mardi 3 octobre 2017

[Track of The Day] Loney Dear - Lilies (featuring Jay-Jay Johanson)

Comment passer du tout au tout ? Comment être un artiste prolifique et devenir un artiste beaucoup plus discret ? Demandez à Nils-Emil Svanängen, aka Loney, Dear, il a sans doute une réponse. Jugez plutôt : lorsqu’il se lance dans sa carrière, le suédois pond 4 albums entre 2003 et 2005. C'est alors qu'il devient beaucoup plus discret.

Car depuis 2005, sa dernière sortie officielle (Sub Pop ne fait que rééditer en 2007 son sublime ‘Loney, Noir’ et lui donner une audience plus importante), Loney Dear n’a sorti que 3 albums, dont le dernier en date (‘Loney Dear’) est le premier depuis 6 ans.

Et bizarrement, Loney Dear (qui a effacé sa virgule en 2009) a perdu de son aura. Loin des envolées folk de la révélation que fut ‘Loney, Noir’, Nils-Emil Svanängen semble se plaire dans une musique sombre, à la production toujours plus étouffante et aux sonorités plus organiques et électroniques. Sans doute que ceci plaît beaucoup mais j’avoue ne pas y trouver totalement mon compte.

Derrière cette belle pochette (qui, avec les rectangles colorés habituels du label Real World, semble sortie de l'esprit de Peter Saville), il y a bien des élans intéressants (sublime Lilies avec Jay-Jay Johanson, Harbours / Harbors), il y a toujours cette belle voix capable de monter haut, et globalement une mélodicité au-dessus de la moyenne ; mais au final pas assez de chansons pour vraiment emballer complètement mes oreilles.

Album : Loney Dear
Année : 2017
Label : Real World

Acheter

En écoute dans le lecteur Spotify ou Deezer à gauche

En plus des lecteurs Spotify et Deezer dans la colonne de gauche, Lilies (avec la participation de Jay-Jay Johanson) de Loney Dear est également en écoute ci-dessous :



Autre chanson tirée de ce 'Loney Dear', Hulls dont voilà le clip :



Enfin, l’excellent ‘A Take Away Show’ de la Blogothèque de Loney Dear, enregistré lors de l’édition 2016 de Heart of Glass, Heart of Gold :

Aucun commentaire: