mercredi 10 novembre 2010

[Track of The Day] Laura Marling - Blues Run The Game (Jackson C. Frank cover)

1965: Un jeune homme de 22 ans sort dans un anonymat incroyable un des cinq plus beaux albums des années 60. Cet homme, c'est Jackson C. Frank et cet album, c'est 'Blues Run The Game'. Un disque aussi somptueux qu'unique et indispensable (et auquel j'avais consacré une chronique 'Oldies' il y a 3 ans et sur la page de laquelle on trouve toujours 3 titres en écoute).

2010: Laura Marling est une des nouvelles prêtresse folk. Ses deux premiers albums sont des réussites et ses participations diverses sont autant de beaux moments (le premier Noah and The Whale, son trip indien avec Mumford and Sons).

Au delà du talent qu'on lui connait, on apprend aujourd'hui que Laura Marling a du goût. Beaucoup de goût. Annoncé depuis six mois déjà, la voilà qui sort enfin un 7" où elle reprend The Needle and The Damage Done de Neil Young mais surtout Blues Run The Game.

Sa relecture de la chanson qui donna le nom à l'album de Jackson C. Frank est extrêmement simple et dépouillée, comme l'originale. Ici, Laura Marling ne se permet pas de folie qui risquerait de briser ce bijou de mélodie et en fait une version belle, touchante voire enchanteresse.

Alors bien sûr, elle n'arrive pas au début de la cheville de l'originale, tant Jackson C. Frank semble y avoir mis sa vie. Mais si la version de Laura Marling permet de faire découvrir au plus grand nombre l'album 'Blues Run The Game', chef d'œuvre méconnu s'il en est, alors ca sera déjà ca de gagné.

Album: Blues Run The Game 7"
Année: 2010
Label: Third Man Records

En écoute dans le lecteur à droite.

On peut commander ce 'Blues Run The Game 7"' sur le site officiel de Third Man Records, le label de Jack White, ici même.


Et pour finir, la version de Laura Marling de The Needle and The Damage Done de Neil Young :

Laura Marling, 'The Needle And The Damage Done' by Tim Chester, NME

13 commentaires:

La bUze a dit…

ah, je me souviens l'avoir vu à Feyzin... sa reprise de Young est charmante !
Pour C. Franck, je te conseille aussi celle de Lanegan chez les Soulsavers :
http://labuze.cac40.net/post/soulsavers-mark-lanegan-blues-run-game (ceci n'est pas de l'auto-promo)

-Twist- a dit…

O_o J'ai tout dit sur ton blog. Mais cette reprise de Lanegan est sublime de chez sublime également. Maman maman maman..!

Adriana Michalska a dit…

Bonjour,

Je me présente Adriana Michalska, chargée du développement de la plateforme Buzzea. Je souhaiterai vous compter parmi les blogs inscrits sur la plateforme, afin que vous participiez aux différentes campagnes proposées par nos annonceurs.


Bien cordialement,

Adriana MICHALSKA
a.michalska@buzzea.com



5 avenue Lionel Terray - 69330 MEYZIEU
Tel: 04 72 79 41 75 – Fax : 04 78 90 84 52
contact@buzzea.com - www.buzzea.com
Rejoignez mes contact sur Viadéo

La bUze a dit…

sublime de chez sublime, c'est le mot !
enfin au vu du nombre de commentaires sur le billet, elle fait son petit effet :)

-Twist- a dit…

@ Adriana: Tiens des lyonnais!

@ La Buze: Elle m'a scotché de chez scotché cette chanson. Magnifique, y a pas d'autres mots.

Bustamove a dit…

L'originale est sublime.

-Twist- a dit…

Tout l'album est presque indépassable. Un jour je le trouverais en vinyle... :(

Louis a dit…

Superbe reprise. My Needle Need Damage m'avait scotché à la Flèche d'Or en live.

J'ai découvert Jackson C Frank avec cette reprise et depuis je ne lâche plus.

-Twist- a dit…

Reste plus qu'à le trouver pas trop cher... (aussi bien le 7" que l'original) :(

Anonyme a dit…

une insulte à l'originale

-Twist- a dit…

J'aimerais bien être insulté de la sorte tous les matins moi :D

Pitseleh a dit…

Tain j'avais raté ce post. Reprendre du Jackson C. Frank est à la fois courageux et d'excellent goût...

-Twist- a dit…

Surtout quand c'est fait avec cette justesse. :)