vendredi 7 janvier 2011

Top 50 'Albums 2010': 10-01


Ultime étape de mon bilan de l'année 2010, mais retour avant cela sur les dernières publications parues ces derniers jours. Kris présente son top 50 singles de l'année (plein de bon goût et en ajoutant un petit texte à chaque chanson sélectionnée), Louie donne un top 10 albums très éclectique, Derrière La Fenêtre offre le top des blogueurs... bretons!, Erwan propose son top 30, Daniel de Next-Music termine son année dans la joie, la division et avec un seul très vieux groupe, la rédaction de Benzine qui présente les siens, tout comme celle de Rock it to the Moon. Quant à Random Songs, il fait le bilan en s'remémorant chaque instant

Mickael Choisi, lui, a concocté une sélection de 30 titres qui l'auront botté en 2010, La Musique à Papa comporte 20 chansons, De La Lune pond son top 14 albums. Et pendant ce temps là, No Music aura fait son calendrier de l'avent. Enfin, il y a Dragibus qui se projette déjà à plein dans 2011.

Pour ceux dont je n'ai pas croisé les bilans de fin d'année, n'hésitez pas à mettre un lien en commentaires, venir carrément les poster ici ou balancer vos liens par Twitter.

Quant à moi, top 10 pour finir une belle année. Dix albums qu'il aura été dur de départager tant ils sont formidables à pleins de niveaux différents. Bref, une belle année, surtout niveau album, moins en ce qui concerne les singles. Gageons que comme le veut la tradition, l'année prochaine sera totalement différente.

Et en fin de classement, un petit lecteur pour écouter une chanson de chacun des albums présentés:

Pour rappel:
Top 'Albums 2010': 30-11
Top 50 'Albums 2010': 50-31
Top 50 'Chansons/Singles 2010'
Top 20 'Ep, 7", 12", Compilations et Rééditions' 2010



10. Current 93 – Baalstorm, Sing Omega [Coptic Cat]
David Tibet semble plus que jamais en forme. Non content d’avoir sorti un des albums les plus terrifiants qui soit avec ‘Aleph at Hallucinatory Mountain’ l’an passé, voilà qu’il nous revient avec un nouveau disque magistral : ‘Baalstorm, Sing Omega’ ou l’exact opposé de son prédécesseur.
Un disque lumineux, résolument optimiste (bien qu’en équilibre instable) naviguant dans un monde de psyché-folk et de psyché-pop, monde au centre duquel on retrouve un piano (même pas désaccordé !) et la voix inimitable et toujours hallucinée de David Tibet.
+


09. Sufjan Stevens – The Age of Adz [Asthmatic Kitty]
Revenu d’entre les morts avec un Ep, un nouvel album et une compilation de noël furtivement aperçue courant novembre, Sufjan Stevens aura fait l’actualité de la rentrée 2010. ‘The Age of Adz’ marque la rupture avec ses précédentes œuvres en mettant en avant une électro lourde, d’aucuns trouveront cheap. On retrouve malgré tout son talent de mélodiste avec ces ritournelles pleines de cordes et de cuivres, cachées au départ mais que des écoutes successives font apparaître chaque fois un peu plus.
+


08. Swans – My Father Will Guide Me Up a Rope to the Sky [Young God]
Noise Rock, Post-Punk, Experimental Rock, No Wave, Post-Rock, Industrial, Industrial Rock, Gothic Rock, Folk Rock, Experimental. Voilà en gros à quels genres musicaux on peut rattacher Swans, de retour après 12 années d’absence. Un retour en grande pompe de la part de Michael Gira (épatant en 2007 avec l’album d’Angels of Light) et de ses hommes, avec cet album sombre et ténébreux, à la pochette sublime. Reformation de l’année, évidemment.
+


07. Arandel – In D [Infiné]
Un de mes chocs électro de l’année, c’est sans nul doute le premier album d’Arandel ‘In D’. Un artiste français qui sonne électro mais qui ne fabrique sa musique qu’à partir d’instruments classiques. Contrainte exigeante certes mais le résultat est au-delà des attentes tant l’électro d’Arandel est aussi minimale, organique que vibrante. Et bien plus électro que certains albums du genre.
+


06. Nina Nastasia – Outlaster [Fat Cat]
Peu le savent mais Nina Nastasia, en plus d’être une des plus grandes songwriters de son temps, a peut-être sorti son plus bel album en 2010. Un disque aussi folk que théâtral, baroque que délicat où s’alignent textes superbes, mélodies accrocheuses et arrangements fins. Tout le monde s’en fout. Et pourtant, il y a plus ici que dans bons nombres de disques encensés chaque semaine ici et là (et moi le premier). Il fallait que ce fut dit.
+


05. Fursaxa – Mycorrhizae Realm [ATP]
Nouvel album pour Fursaxa. Et comme à chaque fois avec elle, c'est réussi. Sauf que cette fois, c’est encore mieux que les fois précédentes. ‘Mycorrhizae Realm’ est un disque aérien, vaporeux, harpien, léger, sombre et évocateur. Un véritable bijou dans lequel il est très facile de se perdre.
+


04. Aidan Baker – Liminoid ⁄ Lifeforms [Alien8]
123è sortie pour Aidan Baker. Une partie post-rock, une autre plus évanescente, plus ambiante, plus drone comme sait le faire l'ami Aidan. 'Liminoid/Lifeforms' est un album superbe, d'une beauté et d'une délicatesse terrifiante. Un 'The Sea Swells a Bit' de 2006, mais avec le violon en guise de maitre d'œuvre. Un chef d’œuvre.
+


03. The Magic Theatre – London Town [Rotodisc]
Sorti en 2010, ‘London Town’ aura pu naître en 1965 qu’il n’aurait pas choqué. Très inspiré par les albums pop de l’époque, cet album de The Magic Theatre est un formidable hommage à cette époque bénie de la musique. Contant l’histoire d’amour impossible à un siècle d’intervalle entre deux jeunes londoniens, ‘London Town’ vit au rythme des pérégrinations de ses personnages, sait évoquer leurs sentiments par des montées de cordes ou des chœurs bien sentis. Et au final, plus qu’un bel album, ‘London Town’ est un véritable chef d’œuvre.
+


02. Four Tet – There is Love In You [Domino]
Cet album là fut un des tous premiers que j’ai écouté en 2010. Douze mois plus tard, le plaisir reste intact et la sensation d’écouter un artiste exceptionnel également. Sorte de mix entre ses diverses influences mais revenant à une folktronica dont il est le pape incontestable depuis ‘Rounds’, ‘There is Love In You’ est un album gigantesque, d’une grande intelligence, à la saveur délicieusement organique. Et comme à chaque fois avec Four Tet, un disque rempli de mélodies tuantes.
+


01. The Tallest Man on Earth – The Wild Hunt [Dead Oceans]
LE bijou de l'année. Encore supérieur à la merveille qu'était 'Shallow Grave', 'The Wild Hunt' est un disque qui confirme l'immense talent de ce plus grand homme de la terre. Une guitare, des textes, une voix puissante et un souffle incroyable à l'écoute de chacune des 11 compositions qui font cet album merveilleux. Et si son premier effort, on entendait une copie (marquante) de Dylan, à l’écoute de ‘The Wild Hunt’, on entend plus que The Tallest Man On Earth, petit bonhomme au talent incroyable.
+


Comme convenu, un lecteur pour écouter une chanson de chacun des dix albums présentés ci-dessus:


18 commentaires:

Panda Panda a dit…

Clap clap clap!
Le père Sufjan je ne m'y attendais pas! je pensais que tu l'avais oublié ou plutôt délaissé.
Sinon je n'ai pas écouté le Nina et je ne connais pas Fursaxa... Je m'en vais y jeter une oreille!
Bravo en tout cas pour l'intégralité de ton top.

Louis a dit…

A part les sublimes Magic Theatre et Four Tet, je n'ai pas écouté le reste de ton top... Je sais quoi faire la semaine prochaine =D

-Twist- a dit…

@ Panda: Jette toi sur les 2, ils sont somptueux!
Sinon, toi tu n'en publies pas cette année?

@ Louis: Tiens, ton commentaire m'a rappelé que je t'avais oublié dans les liens de top à chaque début d'article. Oubli réparé!
Et pareil, le combo Nina/Fursaxa vaut le coup d'oreille!

arbobo a dit…

ça fait plaisir à voir, très personnel ton top, avec des trucs dont on a peu parlé ailleurs (fursaxa, que je découvre) ou peu présent dans les tops (Arandel, je crois qu'on n'est pas beaucoup à l'avoir retenu)

sinon puisque tu nous y encourages ^^
mon bilan 2010 :
http://www.arbobo.fr/les-4-pilliers-du-ciel-une-annee-2010-6/

Paco a dit…

Bravo pour le choix du numéro 1. Un album que je réécoute toujours avec bonheur. Sinon je me retrouve plus sur le top 50 que sur le top 10. Avec notamment un Aloe Blacc aux portes du top 10 (même s'il n'apparait pas chez nous!). Quelques découvertes ou réécoutes en perspective.

Panda Panda a dit…

Si si j'en publie un mais je suis a la bourre! J'espère le publier la semaine prochaine... On en a énormément en commun!

Erwan a dit…

Ah je le voyais pas si haut quand même le suédois! Beaucoup aimé aussi, il a tenu toute l'année alors que je ne pensais pas qu'il le ferait.

Anonyme a dit…

Hello Twist.

Enfin la fin de ton top. Excellent top, très pertinent.
Je vois que l'ona 3 disques communs : Four Tet, Swans et Sufjans Stevens.
J'ai suivi ton conseil et me suis procuré hier soir le dernier Crocodiles. Les 2/3 first écoutes faites m'ont plutôt convaincu, je pense que je vais succomber. Et dire que sans ton top, je serais passé à coté : d'où l'utilité de ces tops d'apparence futile (aux dires de certaines mauvaises langues)

Arandel – In D : je me souviens qu'à la lecture de ton papier, l'album m'avait intrigué.

The Tallest Man on Earth – The Wild Hunt : à découvrir donc !!

A + + Francky 01

Sami a dit…

Je ne comprendrai jamais comment tu trouves le temps d'écouter tous ces disques et en plus d'écrire dessus mais encore bravo pour ces listes pleines de choses à découvrir, meilleurs voeux tout ça tout ça.

Mes classements perso sont ici :

http://hotfidelite.wordpress.com/2010/12/12/bilan-2010/

le roi fou a dit…

Ah, voir Arandel aussi haut, voila qui me fait rudement plaisir.

Je me suis procuré l'album suite à ta chronique et il est effectivement grandiose.
Les beats fouillés qui me rapellent beaucoup Carl Craig, l'instrumentation qui lorgne très fort vers le post-rock, le vocabulaire franchement étendu pour un album du genre, des variations d'atmosphères aussi inattendues qu'éléctrisantes (ah! les choeurs troublants et l'ambiance moite de #6!)...
Tout cela forme un album de haute volée et aussi un de ceux qui m'on fais le plus vibrer cette année.

Merci pour le coup Twist, et si certains hésitent encore à ce procurer l'album, qu'ils y aillent.

Ce serais manquer quelque chose de magnifique.

-Twist- a dit…

@ Arbobo: Arandel mériterait effectivement plus d'attention.
Quant à tes tops, tu fais bien surtout qu'ils sont classes! (même si je les avais déjà cité en intro d'un de mes bilans)

@ Paco: Les 12 premiers auront été très durs à départager en fait. Le Aloe Blacc est quand même vraiment un superbe album (mais il y a encore plus beau :D).

@ Panda: Here they come! http://earsofpanda.blogspot.com/2011/01/top-albums-2010-50eme-31eme.html

(et le top singles: http://earsofpanda.blogspot.com/2011/01/top-chansons-2010-100eme-51eme.html)

@ Erwan: Oui je me rappelle de ta critique qui disait que c'est cool mais que le prochain faudrait voir à changer.
Perso je le trouve au final vraiment meilleur que le premier. Il m'aura vraiment suivi toute l'année cet album.

@ Francky: Ah, tu peux y aller sur le Arandel et The TMOE. La voix pourrait te rebuter pour ce dernier, mais si tu aimes Dylan, il n'y aura aucun problème. :)

@ Sami: Meilleurs voeux à toi msieur Sami, je viens faire un tour chez toi asap!

@ Le Roi Fou: En 4 lignes tu dis ce que j'ai essayé de dire en 1 papier entier. Très belle mini chronique!

seb a dit…

Enfin quelqu'un qui a estimé le Four Tet à sa juste valeur. J'ai l'impression qu'il a été considéré par pas mal comme mineur. Et pourtant...qu'est-ce que j'ai pu me casser les reins dessus.

-Twist- a dit…

Au final, on est quand même pas mal (cf classement des blogueurs).
Mais si, comme tu le dis, cet album là est considéré par bcp comme mineur, alors je connais pas mal d'artistes (des milliers en fait) qui voudraient être capable de sortir des disques aussi mineurs! :D

Pascal a dit…

Merci Twist pour ce "Top 50" qui sort des sentiers battus.
J'y ai retrouvé cette quelques belles découvertes (pour moi) comme Future Islands (dont je ne me lasse pas )Black Mountain ou Gonjasufi pour ne citer qu'eux. Tout cela est dans la lignée du cru 2009 qui m'avais aussi réservé de belles surprises (Dear Reader par exemple ).

Bravo et longue vie à ce blog...

Panda Panda a dit…

Bon pour Fursaxa et Nina je laisse tomber... J'ai trouvé les deux albums sympa mais... Sans plus! J'en ai tout de même 6/10 auxquels j'ai vraiment accroché c'est déjà beaucoup!

-Twist- a dit…

@ Pascal: Merci monsieur Pascal :toutgéné:

@ Panda2: Ah non, tu peux pas laisser tomber aussi facilement! M'enfin!

Francky 01 a dit…

Hello Twist.

Je suis en train de découvrir "The Wild Hunt" (ton chouchou 2010 n°1) et The Tallest Man on Earth que je ne connaissais pas. La musique, ce folk teinté de pop, est très sympa. La voix......comment dire...est particulière. La comparaison avec Dylan n'est pas usurpée !
C'est marrant mais j'ai lu récemment des écris période "Blonde On Blonde", à propos de Dylan : "...Qu'il sonnait comme un coyote coincé dans des barbelés..." !!!

Mais même coincé dans des barbelés, il reste génial. Ce n'est pas toi, grand fan du Bob (si j'ai bien compris), qui me contredira !!!!
Perso, MON Dylan à moi, c'est Neil "Loner" Young !!!!

A +

-Twist- a dit…

Ma connaissance de Neil Young est très relative encore (les albums principaux et pis voilà) mais voilà un des mecs dont je dois plonger dans la discographie assurément.

(et The Tallest Man On Earth sur scène c'est vraiment bon. Concert à l'Epicerie Moderne y a de ca qqs semaines, c'était brillant).