vendredi 28 décembre 2007

Top 50 'Albums 2007': 10-01

Dernière ligne droite avec les dix premiers. De belles découvertes et d'énormes confirmations. Et alors que je finis ce top, je suis en train d'écouter un disque sorti il y a quelques semaines et qui me met sur le cul et sur lequel il faudra bien sûr revenir dès début janvier car, et après une écoute, il m'emballe sévère et aurait trusté le tout haut de mon top 2007 si j'avais eu l'idée de l'écouter plus tôt. Bref, quelle belle année!

Nb: Et toujours en bas de page, un dernier lecteur deezer pour écouter un titre de chaque album.


10. Joe Henry – Civilians [Anti]
Nouvel album très classe de l’ami Joe Henry, entouré comme il se doit par quelques talentueux de l’instrument. Un songwriting délicieux, des airs jazz et de pop suave aux accents parfois folk et enrobés de mandoline. Un album sur les Etats-Unis, classieux comme tout.




09. Angels of Light – We Are Him [Young God]
Un ex de Swans (dont j’ai enfin découvert une partie de la discographie) sort un disque et je me prends une grosse claque. Un disque aux contours très rock torturés, très noir mais au coeur très pop finalement. On alterne en fait les ambiances. Il y a de tout, des cuivres, des choeurs, des cordes, de très belles mélodies. De slow-core à des rock riffeurs (langoureux ou non), il n’y a qu’un pas que Michael Gira franchit admirablement.

08. Vitalic – V Live [Citizen]
Tiens un live. Et d’électro en plus. Et alors? Ben, du génie. A se taper la tête contre les murs. Une heure à tout péter, un mix parfait entre le son et le bruit de la salle. Ses plus grands titres revus à la sauce “j’ai pris 12 guronzans ce matin et je pète le feu” et huit nouveautés qui font saliver et espérer du très gros pour le futur album. Un live indispensable et, de loin, l’album electro de l’année.


07. Vic Chesnutt – North Star Deserter [Constellation]
Vic Chesnutt s'entoure de Efrim, Guy Picciotto et toute la belle constellation et sort l'album le plus poignant de l'année, entre folk intimiste, post-rock (forcément) enragé et chœurs si propres au label canadien et à ses artistes. Les guests sont au service du maître et le résultat n’est rien d’autre qu’un disque fabuleux, habité comme jamais.



06. Loney, Dear – Loney Noir [Sub Pop]
Suédois de son état, Emile Svanängen (aka Loney, Dear) est un jeune songwriter folk avec pleins de pop autour qui, après un joli succès dans son pays d’origine quand il vendait ses disques sur CD-R, s’apprête à en découdre avec le monde entier avec sa musique qui a des faux-airs de Belle & Sebastian période Jeepster. Xylophone, guitare folk déchaînée, tout y passe. Aussi frais pour son genre que 'Funeral' l’a été pour la pop.


05. Animal Collective – Strawberry Jam [Domino]
Sorte de point d’orgue d’une trilogie de pop foutraque débutée avec 'Sung Tongs', 'Strawberry Jam' est un disque indispensable (comme tous) d’Animal Collective. Du psychédélisme, des nappes, des tubes en pagaille, surmonté par cette rythmique entêtante et hypnotique. Plus accessible que les précédents, plus mélodique mais toujours très exigeant, ce nouvel opus reste empreint de la même folie douce qui les caractérise. Groupe fondamental des années 2000, peut-être à son apogée.

04. Panda Bear – Personn Pitch [Paw Tracks]
S’échappant furtivement de son combo déjanté, Noah Lennox donne enfin suite à son lumineux album d’acid-folk introspectif de 2002 et convie à la table des festivités les fantômes de Brian Wilson et de Syd Barrett, qui auraient sérieusement abusés de pastilles qui font halluciner. Un disque de pop déglinguée, psychédélique et pastorale, assez barge et totalement essentiel en cette année fournie. Et accessoirement, la pochette de la décennie.

03. Florent Marchet – Rio Baril [Barclay]
Et un chef d’œuvre de pop à la française, un! Prenons donc Florent Marchet. Et son deuxième et nouvel album. En arrière fond : une petite ville de campagne, Rio Baril, semblable a tant d’autres bourgades qui peuplent notre beau pays. En personnage principal : Florent Marchet (enfin, on s’en doute).
En personnages secondaires : son ex qu’il ne supportait, ses amis qui l’auraient quitté si cette putain de peste l’avait épousé, ses parents, son voisin avec qui il essaie de créer du lien social. Bref, tout un parterre de personnage qui vont et viennent dans ce concept album, passionnant de bout en bout. Du folk, de la pop, des cuivres et des cordes, des histoires d’amour qui finissent mal, des déceptions dont on ne guérit pas vraiment. Une histoire qu’on ne se lasse pas d’écouter, même si l’on connaît la fin. Un peu l’histoire de tout le monde en fait.

02. Radical Face – Ghost [Morr Music]
De tous les disques que j’ai pu écouter et aimer cette année, celui-là est le premier qui m’a renversé. Mis les larmes aux yeux. Procurés des frissons dans le dos, dans les bras, au bout des doigts. De partout. Mon premier choc musical de 2007. Une pop planante, atmosphérique et romantique, un folk serein et céleste, accordéon en bandoulière, piano délicat, rythmiques et clappings endiablés et embruns en fond sonore. Un peu comme si Why? (hip-popeur de chez Anticon) avait enregistré son 'Elephant Eyelash' de 2005 chez Morr Music avec Page France en charge des chœurs.

01. Cloud Cult – The Meaning of 8 [Rebel Records]
S’il ne devait en rester qu’un (bon dans le cas où je n’ai vraiment pas le choix. Sinon je prends les cinquante) en 2007, ça serait donc celui-là. La découverte de l’année, celle d’un groupe proposant son cinquième album. Un groupe singulier, pour qui l’écologie est un vrai sacerdoce, ce qui explique (plus ou moins) qu’il ne soit jamais sorti des USA (ben oui, les cds en Europe, ça vient pas par voilier).
Le groupe, avec pour tête de proue le couple Minowa, propose une pop exaltée et alambiquée, qui n’hésite pas à aller flirter avec des bas-côtés lo-fi, electro ou beaucoup plus nerveux. Des constructions qui n’arrêtent pas de changer, d’évoluer et de se contredire, dix idées par morceaux, et au final une cohérence folle. Ajoutez à cela la grande faucheuse comme inspiration (la mort du fils du couple Minowa en 2002) et vous obtenez sans coup férir l’album de l’année. Un chef d’œuvre parmi les très grands disques, ni plus ni moins.

free music

17 commentaires:

MrMeuble a dit…

Ca alors je croyais que le Radical Face était sortit en 2006! Je, vais devoir reconsiderer mon top car il est obligé d'y figurer ! Sinon j'ai lancé quelques downloads pour découvrir les trucs de ton top que je ne conaissais pas. Je te tiendrais informé ;)

eric a dit…

en effet, très bon vitalic !

Erwan a dit…

Ca fait plusieurs fois que j'entends parler de ce truc, Cloud Cult... Va falloir écouter là je crois!

-Twist- a dit…

@ Mr Meuble: Si je ne m'abuse, en effet, il est sorti début janvier. Il devait sortir fin 2006 mais il avait été repoussé. Enfin, à vérifier. Mais j'avouerais que ca m'arrange que ca soit du 2007. :)

@ Eric: c'est quand meme à te taper la tete par terre. J'y étais à ce live justement. Jamais vu 2000 personnes sauter en meme temps sans discontinuer pendant 1h. Foufou.

@ Erwan: Non mais Cloud Cult, tu peux y aller les yeux fermés. Et toute leur discographie. De l'or en barre. Et ce disque là me retourne la tronche à chaque écoute. J'attends ton retour sur ce disque. ^^

L'Impeccable Chevreuil a dit…

Hey Twist
merci pour cette belle sélection, qui m'aiguille aussi vers des choses inconnues...
Le morceau en écoute de Cloud cult est toutefois, si je puis me permettre, soit terriblement chiant, soit (ce qui me semble plus probable) encodé à un taux d'échantillonage inadapté qui réduit sa vitesse de lecture de moitié...
affaire à suivre...

-Twist- a dit…

Mr le chevreuil, merci de l'info. En effet, le titre de Cloud Cult ne va pas a la bonne vitesse. Va comprendre pourquoi. Donc j'en ai mis un autre. Toi aussi bon hein.
Merci de l'info en tout cas. :)

nyko a dit…

pas mal de choses que je ne connais pas dans ton classement. Bonne idée de mettre des morceaux en écoute. Malheureusement je n'arrive pas à écouter ton lecteur deezer. Je reviendrai plus tard écouter tout ça.
Je suis content que tu es mis Thee, Stranded Horse, un très beau disque qui n'a pas eu trop de pub.
Tu me disais que tu ne connaissais pas AKRON FAMILY. EN fait ce sont les protégés de Michael Gire de Angels Of Light (ils ont partagés un escellent split album ensemble et les Akron jouent sur les 2 derniers AOL. J'ai fait un article sur eux :
http://alternativesound.musicblog.fr/329406/Akron-Family/

En tout cas très bon blog, je te rajoutes dans mes liens

Baptiste a dit…

cloud cult sur le podium également pour moi.
Leurs autres albums, tu les trouve au niveau de celui ci ou inférieurs ?

et un top oldies cette année ? ;-)

coolbeans a dit…

Jamais entendu parler de CloudCult. M'en vais de ce pas me renseigner.

-Twist- a dit…

@ nyko: oui effectivement, deezer rame. Mais je sais pas comment faire pour pas que ca rame. Je pense que ca vient:
1) du nb de gens connectés en meme temps au meme lecteur
2) aux serveurs deezer surchargés

Le principal souci vient du fait que quand on change d'onglet, la musique s'arrete (enfin sous Mozilla). Donc, la seule solution que j'ai trouvé, c'est ouvrir une seconde page (pas onglet mais page) Mozilla, de lancer le blog et la lecture dedans. Et de continuer sur la premiere page. Et là ca marche. Normalement. Désolé, ze peux pas faire mieux.

@ babou: Tous leurs albums sont tres bons. Mais comme j'ai découvert le groupe via çui là, j'ai pour lui un petit faible. J'aime beaucoup aussi le tout premier.

@ Coolbeans: tu peux y aller, c'est de la bonne... :)

lyle a dit…

Le Radical Face est effectivement très beau, tout comme le Angels of Light...

Coud Cult, j'avais pas accroché sur les morceaux écoutés sur Myspace, mais il me semble que je vais quand même essayer de trouver l'album...

Eleria a dit…

Il n'y a que toi pour aimer Cloud Cult !
On se demande pourquoi ;-))

-Twist- a dit…

Non, y a pas que moi. Tu ne le sais toujours pas mais toi aussi tu es fan Eleria. ^^

Erwan a dit…

Le retour sur Cloud Cult donc, après l'avoir reçu et écouté... Comment dire? Il ya de bonnes choses, mais pas que... C'est assez inégal, un peu long (19 titres!), les petites touches électro sont assez énervantes, les guitares acoustiques sont superbes par contre, les guitares électriques le sont moins (2x2x2, beurkkk...), les titres instrumentaux sont assez superflus... Bref, moyennement convaincu donc!

Je sais pas si tu le savais, mais le prochain album est déjà prêt apparemment et il sort fin Avril. A voir...

-Twist- a dit…

Ah cool de ton retour. Oui, je comprends ce que tu veux dire par tes critiques: celle sur les guitares de 2x2x2 revient souvent. Mais moi, ca ne m'a pas géné.
Vraiment, j'ai pris le disque comme un tout. Et a part qqs gros titres/singles, le reste reste au meme niveau et tout doit s'écouter d'une traite...

Merci pour l'info du nouvel album, j'étais pas au courant. :)

richard a dit…

Très bon blog et très bon choix en ce qui concerne Florent Marchet. Rio Baril, un must de la pop à la française de ces dix dernières années.

-Twist- a dit…

J'espère que tu as écouté son 'Frère Animal':
http://ileftwithoutmyhat.blogspot.com/2008/10/arnaud-cathrine-et-florent-marchet-frre.html

Et je ne sais pas si tu as vu mais il a mis à l'écoute 4 nouvelles chansons, qui seront sur son prochain album: http://www.f2fmusic.com/?p=artistes&artiste=122