jeudi 12 octobre 2017

[Track of The Day] Will Stratton - Manzanita

Quand on a 25 ans, s’il y a bien une chose à laquelle on ne pense pas, c’est bien avoir un cancer. Et pourtant, ce foutu crabe n’est jamais très loin. Demandez à Will Stratton ce qu’il en pense lui qui après un ‘Post-Empire’ de toute beauté s’est vu diagnostiquer un cancer des testicules ; et pas du genre mignon et bénin mais plutôt sur le mode de celui qui vous a déjà empoisonné le foie, les poumons et l’abdomen quand vous découvrez que vous êtes malades.

Remis et guéri (en tout cas à ce jour), Will Stratton a su reprendre sa carrière prometteuse de compositeur folk. Et de quelle manière. D’abord par un ‘Gray Lodge Wisdom’ (chez Talitres, toujours à l’affût des beaux disques) puis cette année via ‘Rosewood Almanac’.

Un disque très anglais pour un américain comme Will Stratton (même si l’on sent parfois planer ici et là quelques inspirations toutes Sufjanienne et un peu de David Ackles). Mais surtout un disque de folk, à la beauté lumineuse qu’il déploie avec une belle tendresse.

Contrairement aux Wolf Parade pour qui le cap de la quarantaine ne semble pas être une sinécure, Will Stratton lui, malgré la mélancolie qu'il essaime, voit la vie différemment, forcément. L'espoir est là, bien présent.

La touche supplémentaire qu'il fallait à cet album délicat jusqu’au bout des ongles, que ce soit dans ses mélodies, ses arrangements (entrez ici alto, violon, violoncelle et autres clavecins) et dans sa façon de chanter ; une manière bien à lui d'ailleurs, toujours posée, jamais dans l’excès, comme s’il cherchait la douceur plutôt que quelques effets de manches malvenus. Un disque élégant en tous points.

Album : Rosewood Almanac
Année : 2017
Label : Bella Union

Acheter

En écoute dans le lecteur Spotify ou Deezer à gauche

En plus des lecteurs Deezer et Spotify, Manzanita, troisième chanson de ce 'Rosewood Almanac' de Will Stratton, est en écoute ci-dessous. Et comme il le dit lui-même : « I love the way that we grow old ».


Autre chanson de ce 'Rosewood Almanac' de Will Stratton, voilà I See You :



Pour finir, le single Some Ride via avec son clip :


Aucun commentaire: