jeudi 15 novembre 2007

Radical Face – Ghost [Morr Music]

De tous les disques que j’ai pu écouter et aimer cette année, celui-là est le premier qui m’a renversé. Mis les larmes aux yeux. Procurés des frissons dans le dos, dans les bras, au bout des doigts. De partout. Mon premier choc musical de 2007.

De tous les disques que j’ai pu écouter et aimer cette année, l’album de Radical Face (alias Ben Cooper) est sans conteste celui sur lequel j’ai mis le plus de temps à me jeter. Le nom m’a rebuté : j’avais peur de me trouver face à un album de gangsta rap mal torché. Je ne sais pas d’où cette idée un peu incongrue m’est venue. Mais j’ai pensé à cela. Et j’ai laissé traîner l’écoute. Avant de me rattraper, comme un fou désespéré de ne pas avoir compris plus tôt.

De tous les disques que j’ai pu écouter et aimer cette année, 'Ghost' est, avec l’album de Rien, un petit bijou d’objet : un artwork splendide, un packaging cartonné et léger, à trois volets, contenant un petit livret, tout de couleur or vêtue. En ces temps où l’industrie du disque vend de moins en moins, cet album est une preuve qu'il faut garder foi en l'objet ; loin des boîtiers en plastoc tout moche, des livrets de quatre feuillets et des pochettes hideuses, qui se détachent et donnent envie de vomir sur le pas que prend chaque jour un peu plus la numérisation de la musique (dans un but commercial) sur l’objet physique.

De tous les disques que j’ai pu écouter et aimer cette année, 'Ghost' de Radical Face est indubitablement un des tous meilleurs. Si ce n’est le meilleur. Pop planante atmosphérique et romantique, folk serein et céleste, accordéon en bandoulière, piano délicat, rythmiques et clappings endiablés et embruns en fond sonore. Un peu comme si Why? (hip-popeur de chez Anticon) avait enregistré son 'Elephant Eyelash' de l'an passé chez Morr Music avec Page France en charge des chœurs.

De tous les disques que j’ai pu écouter et aimer cette année, cet album est celui dont j’aurais aimé pouvoir parler beaucoup mieux que je ne le fais actuellement. Histoire d’insister sur des titres comme Glory (voir plus bas) – une des perles de 2007 avec ce rythme quasi militaire auréolé de sifflements tout en cadence –, sur ces morceaux à géométrie variable qui se finissent rarement là où ils ont commencé ou sur ces paroles oniriques comme jamais.

De tous les disques que j’ai pu écouter et aimer cette année, ce premier album de Radical Face est une (avec le Cloud Cult) de mes plus grandes découvertes. Touché, retourné, subjugué le Twist. 'Ghost' est un chef d’œuvre. Frissons garantis. (Sortie : 20 mars 2007)

Son:
Myspace (deux titres en écoute)
Site Officiel (carnet de bord, titre en écoute, un vrai petit régal)


Deux titres en écoute. Déjà, la merveille qu'est Glory (je pèse mes mots) et le très beau Wrapped Up In Strings (malheureusement plus en ligne).

7 commentaires:

Erwan a dit…

1000% d'accord, une vraie merveille ce disque, l'un des rares cette année à vraiment nous emmener dans un univers, une ambiance bien particulière.

MrMeuble a dit…

Tiens je croyais qu'il était sortit en 2006. Ca fait une bonne raison pour le mettre dans le top de fin d'année (et oui ca approche!) tellement cet album est magnifique. Je n'en peux plus de me plonger dans son atmosphere cotoneuse et douilette. Comme le dis Erwan, l'un des rares album de l'année a vraiment emmener dans un univers particulier. Je dois dailleurs te remercier pour la découverte (sur sov en début d'année).

lyle a dit…

Très bel album en effet...

-Twist- a dit…

Quand je pense que pfm lui a mis 5.0. Des fois, pitchfork, je sais pas ce qu'ils fument mais ils y vont fort.
Tiens, pour la peine, je vais me réécouter The Electric President. ^^

(ps: MrMeuble, c'est trop d'honneur: la découverte n'est pas de moi mais de fab1 je crois).

So a dit…

Whaaaaaaaaaaaaa !
Encore une fois merci pour tout. Cette découverte est incroyable, un vrai bonheur, des morceaux qui laissent tout un mois (ou plus) de boulot aux oubliettes...

benoit richard a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
benoit richard a dit…

Oui complètement d'accord avec toi, c'est un super album ! D'ailleurs faut que j'en fasse la chronique d'ici aux bilans 2007, car sans conteste il fera partie des meilleurs !