lundi 9 février 2009

[Track of The Day] The Jimi Hendrix Experience - All Along The Watchtower

Hier matin, j'étais à une convention de disques. J'y ai passé quatre heures. Et j'ai trouvé quelques merveilles (ce disque en vinyle pour seulement 7€. Je n'en reviens toujours pas), quelques bonnes affaires ('Steve Mc Queen' des Prefab Sprout pour une bouchée de pain, ce genre de choses) et quelques classiques qui manquaient à mon armoire à sillons ('Harvest' de Neil Young ou 'In The City' des Jam).
Seule déception: je suis tombé sur la version vinyle originale de 'Electric Ladyland' du Jimi Hendrix Experience. Avec les femmes nues sur la pochette (la pochette aseptisée qui couvre toutes les rééditions cds est d'une laideur sans nom). Il était cher. Bien trop cher pour moi. Et pourtant, dieu sait que j'aurais aimé l'avoir dans ma discothèque.
En attendant, et vu que deezer fait des siennes depuis quelques jours, remettons-nous donc un des classiques de cet album mythique dans les oreilles avec All Along The Watchtower, la reprise de Bob Dylan. Un titre archi-connu certes. Mais vu que même après 1000 écoutes on ne s'en lasse toujours pas, ça ne peut pas faire de mal. Surtout sur un blog qui manque cruellement de rock ces dernières semaines.

Album: Electric Ladyland
Année: 1968
Label: MCA

En écoute dans le lecteur deezer, à droite.

8 commentaires:

Alhya a dit…

Ah oui, j'ai entendu parler de cette convention. beaucoup de choses à dégotter lorsqu'on a l'oeil bien fait... Il paraît même qu'on se laisse parfois tenter par de drôles d'opportunités. Des trucs qui parlent de notre adolescence. Bon, après, il faut être capable d'assumer ses goûts du passé, mais au fond c'est pas si dur, et puis ça fait bien rigoler!
(quant à ce track of the day... en boucle chez moi depuis ce matin!)

-Twist- a dit…

je ne vois pas du tout de quoi vous voulez parler madame. B-)

Erwan a dit…

Cher comment par curiosité?

-Twist- a dit…

80€. Et je n'avais pas 80€ à mettre. Après, savoir si c'est cher tout ca... Y avait qqs LP de 'Sergent Pepper's', chers aussi.

MrMeuble a dit…

Genuine Imitation Life Gazette en vinyle ça doit être quelque chose !!! Je t'envie grandement. Ça me fait penser qu'il fut que je garde au chaud celui de Sgt Peppers .... des fois qu'il prennent encore un peu de valeur ^^

-Twist- a dit…

C'est juste magique mon bon Meuble!
Par contre, après concernant les disques des Beatles, je ne sais pas trop. Je ne sais pas quelles sont bonnes versions (un LP de Sgt Pepper's à 80€, c'est pas un original mais une réédition, ce qui n'est déjà pas mal du tout tu me diras)), donc je ne prends pas de risque...

J'ai aussi vu un "The Basement Tapes" de Dylan à 40€... avec la sublime pochette bousillée par un sticker en haut à droite, gros comme mon poing. J'étais vert.

le roi fou a dit…

Tu trouve vraiment la pochette avec la tête d'Hendrix tellement laide? Je l'aime bien moi, mais je dois avouer que l'originale est bien meilleure quand même.

Cette chanson, c'est quand même pas de la gnognotte. Je crois même qu'elle est venue à définir plus Hendrix que "Purple Haze", ce qui est assez ironique, considérant que "All Along The Watchtower" est une reprise.
Personnellement, si je ne devais en choisir qu'une du bonhomme, ce serais, aujourd'hui et pour toujours, "The Wind Cries Mary".
Rannafout' de sa technique guitaristique (hem), des bons guitaristes y'en a des tonnes, c'est un songwriting d'une telle qualité qui fait d'Hendrix une légende pour moi.

-Twist- a dit…

Bon, bien sur, comme parfois (souvent?) j'ai exagéré: la pochette n'est pas laide. Mais quand tu as la vraie, l'originale, sous les yeux et dans les mains, si, elle l'est. L'originale est tellement belle et tellement dans l'esprit de l'album!

Je te rejoins assez sur la qualité du songwriting d'Hendrix. Mais je suis quand même un bon fan de son jeu de guitare. Et comme tu dis, il y en a eu (et il y en a même) des grands guitaristes, des excellents mêmes. Mais lui, cette façon de faire l'amour à sa guitare, de la caresser, de la cajoler, de la brutaliser et de la poussée dans ses retranchements, c'est quand même juste magique.