk et leurs élans de guitares fougueux et pleins de verve m'ont épaté.
Mais ce 'Valhalla Dancehall', tout de pop à guitare qu'il est vêtu, malgré sa longueur et ses quelques côtés «guitar hero» de presque mauvais gout, reste sincèrement un album efficace, au tracklisting intelligent, pleins de solides compositions qui savent se relancer avant même de commencer à s'essouffler. Que demander de plus en cette rentrée 2011? (sortie: 10 janvier 2011)

Ps: J'en profite pour un faire un petit hors-sujet/coup de projecteur de quelques lignes pour annoncer le lancement d'un bien joli site rempli de coups de crayon et de pinceau, 52k , qui propose de décortiquer des adresses culinaires qui ont (ou non) de la saveur, le tout en texte et dessin. Ça se trouve ici et ca met l'eau à la bouche!


Son:
Myspace (deux chansons du 'Zeus Ep' en écoute à ce jour)
Site officiel (avec un titre de 'Valhalla Dancehall' en écoute)

Deux morceaux en écoute, comme toujours. We Are Sound et sa dernière minute qui efface doucettement les dernières notes de musique. Et Cleaning Out The Rooms, très belle chanson tendue tout du long où le violon d'Aby Fry rythme la cadence:

British Sea Power - We Are Sound

British Sea Power - Cleaning Out The Rooms



Pour finir, le premier clip issu de ce 'Valhalla Dancehall', celui de Living is so Easy:




2 commentaires:

lyle a dit…

Album moyen, c'est à dire très décevant, pour moi...

-Twist- a dit…

T'as trouvé qqs chansons réussies non?