jeudi 5 août 2010

Funeral Party - Golden Age of Knowhere [RCA]

Il y a quelques jours, alors que je recherchais un groupe qui m'en mette plein les oreilles histoire de bien me rincer les tympans, alors que je me disais que 2010 avait fait l'impasse sur le rock, voilà t-y pas que Disso, toujours de bon gout me propose d'essayer Funeral Party, dont elle avait parlé ici et au sujet desquels elle était plus que dithyrambique.

Et boum… dans ma face. Exactement ce que je recherchais. NYC Moves to The Sound of LA, le genre de chanson qui fait du bien par où elle passe. Disco-post-punko-rock, avec un mec qui hurle plus qu'il ne chante derrière le micro. Avec des guitares de partout pour dodeliner de la tête comme il faut. Bref, tout l'opposé de leur nom de scène.

Et l'album dans tout ca? Même tonneau! Il s'appelle 'Golden Age Of Knowhere' et a des hymnes tout le tour du ventre, de Finale à NYC Moves to The Sound of LA en passant par Giant Song ou Just Because.

Ce premier album des Funeral Party est une putain (oui putain) d'usine à tubes. Du !!! dans un coin, du ¡Forward Russia! dans l'autre, un brin de Hole (j'ose oui, sur NYC Moves to the sound of LA), du Bloc Party assurément, un côté qui rappelle The Music du début et même l'ombre discrète du label Fantastic Plastic (dont Funeral Party partage les initiales). Du rock porté par des mélodies et une pop résolument efficaces, avec des claviers bondissants de tous les côtés.

Alors oui, j'ai découvert cet album il y a seulement deux jours. Et depuis, je m'en suis saoulé jusqu'à plus soif. C'est un peu rapide pour écrire une bafouille sur un album qu'on a si peu écouté non?
Mais à dire vrai, je m'en fous. Complet. Savoir si ce disque des Funeral Party tiendra la distance et les écoutes, savoir si cette première impression ne cache un revers de la médaille bien ennuyeux, savoir si les Funeral Party révolutionnent quoique ce soit ou ne sont que de gentils petits soldats est, je l'avoue, la dernière de mes priorités. J'ai tellement sauté dans tous les sens depuis deux jours qu'il fallait que je repose mes pieds.

A few days ago, a Disso made my night… (Sortie: 30 aout 2010)


Son:
Myspace (Trois chansons de ce 'Golden Age Of Knowhere' en écoute)
Site officiel (
Finale est à télécharger gratuitement et légalement)

Trois chansons en écoute (dans un lecteur Grooveshark, c'est plus prudent): NYC Moves to the Sound of LA, Finale et Just Because. Pas loin d'être le meilleur de ce premier album des Funeral Party. Clic clic boum:



Et le clip de NYC Moves to the Sound of LA :


6 commentaires:

Clémence a dit…

Je vois très bien pourquoi tu n'arrives pas à arrêter de sauter dans tous les sens.Il est 2h du mat et je pense que mes voisins du dessous vont me haïr.

J-P. a dit…

Ah oui : vu, lu et entendu chez Disso il y a quelques semaines. Bon, pour une fois c'est MOI qui vais faire le rabat-joie de service, désolé. Je dois être trop vieux pour goûter ce genre de musique... de jeunes (c'est Disso qui le dit, à juste titre : "c'est jeune, très jeune [...] ça pêche sans complexe ses influences dans les 70's, chez les punks, chez les guitar-hero à la Santana") Aïe ! Stop, n'en jetez plus... je fuis en courant !

C'est pas ma came, tu l'auras compris mais j'ai quand même fait l'effort d'écouter les 3 titres mis en ligne : le "côté Bloc Party" m'échappe (enfin, je précise que je n'ai aimé que le 1er album du groupe). Vite, faut que je me rince à mon tour les tympans : j'vais bouder dans mon coin en écoutant le seul, le vrai, l'authentique "Funeral Party"... celui des CURE :)

Disso a dit…

Ce post est classe mister Twistounet. Et contente de voir qu'on est au moins deux à apprécier Funeral Party et à se fiche de savoir si ça passera ou non l'été. Parce que, en attendant, ça fait du bien aux oreilles!

AntoineMR a dit…

+3
En fait, uniquement pour NYC moves to LA Sound, formidable machine à embêtement de voisin.
Les deux autres chansons me font penser à la finesse des Killers avec un rythme accéléré par ordinateur. Mouais (mais j'écouterai l'album). Et puis j'ai failli arroser mon clavier de café en entendant le début de Finale et en pensant : MAIS C'EST TOTO - HOLD THE LINE !

mmarsupilami a dit…

Etant moi-même parfois un peu bas du front malgré mon âge avancé, je vais courir écouter ça. En plus, si c'est Disso et Twist qui le disent...

Ceci dit, cette année, dans le style "on se pose pas de questions et c'est bon", y avait aussi le Male Bonding.

-Twist- a dit…

@ Clemence: S'ils te haïssent, rejette la faute sur Disso. Tout ca c'est à cause d'elle. :D

@ Jp: Ah par contre, concrètement, ca plaira pas à tout le monde, et ce pour diverses raisons. Soit pour son côté trop jeune, soit pour son côté trop bruyant, soit pour son côté trop lisse.
Et pour les cure, je pense qu'ils tirent leur nom de là. Faudrait rechercher (mais ces jeunes gens sont peu diserts à leur propre sujet).

@ Disso: Ca passera l'été. j'annonce un petit carton.

@ Antoine MR: Ahaha, effectivement, c'est trop ca en plus. j'avais pas tilté sur le coup :D

@ Mmarsu: Pas écouté le Male Bonding, je vais aller l'écouter, merci du conseil.