jeudi 8 avril 2010

[Track of The Day] Teenage Fanclub - Baby Lee

J'ai eu un papa qui m'a transmis son amour du football. L'amour de son club de Mascara quand il était tout petiot. Sa passion pour les Verts et leur épopée des années 70. Combien il avait pleuré un soir de juillet 1982.

J'ai eu un papa qui m'a appris à jouer au football, à frapper correctement dans un ballon, à marquer dans un trou de souris, à réussir des reprises de volée.

J'ai eu un papa qui m'a transmis cette joie toute simple - et surement infantile - qu'on peut ressentir en suivant un match de football. A être heureux d'un but magnifique qui vous promet quelques heures de gloire; à se liquéfier de soulagement quand un gardien sort l'arrêt qu'il faut à la 88è minute et vous sauve d'une nouvelle élimination pourtant annoncée.

J'ai un papa qui ce soir avait un sourire jusqu'aux oreilles après la qualification du club de notre aorte pour les demi-finales d'une compétition (bêtement) appelée Ligue des Champions.

Alors oui ce soir, j'aurais aimé vous parler de ce nouveau titre des Teenage Fanclub, groupe mythique s'il en est. J'aurais aimé vous dire combien ce Baby Lee est une chanson belle comme tout, d'une grâce folle. Combien elle promet beaucoup pour leur nouvel album 'Shadows'.

Mais mes pensées de supporters heureux sont plus nombreuses à ce moment précis que celles d'amoureux de musique. Et ce Baby Lee parle de lui-même.
Car oui, que voulez-vous, j''ai eu la chance d'avoir un papa qui m'a transmis sa passion du football...

Album: Shadows
Année: 2010
Label: PeMa

Baby Lee (a priori le premier single de ce nouvel album 'Shadows') est à télécharger gratuitement et légalement sur la page officielle des Teenage Fanclub chez Merge Records (cliquez là) qui distribue l'album en Amérique du Nord.

11 commentaires:

David a dit…

Je me sens plus fan de ce TFC là moi... ;o)

J-P. a dit…

Dans les années 90 j'étais capable d'identifier instantanément le compositeur d'un titre quelconque de TFC ; là, ça fait un moment que je n'ai plus écouté le groupe... mais malgré tout, je pense que ce joli "Baby Lee" est signé Norman Blake ! (J'ai une préférence pour les chansons de Gerard Love comme "Don't Look Back") Bonne nouvelle que cette sortie d'un nouvel album !

P.S. : sinon, concernant le foot moi aussi j'ai pleuré ce fameux soir de juillet 82 (j'avais dix ans) avant de fêter en famille quelques jours après le 3e sacre de la Nazionale. Eh oui, depuis je suis devenu un tifoso de la Squadra et de la Juve (grâce à Platini). Bravo pour la qualif de l'OL : mention spéciale à l'extraordinaire Lloris, au niveau du meilleur Buffon en ce moment (c'est dire !)

Mickael Choisi a dit…

Argh, moi, Lloris, il m'a fait pleurer... de déception !

yosemite a dit…

ouf !
j'ai cru pendant un moment qu'en France, il n'y avait plus qu'un seul supporter de Lyon et il était dans mon salon...

ouf !

richard a dit…

Teenage fan club... Je viens de retrouver l'album Grand Prix dans ma bibliothèque (1995). Quant à mon club fétiche, ça me fait penser au mien qui élimina aussi il y a quelques années le Real de Madrid...

Pitseleh a dit…

Très très chouette chanson.
On y avait eu droit l'été dernier sous une pluie infernale, et c'était grand :
http://www.youtube.com/watch?v=eG9igB2Fmes

-Twist- a dit…

@ David: Joli ^^

@ JP: Me souviens de mon père, y 3 ou 4 ans. Un de ses frères lui avait offert un bouquin de PL Basse tournant autour de cette demi-finale de 82. Avec le dvd du match.
Et comme certains de mes cousins qui ont une 15aine d'années, on a rematé le match, comme ca, en famille.
Et dès que la France mène 3-1, mon père se lève et nous sort "bon ben moi je vais me coucher, bonne nuit". A priori, assez dur de se retaper l'égalisation allemande et ces affreux tirs aux buts.

@ Mickael Choisi: Ce fut votre Eindhoven messieurs. Là, ca nous aurait tué je pense une énième élimination en 1/4...

@ Yosemite: Nous sommes donc 2 :D

@ Richard: Si c'est le PSG, ce match là est le plus grand que j'ai jamais vu (niveau tension, ambiance et tout). Jamais autant vibré que ce soir là (en crypté et avec Saccomano pour les commentaires sur Europe).
Si c'est Monaco, c'était pas laid non. Louis II en résonne encore.

@ Pitseleh: Ca rend quand même super bien en live aussi.

J-P. a dit…

@ -Twist- : oui, j'ai vécu aussi cette demi-finale de 82 comme un traumatisme et me refuse à revoir ce match.

Pour la beauté du jeu, je préfère regarder à nouveau par ex. ARGENTINE-Serbie (CDM 2006) que j'ai gardé sur mon PC. Les Argentins ce jour-là jouèrent un football total/idéal. Eux aussi, hélas furent éliminés par la Mannschaft aux pénos (mais en 1/4)

Désolé pour ce com 100% foot et bonne chance à l'OL en 1/2, c'est possible ! Par contre en finale face au Barça, seul un miracle...

P.S. : j'apprécie beaucoup P-L. Basse, écrivain avant tout (comme Ph. Brunel, la + belle plume de L'Equipe)

-Twist- a dit…

On va déjà tenter de passer nos amis les allemands.
Ah et sinon: MÜNCHEN HERE I COME! \O/

Benjamin F a dit…

Mon père n'aimait pas le football et il a su me transmettre son inintérêt pour la question :)

Quant au Teenage Fanclub, c'est une sacrée déception pour moi pour l'instant... :(

-Twist- a dit…

Rho, tu vas quand même suivre la coupe du monde non? :D

Pour le TFC, j'ai entendu un peu tous les avis sur l'album. Ecouté qqs fois mais plus en fond qu'autre chose, j'ai eu du mal à retrouver une chanson de la qualité de Baby Lee. Mais Denis de Benzine a bien aimé:
http://www.benzinemag.net/2010/05/26/teenage-fanclub-%E2%80%93-shadows/