mercredi 10 octobre 2007

Panda Bear - Person Pitch [Paw Tracks]

Noah Lennox est un être singulier. Outre le fait d’être une des têtes de proue du combo déjanté Animal Collective, il est surtout un jeune homme avec une vision artistique assez fascinante. Barrée certes. Mais fascinante.

Plus connu sous le pseudonyme de Panda Bear (son animal favori qu’il aimait dessiner sur les premières demos qu’il enregistrait), il sort en 2002 un premier album assez introspectif, chez Paw Tracks déjà (label formé par le groupe), 'Young Prayers', en guise d’exutoire après le décès de son père. Une belle réussite, bourrée d’acid-folk torturé et qui aime partir de traviole (et pas qu'un peu).

Trois ans plus tard, Panda Bear s’échappe une nouvelle fois de la confrérie animale le temps de 45 mns, et s’en va sortir son deuxième effort solo, à la pochette renversante, sorte de Sergent Pepper des années 2000 (en parfaite adéquation avec l'album et que l'on s'amusera à détailler plus souvent qu'à son tour).
Cette fois-ci adieu, introspection et minimalisme ; bonjour pop déglinguée, psychédélique et pastorale en même temps, faite d’écho, de reverb’, de chœurs et de touches expérimentales.

Composé de sept morceaux proposant chacun de longues mélopées répétitives et ingénieuses, 'Person Pitch' n'est pas le disque le plus accessible du monde. Certes. Mais il a un pouvoir de séduction assez fou.
Il donne surtout l’impression d’assister, discrètement caché dans le noir au fond d’une vieille église désaffectée, à une jam entre les Beach Boys, Syd Barret et Animal Collective, tous trois défoncés au LSD sauce champignons hallucinogènes.
Une sorte d’expérience assez déroutante, limite mystique par moment, mais qui se révèle au fil des écoutes tout aussi essentielle que passionnante. Et prouve surtout qu'en cette année 2007, tout ce que touche Panda Bear se transforme en or. Au moins artistiquement parlant. (Sortie : 20 mars 2007)

Son:
Myspace (deux titres en écoute)

Et deux titres ici aussi, parce que. Prenons le temps, faisons chauffer les champi et c'est parti (
malheureusement plus en ligne).

Tiens, le clip de Bro's. Dans le genre barré... Oh, je crois que je viens de voir un panda rose voler :




 

3 commentaires:

Erwan a dit…

Chef-d'oeuvre, chef-d'oeuvre... Largement au dessus de "Strawberry Jam" je trouve non?

MrMeuble a dit…

Excelent choix ! ce disque est une merveille, en ce qui me concerne je ne me risquerai pas à le comparer à strawberry jam. Ce qui est sur c'est que ce disque (et surtout les 4 premières chansons) a "bercé" mon été. Franchement c'est un truc de dingue.

-Twist- a dit…

Moi non plus. C'est quand meme assez différent. Là c'est bien barré comme il faut, avec des plages planantes, d'autres plus enjouées, toujours torturées à mort.
Quant à SJ, je suis aussi bien bien fan (voir par ailleurs). :). Savoir lequel des deux finira devant l'autre dans mon top de fin d'année, ca j'en sais foutre rien... ^^