lundi 21 août 2017

[Track of The Day] Decibelles - All Wet

On ne sent rend peut-être pas vraiment compte vu d’ailleurs, mais il se passe quelque-chose à Lyon ces derniers temps. Plus qu’un frémissement, c’est très palpable : la scène lyonnaise est d’une vigueur épatante dernièrement.

Bien sûr, il y a eu les EAST., les Rank et autres Israël Regardie ces dernières années. Mais ce à quoi on assiste dernièrement est vraiment alléchant. Vous me direz, les Decibelles (car c’est d’elles dont il est question aujourd’hui) ne sont pas des nouvelles dans le game. Formé en 2011, le trio a déjà à son actif un split single (avec EinZweiDreiVier!), un Ep de remixes et deux albums (‘Pedro Joko’ en 2011, ‘Sleep Sleep’ en 2015).

Et bien que les ayant croisé à quelques reprises lors de concerts lyonnais (la dernière fois en juin dernier où les Décibelles ouvraient pour Thee Oh Sees à L’Épicerie Moderne), je n’avais jusque là jamais mis les oreilles sur leurs productions. Erreur réparée avec leur troisième album est sorti cette année. Il s’appelle ‘Tight’, contient 10 titres pour 31 mns et fait donc dans le concis et le claquant.

Entre rock nerveux, punk hurlé et passages vraiment pop, alternant l’anglais et le français, le trio sort un disque vraiment solide, aussi intransigeant qu’attachant.Tout est ici maitrisé et emballant, avec de grands moments (Witchy Babes, All Wet, et plus globalement toute la face-B).
En fait, le seul vrai « problème » de Decibelles à mes yeux reste leur nom, un peu trop facile pour être marquant. Mais bon, c'est un détail. Et comme elles le disent sur Le Seum qui clôt ce 'Tight' : « J’vais pas faire de la poésie car j’en ai rien à foutre ». Tant mieux, c’est pas ce qu’on demandait.

Album : Tight
Année : 2017
Label : Kidnap Music
 

Acheter

En écoute dans le lecteur Spotify ou Deezer à gauche

En plus des lecteurs Deezer et Spotify dans la colonne de gauche, All Wet des Decibelles est en écoute ci-dessous :



Autre chanson marquante de ce ‘Tight’ des Decibelles, Super Fish :



Pour finir, le clip du premier single, Mess, qui ouvre ‘Tight’ :



Aucun commentaire: