jeudi 23 février 2012

[Track of The Day] Silencio - Home

Depuis le temps que je m'étais promis de parler de ce label. Voilà donc three:four records, label franco-suisse monté entre Paris et Lausanne, avec notamment à sa tête Arnaud, créateur entre autre du webzine Mille Feuilles.

Comme ils le disent eux-mêmes : «three:four records is supporting experimental and esoteric music». Bref, des sons pas forcément accessibles au premier abord, mais toujours pointus et recherchés. A leur actif et dans leur roster, Yellow6, Scott Cortez ou Richard Youngs. Ca vous pose un label.

Dernière signature en date, Silencio qui avec son 'When I'm Gone' est déjà la douzième sortie de three:four records. Et c'est une bien belle découverte!
Ambiante, vaporeuse, la musique de Silencio est axée notamment autour d'un piano ou d'une guitare, agrémentée de quelques cuivres et cordes discrètes; le tout sans jamais oublier les mélodies.

Et si le temps d'un Taking Time, Silencio prend ses aises avec une batterie au tempo lent mais aux cuivres assassins, l'ensemble de 'When I'm Gone' reste globalement un appel sans fin au calme, à la volupté et au beau. Et fini par un Home à l'optimisme qui tranche avec les morceaux précédents.

Restant dans un format de morceaux courts (à un Wasted Youth (Part I, II & III) près) 'When I'm Gone' (distribué aux Etats-Unis par Thrill Jockey, excusez du peu) est un superbe album évanescent dont la beauté et la richesse n'ont de cesse de grandir.

Album: When I'm Gone
Année: 2012
Label: three:four records



'When I'm Gone' est un disque à se procurer sur le site de three:four records, pour 10/12/15€ (selon les formats cd, lp, 7"), en cliquant ici.

En plus de Home, qui clôt ce 'When I'm Gone' (en écoute dans le lecteur grooveshark bleu à droite), un autre morceau de Silencio, Taking Time :





Le reste de l'album est en écoute complète ici. Et cette écoute là, je vous la conseille. Vraiment.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

oh Silencio !!! J'adore :)

-Twist- a dit…

Tu as bien raison.
D'ailleurs, ca me rappelle qu'il faut que j'achète le disque tiens.