jeudi 11 juin 2009

Malcolm Middleton – Waxing Gibbous [Full Time Hobby]

Il y a des artistes dont on attend plein d’angoisse le premier pas de travers, la première vautre. Fébrilement. Car on sait que ça doit arriver un jour ou l’autre. C'est mathématique. Tous y sont passés.

C’est le cas pour moi avec Malcolm Middleton. J’aime tellement ce qu’il a pu faire avec Arab Strap, je suis tellement enthousiaste à l’écoute de ses albums solos que cette peur m’étreint à l’annonce de chaque nouvel album. Et à chaque fois, l’écossais repousse l’échéance avec un talent incroyable.

Car ce n’est pas avec ce ‘Waxing Gibbous’ que l’heure du déclin est arrivée pour Malcolm Middleton. On pensait qu’il allait s’assagir et rester dans la lignée de ‘Sleight of Heart’, album acoustique (ou presque) de haute volée, contenant une merveille de balade (Love Comes in Waves). On le croyait d’autant plus à l’écoute de Carry Me, le premier extrait ayant filtré, douceur pop rappelant un peu Sufjan Stevens (toujours en écoute ici)

Et puis non : Red Travellin' Socks, premier single de ‘Waxing Gibbous’ et qui postule déjà au titre de chanson de l’année, pose un décor rock au rythme endiablé et aux guitares de partout. Enfin «semble poser» serait plus juste. Car ‘Waxing Gibbous’ n’est pas un album rock. C’est un album… disons éclectique, dans la lignée de ‘A Brighter Beat’, capable d’aligner bluettes et balades aux conclusions parfois tonitruantes (Stop Doing Be Good, Box and Knife), morceaux pop enlevés (Shadows, Kiss At The Station) et d'insérer ici et là quelques touches d’électroniques (on dira ça pour simplifier). Le tout toujours empreint de mélancolie, de tristesse et de sinistrose, comme à l'accoutumée.

Et encore une fois, tout est d’une homogénéité folle, avec un tracklisting intelligent et bien pensé. Comme à chaque fois, et en tout cas chez moi, l’ami Malcolm Middleton emporte l’adhésion. Ce mec là est un robinet à mélodies. Ce mec là est un songwriter hors-norme. Ce mec là est surtout bourré de talent: il l’a prouvé pendant plus de dix avec son compère Aidan Moffat. Et il continue de le faire en solo. God Bless Scotland. (sortie : 1 juin 2009)

Pour info, 'Waxing Gibbous' est disponible en édition limitée LP + 7" bonus sur le site de Full Time Hobby, et pour £15 (frais de port compris), ce qui nous fait un petit 17€. Il vous suffit de cliquer ici.


Son :
Myspace (4 chansons de ce ‘Waxing Gibbous’ en écoute)
Site officiel


Parmi les deux titres en écoute, il fallait forcément commencer par Red Travellin' Socks tant il donne une énergie incroyable. Et puis, histoire d'être logique et dans la continuité, Kiss At The Station, chanson qui suit Red Travellin' Socks dans le tracklisting (malheureusement plus en écoute ici. Mais et ).
Et pour finir, l'EPK de ce 'Waxing Gibbous'. Onze minutes avec, notamment, Malcolm Middleton, Aidan Moffat et son accent à couper au couteau, et pleins de jolies chansons. A voir, vraiment:


5 commentaires:

Panda Panda a dit…

Je crois bien que c'est mon préféré, c'est plein de petits trucs en plus qui vous font au final adorer l'album. Et comme tu l'as dis, Red Travellin' Socks est juste incroyable. Il a annoncé faire un pause, j'espère qu'elle ne sera pas trop longue!

Cécile a dit…

Je l'ai écouté rapidement et j'ai plutôt bien aimé à la première écoute.

-Twist- a dit…

J'espère moi aussi que la pause ne sera pas trop longue. C'est impossible. Ce mec a bien trop de talent pour s'arrêter là, ne serait ce que pour quelques temps.
Sinon, je ne sais pas encore s'il est meilleur ou pas que les albums passés. J'aime bcp A Brighter Beat... :)

Xavier a dit…

Hello,
il était temps que je découvre ton blog! tu es en effet le seul que je connaisse à avoir chroniqué ce disque, qui est mon album de l'année 2009.
comme tu le dis bien, un sans faute dans la carrière de Middleton, tant avec Arab Strap qu'en solo!
pour la peine, je viendrais chez toi régulièrement, et puis je vais aller voir ce vinyle que tu mets en lien...

-Twist- a dit…

Hé ben content de rencontrer un autre adorateur du monsieur :D Arab Strap quoi. :)