mardi 29 décembre 2009

Top 50 'Albums 2009': 10-01


Alors qu'on attend toujours que le Naze Journal fasse le sien, Pandaocarré et Mick ont commencé leurs tops albums pendant qu'Arbobo met la dernière touche au sien. The Civil Servant en est quand à lui déjà à la sixième partie de son Ceci n'est pas un classement des albums de 2009. Lyle et sa belle idée (sorte de tournoi pour élire la chanson de l'année) en est au stade des 1/4 de finale, *Kris sort enfin de sa réserve et De La Lune On Entend Tout la joue badge vintage. Et pendant ce temps là, Sonic Eric prouve à son fils que "oui, j'écoute pas que des artistes décédés"!

Et moi me direz-vous? Ben voilà la dernière partie. Après les Eps et autres 7", après le Top chansons, après les 40 premiers disques (ici et ), voilà donc les dix albums qui auront le plus touché mon petit coeur de jeune trentenaire durant cette année 2009. De vraies découvertes, de gros coup de cœur et le disque parfait pour entamer une nouvelle décennie, que l'on passera sans Vic Chesnutt.


En bas du papier, vous trouverez un lecteur grooveshark, comme le veut la tradition.
2009 se referme donc pour I Left Without My Hat. Passez de bonnes fins (déjà!) de fêtes, profitez-bien, portez bien vos masques de grippés A, et rendez-vous en janvier 2010.



10. Jeffrey Lewis & The Junkyard – 'Em Are I [Rough Trade]
Accompagné de The Junkyard (le groupe de son frère Jack), Jeffrey Lewis sort enfin l’album cohérent que l’on attendait depuis 'The Last Time I Did Acid I Went Insane'. S’il ne perd pas de vue l’esprit anti-folk qui est depuis le départ le sien (il est quand même une des pierres angulaires du mouvement), Jeffrey Lewis pond là un '‘Em Are I' qui sent bon le rock bruitiste et les balades country-pop. Cet album, délicieux en tous points, est peut-être d'ailleurs son meilleur.
+


09. Dominique A – La Musique [Cinq7]
Dominique A est là et plus que jamais là. Nouvel album et nouvelle réussite. Son ‘La Musique’, plus intimiste et sobre que ses derniers élans, est un vrai manifeste de pop. On retrouve un Dominique A sur le fil, enchainant mélodies travaillées et rythme effréné. Surtout il compose une chanson, refusée par Bashung, peut-être la plus belle de son répertoire, Immortels. Et, en cadeau, il offre un deuxième album, 'La Matière', presque aussi bon, en bonus disque. Ce mec est grandiose.
+
++


08. Fuck Buttons – Tarot Sport [ATP]
Si Surf Solar est indéniablement un des grands hymnes de cette année 2009 (dont il faut écouter la version longue plutôt que la trop courte version single. Voir ), il ne faut pas croire que ce n’est que l’arbre qui cache une forêt. Au contraire, après un ‘Street Horrsing’ redoutable, les Fuck Buttons changent de registre, appellent Andrew Weatherall (un des types derrière Two Lone Swordsmen) à la production, invoquent les claviers hypnotiques et rendent une copie impeccable. Mélange de M83, Animal Collective et Black Dice, ce ‘Tarot Sport’ est un incroyable album festif et exigeant.
+


07. Emmy The Great – First Love [Close Harbour]
Guest-vocal du premier album de Lightspeed Champion, Emmy The Great s’est émancipée et sort un premier album doux et beau, qui décrit avec talent un quotidien pas toujours rose. Entre folk, americana et country, la grande Emmy invoque les âmes de Nina Nastasia, Kimya Dawson ou Jenny Lewis. Sacrée parolière, Emmy The Great est une songwriter qui devrait rapidement compter.
+


06. Animal Collective – Merriweather Post Pavilion [Domino]
Je vais presque finir par en avoir marre de toujours mettre Animal Collective dans mes tops de fin d’année. Sauf que je ne peux pas faire autrement. La faute à une inventivité sans fin, une certaine idée de la pop et de la musique assez unique. Plus mélodique, fait de beats électro et de toujours autant de psychédélisme, ‘Merriweather Post Pavilion’ propose une nouvelle évolution dans le son du groupe. Une de plus. Avec une grande réussite. Une de plus là aussi.
+


05. The Lonely Island - Incredibad [Universal Republic]
L’album le plus crétin de l’année, peut-être même de la décennie. Les tauliers du Saturday Night Live Show, mené par ce taré de Andy Samberg composent un album hip-hop dopé aux lyrics aussi drôles que bien senties. Emmenant dans leur voyage Justin Timberlake (hilarant dans Dick in a Box), Natalhie Portman (immense Nathalie’s Rap), Julian Casablancas (voir ) T-Pain ou Norah Jones, The Lonely Island réussissent leur pari du comedy-album malin. Hilarant, musicalement béton et complété par quelques clips déjà mythiques, cet album est tout sauf ‘Incredibad’.
+
++
+++


04. Dear Reader – Replace Why With Funny [City Slang]
Dear Reader ou la douceur de l’année venue d’Afrique du Sud. Une vraie révélation qui m’a explosé à la figure un soir où ils ouvraient pour Get Well Soon à la Salle du Kao de Lyon. Ce ‘Replace Why With Funny’ est un magnifique album pop, extrêmement bien arrangé, qui rappelle par moments Fiona Apple. Toutes les chansons respirent ici finesse et délicatesse. Immense coup de cœur.
+



03. Mumford & Sons - Sigh No More [Gentlemen of The Road]
Attention gros morceau. Voilà l’album qui peut résumer à lui seul tout un pan de la musique des années 2000. Pop-folk dans la lignée d'Arcade Fire ou de Noah and The Whale, on sent même du Beirut par ci et même du Springsteen là. Il y a tout sur ce ‘Sigh No More’ : des hymnes héroïques et euphoriques, des passages plus touchants. Du banjo, de la mandoline, énergique, efficace, poétique et tout simplement beau, cet album est une collection de perles dont il est très dur de se défaire. Avec Dear Reader, la très grande révélation de l’année.


02. Vic Chesnutt - At The Cut [Constellation]
Depuis qu’il s’était mis en tête de travailler avec toute la confrérie canadienne du label Constellation, Vic Chesnutt semblait avoir retrouvé une seconde jeunesse. Si ‘North Star Deserter’ était déjà un album sublime, ‘At The Cut’ est d’un autre niveau encore. Plus que jamais post-rock-folk, Vic Chesnutt est ici à son sommet. Les Guy Picciotto, Thierry Amar et autres Efrim sont plus que jamais au service d’un maître à son apogée. Poignant et désespérément beau; 'At The Cut' est une nouvelle bénédiction. Et on pourrait dire la même chose de 'Skitter On Take Off', l'autre album du bonhomme enregistré avec Jonathan Richman.
Bref, un des plus beaux compositeurs qui soit, et qui a préféré tirer sa révérence un soir de noël 2009, nous laissant là, pantois, frissonnant et pleurnichant à chaudes larmes. Heureusement, il nous reste ses 'Is the Actor Happy?', 'Drunk' ou ce 'At The Cut' dont les chansons prennent un sens bien plus terrible qu'il y a encore 1 mois.
+
++


01. Current 93 – Aleph at Hallucinatory Mountain [Durtro Jnana]
Voilà un album terrifiant et incroyablement indispensable en cette année 2009. Current 93 compose ici la bande-son de la fin du monde, de la dévastation, de la destruction, du chaos, du néant. Dronesque, noisy, expérimental, acid-folk, avec guitares taillées en pointe et cordes brillantes mais lugubres, David Tibet et sa grande confrérie (de Rickie Lee Jones à James Blackshaw), pond là un chef d’œuvre dont on ne le pensait plus capable. Œuvre jubilatoire et exigeante, ‘Aleph at Hallucinatory Mountain’ est un bien bel album pour clore la décennie et ouvrir la suivante, sur des bases totalement nouvelles.
+


Et comme à chaque fois, un lecteur Grooveshark reprenant un titre de chacun des albums présentés ci-dessus:



23 commentaires:

fun1959 a dit…

Ce top 10 me semble excellent. Beaucoup me sont passés sous le nez, mais l'écoute des morceaux a éveillé ma curiosité. Que je vais satisfaire!

NB: Dear Reader m'a aussi beaucoup plu, et sur album et sur scène.

Mickael Choisi a dit…

Ah put***, je n'avais pas écouté Mumford & Sons ! Quel couillon je fais parfois ^^

Enfin, ce Top assez original a comme d'habitude bien des pépites, merci pour les découvertes !

Leroy Brown a dit…

Joli top...qui me fait remarquer qu'il y a la moitié des disques que je n'ai pas (encore) écouté : il y a du boulot ;)

Francky 01 a dit…

Salut Twist.

Il a de la classe ce top ! Pointu, éclectique, exigeant, original et pertinent. Parmi tes 10 premiers :

- peu de disques que j'ai écouté

- certains groupes me sont carrément inconnus (Mumford & Sons, Dear Reader, The Lonely Island, Emmy The Great).

J'ai très récemment découvert Current 93 et son dernier opus "Aleph at Hallucinatory Mountain". Enorme claque (trop tard pour mon top perso) !!! Et j'ai oublié dans mon top Jeffrey Lewis qui a sorti un très bon skeud. Connais-tu son travail de dessinateur B.D ? Sinon, à découvrir si tu aimes la bande dessinée indé.

A +

Benjamin F a dit…

Au moins on pourra pas dire qu'on a pas tout fait pour le défendre ce Current 93 ;) Nice top.

Kris a dit…

Un peu étonné de voir le Lonely Island si haut. Pour le reste, je crois que je te lis trop, du coup, j'aurais presque pu deviner ton top 10 :)

Super boulot comme d'habitude en tout cas.

Panda Panda a dit…

Ha merde le Jeffrey Lewis! Ke voulais absolument écouté! Bon tant pis sinon j'aime beaucoup ton top 10 aussi, très varié.

Erwan a dit…

Bon ça y est, Mumford & Sons c'est commandé ;-)

Jeff a dit…

très bon top, olivier.
Je vais écouter de ce pas le current 93, mais il va être difficile d'y déloger le Richard Hawley. Et il est même pas dans ton top !! pfff :-))

Mmarsupilami a dit…

Un que je ne connais pas et quatre que je dois encore écouter, certains étant dans les starting blocks...

Très chouette liste. L'audace de la noirceur et de la profondeur pour les premières places. La fidélité récompensée avec Jeffrey (je me souviens de la chronique), le zeste de français,...

Disso a dit…

Tip Top ce top, même si comme Mmarsupilami, y en a plein que je connais pas. Quant à Current93, je découvre peu à peu depuis quelques semaines, et pour le moment, je reste sur l'adjectif "terrifiant", peut-être qu'un jour, le déclic se fera et que je passerai à "génial"

-Twist- a dit…

@ fun1959: Dear Reader, grosse claque. Et gros craquage d'après concert aussi (7", CD, LP, toussa toussa)

@ Mick: Non mais le Mumford & Sons c'est juste géant. Je l'ai mis l'autre jour en voiture. Il a fait trois fois le tour du lecteur (et dieu sait qu'écouter les albums en bouche c'est pas ma tasse de thé).

@ Leroy: Et de ton coté, no top? Même pas une chtite sélection?

@ Francky: Pour le Lewis, je connais vite fait, mais il est très doué le gus.
Et bienvenue dans la confrérie des adorateurs du dernier album de C93...

@ Benjamin: ... dont Ben fait aussi partie :D

@ Kris: Intrinséquement, surement qu'il mérite pas. Mais je l'ai réécouté l'autre jour et je rigole franchement encore à toutes les conneries (Julian Casablancas qui gueule "Everybody started having sex", Jack Black et son saxman ou ne serait ce que la première chanson où des gens disent que les LI sont wack). Ces gens sont tellemen cons. J'adore cet album.

@ Panda: Héhé, y a TOUJOURS en fin d'année le disque qu'on voulait écouter et qu'on a zappé. :)

@ Jeff: Merci msieur :) T'as pas fait de top zik toi? Joli top ciné en tout cas :) (http://augrede-jeff.blogspot.com/2009/12/films-de-2009-45.html)

@ Mmarsu: Bien résumé. D'ailleurs ce top en général (les 50 donc) est loin d'être bien joyeux.

@ Disso: Disons que ca ne laisse pas indifférent surtout. Après, pas forcément easy de rentrer chez Tibet. Celui là, je suis rentré comme dans du beurre: les circonstances s'y prêtaient :D

Jeff a dit…

Tu as parlé trop vite, jeune padawan. J'étais en train de le peaufiner...

http://augrede-jeff.blogspot.com/2009/12/mon-top-albums-2009.html

tschuss man

J-P. a dit…

BRAVO pour ce Top éclectique qui me permettra sûrement de faire quelques découvertes très intéressantes...

lyle a dit…

Pas grand chose pour moi dans le top10, mais beaucoup dans les 40 suivants...

Bonanétouçatouça...

Paul C. a dit…

Je vois que je ne suis pas le seul à m'être fait avoir par Dear Reader ce soir là au Kao ;-)

Panda Panda a dit…

l'anonyme est un sacré coquin dis donc!
Sinon je m'amusais à compter 12 en commun, not bad...

-Twist- a dit…

@ Jeffard: Ah! Je préfère ca! Toujours pas compris Anthony et les Johnsons. J'ai pas un côté Pepito assez développé je pense :D

@ JP: Merci msieur!

@ Lyle: Et ton top? Je l'ai pas vu passer (j'ai pas été ultra présent ces derniers temps). Bon sinon, Y A LA FINALE DE LA CHANSON DE L'ANNEE. A VOS CLAVIERS!!!
http://www.jecoutedelamusiquedemerde.com/archive/2010/01/03/la-grande-finale.html#comments

@ Paulo: Rah! T'y étais. Rho. Fallait le dire bécassou. :(

@ Panda: Ouais, l'anonyme avec ses potes anglais il est chiant à nous parler avec des sigles que personne ne comprend... et qui nous parlent de produits pharmaceutiques...
12 sur 50 c'est plutot pas mal je trouve. :)

Pitseleh a dit…

Pas mieux que la 7ème place pour La Grande Emmy ? Scandale. SCANDALE ! SCANDAAAALE !

-Twist- a dit…

Oui mais Dear Reader 4è. Je suis excusé msieur? :oops:

-Twist- a dit…

Oui mais Dear Reader 4è. Je suis excusé msieur? :oops:

Pitseleh a dit…

Tiens par curiosité tu l'écoutes toujours le Mumford & Sons ? Je n'avais vraiment pas accroché et c'est pas faute d'avoir essayé.

-Twist- a dit…

Toujours aussi fan. A chaque fois que je remets ce disque il me fait la journée!