mardi 21 septembre 2010

Aloe Blacc - Good Things [Stones Throw]

Il y a certains artistes qui ont tellement de classe qu'égoïstement, parfois, on aimerait ne pas trop les voir dépasser le stade du confidentiel. Histoire qu'ils ne restent qu'à nous (et à quelques milliers d'autres seulement), qu'ils ne content leurs chansons qu'à nos oreilles et qu'ils n'aillent pas user leurs morceaux à coups de rotations lourdes en radio.

Garder Aloe Blacc pour soi va quand même être sacrément compliqué tant le buzz autour de son nom devient de plus en plus infernal - I Need a Dollar commence à être utilisé un peu partout en télé et en radio. Et nul doute que la sortie de 'Good Things', son deuxième album, va voir cette effervescence plus que naissante croitre de façon exponentielle.

Car l'heure de l'album est finalement arrivée. Et après avoir alléché le chaland avec un I Need a Dollar tubesque, une reprise divine de Femme Fatale du Velvet Underground ou, pour le fun, une relecture lascive de Billie Jean, Aloe Blacc devait confirmer tous les espoirs placés en lui.

Et c'est avec une classe déconcertante que notre homme y arrive. 'Good Things' est un album de soul pure, dans la grande tradition du genre, chaude, sensuelle, dans laquelle il fait bon se vautrer, et comme on n'en a pas entendu depuis… oula, ouais, au moins!

Ici, Aloe Blacc réussi tout ce qu'il entreprend. Il a su s'entourer d'un groupe merveilleux, Expressions and El Michels Affair, qui est le premier responsable de la qualité de ce 'Good Things'. Tous les musiciens sont au service d'Aloe Blacc et d'une justesse dingue: la basse est ronde, le piano sait être aussi virevoltant que discret (Mama Hold My Hand), les chœurs ne sont pas de simples backing-voices anodines comme on en croise trop souvent et l'orgue apporte un soupçon supplémentaire de vintage à l'affaire.
A chacune des chansons, qu'elle soit soul, lorgne vers le funk (Hey Brother) ou le r'n'b (Miss Fortune), Expressions and El Michels Affair déroule à Aloe Blacc un tapis rouge sur lequel il n'a plus qu'à balancer sans difficulté ses textes de sa délicieuse voix.

Sa voix est justement la seconde force de ce 'Good Things'. Douce, posée et calme, ne recherchant jamais un hypothétique exploit vocal, elle m'apparait ici tout du long comme la synthèse entre celles de Shuggie Otis et Marvin Gaye. Elle n'a peut-être pas - encore - la classe des deux maîtres, mais Aloe Blacc prouve tout au long des 50mns de l'album qu'il possède un bien bel organe.

Enfin, 'Good Things' respire la classe tout simplement. Que ce soit sur le choix de l'artwork (aussi classe que les deux premiers singles), sur celui de la reprise - un des plus beaux titres de l'ex-bande à Lou Reed - ou par l'hommage au It's a Man's Man's Man's World de James Brown (sur If I), Aloe Blacc fait montre d'un goût très sûr.

'Good Things' est une réussite dans les très grandes largeurs pour un disque qui fera date en 2010, à n'en pas douter. Et à l'image de sa pochette, cet album illumine la rentrée. Avec quelle classe! (sortie: 27 septembre 2010)


Son:
Myspace (Une chanson de ce 'Good Things' en écoute)
Site officiel d'Aloe Blacc

Deux titres en écoute. Le très cuivré et engagé Politician et le sublime If I (peut-être la plus belle chanson de ce 'Good Things'), qui voit donc Aloe Blacc s'amuser à piquer quelques notes du It's a Man's Man's Man's World de James Brown:

Aloe Blacc - Politician

Aloe Blacc - If I



Aloe Blacc est également en tournée en France cet automne. A mon avis, c'est immanquable:
11 Oct: Marseille @ Cabaret Aléatoire
12 Oct: Lyon @ L'Épicerie Moderne
13 Oct: Bordeaux @ Barbey Rock School
14 Oct: Paris @ Trabendo
15 Oct: Tourcoing @ Grand Mix

13 commentaires:

Sami a dit…

C'est un disque pas si immédiat que son single mais qui a tout d'un classique, vu en interview récemment en plus d'être talentueux il semble hyper humble et intelligent.

Je ne suis pas si sûr que ça fasse un carton si énorme que ça une fois le buzz retombé mais c'est bien qu'on puisse le voir dans des salles en province avant que sa carrière ne décolle vraiment.

-Twist- a dit…

Vu en IW tv? T'as un lien des fois?

J'ai hâte de voir ce que ca peut donner sur scène. Aussi soul ou plus enflammé? En tout cas oui, content de le voir pour même pas 14€.

Sami a dit…

Dans cette émission :

http://www.canalplus.fr/c-infos-documentaires/pid3612-un-autre-midi.html?

Anonyme a dit…

Hello Twist.

J'imagine que tu as déjà ta place de concert ! Sacré bonhomme ce Aloe Blacc, un vrai funky-soul crooner !!
L'épicerie Moderne a une super programmation :
J.Newson, lui et surtout les TINDERSTICKS début novembre.
Vas-tu les voir ?????
Moi, je crois bien que oui mais j'hésite entre eux et Arcade Fire.

A + + Francky 01

-Twist- a dit…

@ Sami: C'est court mais c'est cool. Effectivement, l'a l'air très posé comme garçon.
Merci pour le lien.

@ Francky: Ben Joanna donc, mais Shellac aussi dans qqs jours, Swans en décembre, Wedding Present. Belle rentrée concert sur lyon, y a pas à tortiller!! ^^

le roi fou a dit…

Bon je vais faire court et simple au sujet de cet album pour éviter de m'engluer dans des louanges aussi maladroites que dithyrambiques:

http://data.tumblr.com/v8Y1VvbEma2efk3vWvg3NmQm_400.gif

Thierry a dit…

Plus encore que les ombres de Shuggie & Marvin, j'y entends celle, immense, de Bill Withers.

Enorme album !

J-P. a dit…

Je viens de le voir en direct live à "Ce soir ou jamais" sur France3 : il a mis le feu au plateau ! Un excellent concert en perspective... Ca va groover @ L'Epicerie !

P.S. : tu pourras revoir la vidéo sur le site de l'émission dès demain (si jamais tu l'as manquée).

-Twist- a dit…

@ Le roi Fou: Ah, on est bien d'accord. D'ailleurs, encore du Aloe Blacc à venir dans les jours qui viennent :)

@ Thierry: J'y ai pensé à Whiters mais je connais vraiment très peu pour oser la comparaison. :)

-Twist- a dit…

@ Jp: AH! J'ai raté, merde. Franchement, je ne doute pas que son concert va valoir le déplacement. Et en prévision de la hype qui monte, j'ai même pris ma place. Ca serait bien que ca soit plein.

Francky 01 a dit…

Hello.
Ce dimanche matin, m'étant lever tard, la télé ouverte sur W9, je tombe sur le classement des ventes (de single je crois) numériques. Et dans les 20èr place, qu'est ce que je vois..........Aloe Blacc !! Cool de voir que le "grand public" commence à le découvrir et qu'il vende ainsi son album ou ses singles!!

A +

-Twist- a dit…

@ Francky:

Hello Francky! Ben écoute, c'est plutot une bonne nouvelle même si je ne suis pas sur que ca soit énorme comme ventes... A l'époque en maisons de disques, quand tu étais 40è du top albums, si tu avais vendu 60 albums, c'était le bout du monde...

-Twist- a dit…

Sinon, petite review rapide du concert à l'Epicerie Moderne:

Aloe Blacc @ Epicerie Moderne, Lyon (12.10.2010)

Le père Aloe Blacc se la joue un peu preacher man of the church of Love and happiness.
Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec sa voix mais en fait il a un sacré grain.
Reprise de Billie Jean, California Dreamin' et Basket Case (surprenant mais très sympa) et qqs bribes de Bob Marley et Police.
Il a joué également Miss Fortune et sa version de I Need a Dollar, en y ajoutant qqs moments latinos et reggae.
J'ai trouvé le concert très funk, en tout cas plus que soul. Très bon moment pour ma part, super show (à qqs réglages sons moyens par moments), avec comme prévu des supers zikos qui sont pour beaucoup dans la qualité de l'album. Un Aloe Blacc en très grande forme, jouant beaucoup avec le public (ce coté preacher donc), ce qui lui va bien.
Et pour finir, plutot classe, il s'est occupé de la vente au merchandising à la fin.

Ce mec ira loin. Et ce sera mérité.

(à retrouver ici:
http://www.lastfm.fr/group/I+Left+Without+My+Hat/forum/124495/_/618156
D'ailleurs, à vous de poster vos reviews de vos concerts à vous).